Record-Maserati-Monaco-St-Tropez2021-DR-SNST (3)

La SNST accueille le record de vitesse pour Giovanni Soldini et Pierre Casiraghi entre Monaco et Saint-Tropez

Samedi 6 mars 2021 avait lieu le Wally Record entre Monaco et Saint-Tropez auquel participait le Multi 70 Maserati barré par Giovanni Soldini. Pierre Casiraghi, vice-président du Yacht Club de Monaco, était l’un des cinq autres membres d’équipage. La Société Nautique de Saint-Tropez représentée par son Président, Pierre Roinson, a tout naturellement participé à l’accueil en mer du bateau et de son équipage.

Cette épreuve de vitesse de 48 milles nautiques de distance a été créée en 1999, à l’initiative du chantier monégasque Wally, en collaboration avec le Yacht Club de Monaco et la Société nautique de Saint-Tropez. Après 2 heures, 25 minutes et 44 secondes de navigation et une vitesse moyenne de 19,76 nœuds, Maserati a franchi la ligne d’arrivée située devant la tour du Portalet à Saint-Tropez à 15 heures 22 minutes et 18 secondes. Un record enregistré par Georges Korhel, directeur de course de la Société nautique de Saint-Tropez, précise le YCM dans son communiqué de presse. D’une longueur de 21,2 mètres et d’une largeur de 16,8 mètres, Maserati, qui peut atteindre jusqu’à 40 noeuds de vitesse, a bénéficié de belles conditions météorologiques tout au long de l’épreuve avec 15 noeuds d’Est et des rafales à 25 noeuds au départ pour s’orienter Nord-Est par la suite.

« Je suis ravi de retrouver Giovanni. C’est toujours un plaisir de naviguer à ses côtés et de tester ce trimaran de 70 pieds qui sort tout juste de chantier. Nous avons enregistré des pointes à plus de 30 noeuds pendant cette navigation. C’est dommage que le vent ait faibli après Cannes. Je suis certain que Giovanni va pulvériser de nombreux nouveaux records à l’avenir », a commenté Pierre Casiraghiqui a été reçu à terre par Sylvie Siri, maire de Saint-Tropez.

Le Multi 70 établit ainsi un nouveau record pour les multicoques, réservé jusqu’alors aux monocoques, et détenu par le norvégien Knut Frostad qui avait réalisé ce parcours en 3 heures 4 minutes et 40 secondes à bord de Nariida, un ketch de 32 m, le 20 octobre 1999, rappelle le Yacht-Club.