« Vu les prévisions météo qui evoluent peu pour la traversée (25 à 30 nds établis) sur les 30 premiers milles,
La direction de course a pris la décision de neutraliser celle-ci.
Le classement sera fait à partir des heures de passages à la porte « P6 ».
Heure de la décision 11H30.
Pour les IMOCA, la course continue.
Réduction de parcours à la porte « P2″ pour les équipages IRC »
Georges Korhel

Course neutralisée pour les solos et duos, réduction pour les équipages, plein gaz pour les IMOCA

La course des 900 Nautiques 2019 avec au départ dimanche 24 mars près de trente voiliers (huit solos, quinze duos, deux équipages et trois IMOCA) connait pas mal de rebondissements. Après une belle première partie entre Saint-Tropez et la Corse ainsi que sur le versant Est de l’île de beauté, le vent de nord-Est s’est renforcé entrainant quelques abandons et le démâtage du voilier PATITIFA de Pierre Ortolan au large de Porto Vecchio. Après un appel au Cross Med, les deux équipiers ont pu être hélitreuillés et ramené sains et saufs à Bonifacio. Face aux conditions de vent (25 à 30 nœuds établis avec rafales à 40 nœuds) et à la houle engendrée, la direction de course menée par Georges Korhel a pris la décision de neutraliser la course pour les solitaires et les doubles et de réduire le parcours pour les équipages au sud de la Sardaigne. La route continue donc pour les trois IMOCA en lice, PROJET ENVOL, 4MY PLANET et FACEOCEAN qui avancent à vive allure et se disputent le podium ! Au mardi 26 mars, le voilier en équipage AMARYS est en tête de son groupe et les équipages en double WALILI, GROUPE PIERMAN et JOOPE mènent en temps compensé au sud de la Corse. Du côté des Solos, après l’abandon d’Éric Merlier sur TELEMAQUE 2, c’est une très belle bataille entre Laurent Camprubi sur ALKAID 3, Frank Paillet sur HOKUA, Arnaud Vuillemin sur JUBILATIONS, Daniel Dupont sur LEON IV AIC et Frédéric Ponsenard sur COCO. Le classement des doubles et des solos s’effectuera sur l’heure de passage des concurrents à la porte sous la Corse défini par le parcours. A suivre…

En dehors de l’abandon de quelques bateaux au départ et de TIKI TOO de Nathalie Acker (groupe solos) qui a déchiré sa Grand-Voile en arrivant sur la Corse, ce fut une très belle traversée au portant avec un bon vent d’ouest entre le contient et l’ile de beauté avec une moyenne de plus de 6 nœuds pour l’ensemble de la flotte et plus de 9 nœuds pour les IMOCA ! Et le tout accompagné des dauphins et de la pleine lune ! A l’Est de la Corse, du côté des équipages, le voilier AMARYS devançait l’équipe sur GEMINI. Chez les équipages en double, le Figaro 2 SENSATION a dominé la flotte en temps réel une large partie de la course. En temps compensé, après l’abandon des voiliers MILOU, BLACK PEARL, FEELING GOOD suivis de l’équipe sur EPSILON qui avait fait un bon début de route, ce sont pour le moment les équipages de WALILI, GROUPE PIERMAN et JOOPE qui étaient, ce mardi 26 mars, premiers en temps compensé ! Du côté des Solos, après l’abandon d’Éric Merlier sur TELEMAQUE 2, c’est encore une belle bataille entre Laurent Camprubi sur ALKAID 3, Frank Paillet sur HOKUA, Arnaud Vuillemin sur JUBILATIONS.

Dans le groupe IMOCA, PROJET ENVOL de Clément Giraud se dispute toujours la première place en temps réel avec 4MYPLANET d’Alexia Barrier suivi de près par FACEOCEAN avec Hugues et Jean-Guillem Destremau. Si la cadence des IMOCA demeure la même, les premiers pourraient arriver mercredi 27 mars.

 

Pour suivre la course en direct : https://yb.tl/les900_2019

Page Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/900NautiquesSNST/

Page FB Société Nautique Saint-Tropez : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/

Présentation de la 10ème édition et des équipages en lice : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/wp-content/uploads/LIVRET900-N2019-1.pdf