armen

Festival ARMEN: 1er week-end de régate sportif

Après une journée fraîche, humide et sportive lors de la première course du Festival Armen samedi 4 mars, c’est une journée plus ensoleillée pour ce dimanche avec un bon vent qui clôture ce premier week-end de régate.
C’était donc des conditions de loups de mer, ceux qui aiment le vent, la houle, les embruns, la pluie, le soleil et bien sûr la voile !
Samedi, face aux conditions difficiles au large de Saint-Tropez et notamment à l’Est, le comité n’a pu que renoncer à lancer la course Saint-Tropez Cavalaire. Mais il en fallait plus pour renoncer à toute sortie en mer ! Après avoir analysé en détail les prévisions météo du Golfe, le comité de course de la Société Nautique de Saint-Tropez, Michele Urando et Georges Korhel, avait décidé de lancer la course vers Saint-Raphaël.
Sur soixante-six voiliers inscrits, quarante-trois équipages avaient effectué un parcours de 21 milles nautiques de Saint-Tropez au « Lion de Mer ». Les marins ont eu droit à la panoplie météorologique allant du petit grain, au rayon de soleil avec même un arc en ciel, à la pluie diluvienne, à la grêle avec une houle de travers et un vent oscillant de 15 à 25 noeuds. Malgré quelques casses et blessures, les équipages sont rentrés rincés mais ravis d’avoir effectué la course. Les concurrents n’ont pas eu le chant des sirènes mais plutôt celui de « sailing on the rain ».
Le soir, en dépit du fait que les concurrents n’ont pas pu rejoindre le Port de Cavalaire avec leur bateau samedi 4 mars, ils l’ont fait par la voie terrestre faisant ainsi honneur au pot d’accueil offert par le Yacht Club et La Ville de Cavalaire. A la maison de la mer, la Présidente du Yacht Club, Aline Olivon et Mr le Maire Philippe Leonelli ont accueilli les participants de cette 40ème édition en les félicitant de leur journée de régate (avec une pensée pour un blessé hospitalisé) et promettant que l’année prochaine, la météo sera favorable !! « il n’y aura pas de « jamais deux sans trois ! » Le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez, André Beaufils et la Présidente du Comité course Michèle Urando n’ont fait qu’approuver avant d’annoncer le palmares du jour !

Dimanche, c’est avec cette fois un beau soleil ventée de 12 à 18 noeuds forcissant en fin de régate que les concurrents ont effectué un parcours allant jusqu’au large de Pampelonne en passant par la Madrague.

A noter:
L’exposition d’art avec les œuvres de Cécile et Jacqueline de Kock ainsi que les oeuvres des concurrents se tient jusqu’au 10 mars au Club house de la SNST.
66 voiliers en lice, soit plus de 400 équipiers lors des deux week-ends de régates.
23 équipiers ont réalisé l’œuvre d’art sur le thème des sirènes et ont été très inspirés tant le niveau est élevé cette année ! Certains marins ont vraiment des talents cachés et cela sera dur de les départager !
Pour l’épreuve de ski à Isola 2000, vendredi 10 mars, ils seront une trentaine de skieurs représentant dix-neuf bateaux.
Résultats sur le site SNST (Armen- Résultats)

1 réponse
  1. Hubert Monnier
    Hubert Monnier says:

    En effet, des conditions météo « de marins ».
    Ce fut parfois un peu chaud en particulier un peu avant d’arriver au lion de mer où il y a eu une pointe de vent soudaine.
    Le dimanche était moins venteux mais très agréable.
    C’est un des gros avantages du golfe : avoir un vent puissant et continu sans avoir une grosse mer.
    Vivement le WE prochain !

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *