Rolex 19 jl Chaix 1

Le départ de la 69e Rolex Giraglia sera donné le vendredi 10 juin à minuit

TOUTES LES INFORMATIONS SUR LA Rolex Giraglia  ICI : https://www.rolexgiraglia.com/index.asp

À quelques jours du départ de la 69e Rolex Giraglia, un total de 164 bateaux sont inscrits. Soixante d’entre eux participeront à la première étape de l’épreuve le vendredi 10 juin, au départ de Sanremo en Italie, en direction de Saint-Tropez sur un parcours de 60 milles.

La cité tropézienne accueillera les équipages pour 3 jours de courses côtières, 12, 13 et 14 juin 2022 avant le départ de la course au large de 241 milles, le mercredi 15 juin à midi.

Comme le veut la tradition, la flotte est plus variée que jamais, allant d’imposants maxi yachts avec des équipages professionnels, à des équipages amateurs composés d’amis et de familles. Tous, cependant, courent pour le meilleur résultat possible, et tous sont enthousiaste de se retrouver lors de cette compétition dans un triangle géographique où les conditions sont souvent difficiles à lire, et toujours spectaculaires et techniques.

Les regards du monde de la voile seront braqués sur les débuts en course très attendus du foiler 60′ Flying Nikka, propriété de Roberto Lacorte et mis à l’eau à Punta Ala samedi dernier, un sérieux prétendant au record du parcours tenu depuis 2012 par le 100 pieds  Esimit Europa 2 d’Igor Simcic avec un temps de 14 heures, 56 minutes et 16 secondes, qui est toujours invaincu depuis 10 ans.

Outre Flying Nikka, le programme de la Rolex Giraglia comprend de nombreux autres concurrents de haut niveau, notamment des 100 pieds tels que l’ARCA SGR de Furio Benussi, qui a connu un excellent début de saison, le yacht Wally Magic Carpet Cubed, propriété de Sir Lindsay Owen-Jones, Tango, le nouveau Wally 98 Bullit et le fantastique 107 pieds Spirit of Malouen X. Si les Wally représentent la combinaison parfaite entre racer et cruiser, la ligne de départ comprendra également des racers purs – des bateaux plus petits et plus légers – capables de grandes performances dans toutes les conditions. Parmi ceux-ci, on retrouvera le J/V Northstar of London, propriété de Peter Dubens, Jethou, propriété de Sir Peter Ogden, le Cannonball de Dario Ferrari et le célèbre Capricorno, propriété d’Alessandro Del Bono. La diversité de la flotte est également représentée par un certain nombre de Class 40, des voiliers de production, des voiliers de croisière et plusieurs bateaux d’époque qui cherchent à remporter la Giraglia Classique. La magnifique goélette Mariette de 1915, conçue par le génial Nat Herreshoff, avec ses 42,5 mètres de long, sera le navire amiral de la flotte, et a déjà établi deux records pour la régate en tant que plus vieux et plus grand bateau de la flotte.

Comment suivre les régates

Du vendredi 10 au samedi 18 juin, les principales phases de course seront diffusées chaque jour grâce à une collaboration avec Primocanale Production. Plusieurs équipes vidéo travailleront sur l’eau et à terre pour faire vivre la course au grand public. Pour marquer le début de la longue course, une émission en direct aura lieu à partir de 11 heures le mercredi 15 juin, avec des interviews, des histoires de la régate et des images enregistrées de l’événement, ainsi que des commentaires techniques en temps réel depuis les studios de Gênes et de Saint-Tropez.

Le streaming en direct sera disponible tous les jours sur la chaîne YouTube du Yacht Club Italiano, sur Facebook ainsi que sur la chaîne Primocanale 10 sur le numérique terrestre, et le suivi en ligne est accessible à ce lien.

Records

La lutte pour l’établissement d’un record de parcours ou pour la conquête des honneurs de ligne a toujours été une caractéristique de cette régate. Le parcours de la Giraglia couvre un large triangle géographique dont le point le plus au sud est marqué par le rocher du même nom. Après le départ de Saint-Tropez, il y aura une petite déviation vers la « Fourmigue » à l’ouest, puis la « descente » d’environ 120 milles vers le rocher de la Giraglia, avant de remonter vers le golfe de Gênes, à environ 90 milles.

Voici les records de parcours en mer de la Rolex Giraglia au cours des dernières décennies :

2012 – Esimit Europa 2, propriété d’Igor Simcic, avec un temps de 14 heures, 56 minutes et 16 secondes.

2008 – Alfa Romeo, propriété de Neville Crichton, avec un temps de 18 heures, 3 minutes et 15 secondes.

2003 – Alfa Romeo, propriété de Neville Crichton, avec un temps de 22 heures, 13 minutes et 48 secondes.

1998 – Riviera di Rimini, propriété de Giorgio Benvenuti, avec un temps de 24 heures, 21 minutes et 47 secondes.

1984 – Benbow, propriété d’Enrico Recchi, avec un temps de 27 heures, 24 minutes et 30 secondes.

1966 – Stella Polare, propriété de la Marine italienne, avec un temps de 29 heures, 0 minute et 0 seconde.

Classes et parcours

La régate est ouverte à tous les bateaux classés IRC et ORC/ORC Club dont la longueur totale est supérieure à 9,14 mètres. Ils seront répartis dans les groupes suivants : Groupe 0 (ORC 0 et IRC 0), dont la longueur est supérieure à 18,05 mètres ; Groupe A (ORC A et IRC A) : – Classes : 0 – 1 – 2 ; Groupe B (ORC B et IRC B) : – Classes : 3 – 4. La beauté