Raving Swan 1er IRCB

Voiles d’automne à Saint-Tropez : Clap de fin avec le mistral gagnant !

En présence de Jeanine Serra représentant la Municipalité de Saint-Tropez, André Beaufils, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez, a tenu à remercier les participants venus encore nombreux cette année avec près de 60 voiliers, les partenaires North sails, le Vignoble de Saint-Tropez, Pommery, Suzuki Marine ainsi que toute son équipe et les bénévoles en mer et à terre qui ont œuvré pour que cette 21ème édition se déroule au mieux. En compagnie de Jean-Pierre et Mireille Epoudry, de Jean-André Cherbonel du jury, le Président du Comité de course, Georges Korhel a ensuite énuméré les résultats établis sur une seule course courue la veille, samedi 11 novembre. Aujourd’hui avec l’avis de coup de vent annoncé de force 7 à 8, et du Mistral en prime, il était impossible de faire une régate dans ces conditions ». En IRCA, c’est Altaïr de Jean-Claude Cournand qui l’emporte devant Macaya de Marc Pons et Kolle Carrindus de Bernard Kolle. L’équipage de Jérôme Stubler sur Raving Swan termine en tête de son groupe IRCB devant ses adversaires également membres de la Société Nautique de Saint-Tropez ; Vito 2 de Gian Marco Magrini et Albator de Philippe Frantz.

Pour les classes HN Osiris, Mimi Team de Thierry Fernandez finit en tête du groupe HNA devant Espar II de Frédéric Rousseau et Petrel IV de Christophe Radais. En HNB, l’équipage de Michael Gentle sur Xanadu rafle la première place devant Nutella de Max Laout et Magician de Jacques Bureau.

ALTAIR 1er IRCA esparII 2emeHNA Kolle Carindus3emeIRCA MACAYA 2emeIRCA Magician 3eme HNB Mimi Team 1er HNA Nutella 2eme HNB Raving Swan 1er IRCB Vito2 2eme IRC B XANADU 1er HNB

 

visuelpk

Voiles d’automne 20 ans déjà

Créée en 1997 et ouverte aux voiliers disposant d’un certificat de jauge HN ou IRC, l’épreuve les voiles d’automne attire toujours autant de régatiers. Près de 60 voiliers participent aux courses. Le lieu, la convivialité à terre et l’organisation en mer en font un événement incontournable à cette saison. L’automne en Méditerranée offre généralement des conditions plus musclées avec un vent plus marqué. De quoi régaler les participants avides de sensations et de vitesse. C’est ainsi que les meilleurs voiliers jaugés en IRC se retrouvent lors de cette épreuve dont ce sera cette année la 21ème édition.
Si la météo et surtout le vent le permet, la course sera lancée dès 11h samedi 11 novembre avec une deuxième journée dimanche 12 novembre dès 11h.
Côté festivités, la SNST reçoit plus de 250 équipiers qui après les régates se retrouveront notamment lors de la traditionnelle soirée des équipages le samedi soir.
Une belle compétition à suivre avant la remise des prix dimanche 12 novembre à 17h.

DRAGON-Visuelweb

DRAGON GOLD CUP

Le parking et le Port de Saint-Tropez ne désemplissent pas ! Juste après le départ des Voiles de Saint-Tropez, c’est au tour de la prestigieuse Dragon Gold Cup* de faire son entrée dans le village ! Avec près de cent monotypes inscrits ; des Dragon*, c’est toute une logistique qui est mise en place avec le stockage des remorques, la mise à l’eau des bateaux, les emplacements, la confirmation des inscriptions, la distribution des instructions de course, la pesée des équipages, le contrôle des bateaux, etc. avant les premières courses dimanche 15 octobre qui se poursuivront jusqu’au 20 octobre inclus. Une dizaine de pays sont en lice pour six jours de régate dans le Golfe de Saint-Tropez. A bord de ce voilier racé de 8,90 mètres, ex série olympique mais toujours dans le vent, se trouvent les meilleurs de la série et de nombreux marins professionnels. Du très haut niveau et une belle compétition à suivre dans le Golfe de Saint-Tropez.

* Présentée en 1937 par les membres de la Conférence des Clubs et du Yacht Club de Clyde dans le but de rassembler lors d’une épreuve autant de concurrents de différentes nationalités que possible dans un esprit amical, la prestigieuse Dragon Gold Cup soufflera cette année ses 80 bougies à Saint-Tropez ! Après le 75ème anniversaire des Dragon en 2004 qui a réuni 260 unités et le championnat d’Europe en 2009 avec 100 voiliers, la Société Nautique de Saint-Tropez, avec le soutien de BMW, Turquoise, le Vignoble de Saint-Tropez, Calsberg et Pommery, a une fois de plus répondu à l’appel de l’IDA (International Dragon Association) et l’Association Française des Dragon pour organiser cette compétition historique. Après Palma, ce sera seulement la deuxième fois que la Gold Cup est courue en Méditerranée.

* Le Dragon, un voilier de choix

Dessiné par l’architecte naval norvégien Johan Anker en 1929, ce voilier à la carène fine et au pont dégagé est taillé pour une utilisation sportive avec à bord 3 ou 4 équipiers. Initialement en bois et un peu onéreux, ce bateau est apprécié des têtes couronnées avant de devenir série olympique. De nos jours, le Dragon est produit avec une coque en plastique et 3000 exemplaires naviguent à travers le monde. Il se fabrique actuellement 40 à 50 Dragon par an (principalement dans 4 chantiers), ce qui pour une série qui a près de 80 ans est remarquable et beaucoup de séries plus récentes aimeraient atteindre ce chiffre.

La classe des Dragon est très certainement une des séries les plus actives et dynamiques au monde et, en quillards de sport, elle fait largement la course en tête. Ainsi au dernier Championnat de France, 62 Dragon étaient présents. De même, la France a organisé trois épreuves différentes avec à chaque fois plus de 100 Dragon au départ. Pour éviter la course à l’armement, mylar, kevlar et carbone sont des matériaux interdits. Ainsi, lorsqu’un chantier sort un modèle légèrement plus rapide, immédiatement la jauge s’adapte pour permettre aux anciens bateaux de se remettre à niveau, tout en respectant une stricte monotypie. Le Dragon est un voilier très technique et très complexe. Relativement peu toilé pour son poids, il ne faut jamais l’arrêter. Pour cela, le barreur doit être extrêmement attentif et concentré et ses équipiers disposent de plus de 32 taquets, soit plus de 32 points à contrôler et à régler en permanence. Extrêmement marin, il n’est pas rare de voir naviguer des Dragon par plus de 28 nœuds de vent.

Programme :

Vendredi 13 octobre
8h-18h: Inscription, pesée de l’équipage, mesure, inspection des bateaux et des voiles, grutage

Samedi 14 octobre 8h-12h: Inscription, pesée de l’équipage, mesure, inspection des bateaux et des voiles, grutage à 12h: Tous les bateaux doivent être à l’eau

Dimanche 15 octobre 8h00-10h00: Enregistrement, mesure et inspection des bateaux et des voiles 9h30: briefing des skippers 12h00: Mini course d’entrainement 13h00: Courses (premier signal d’avertissement) 18h00: Soirée boisson et pâtes

Lundi 16 octobre 10h00: briefing des skippers 13h00: Courses (premier signal d’avertissement) 18h00: Soirée boisson et pâtes

Mardi 17 octobre 10h00: briefing des skippers 13h00: Courses (premier signal d’avertissement) 18h00: Soirée boisson et pâtes

Mercredi 18 octobre 09h00 : réunion des propriétaires (Club House)
10h00: briefing des skippers 13h00: Courses (premier signal d’avertissement) 18h00: Soirée boisson et pâtes

Jeudi 19 octobre 10h00: briefing des skippers 13h00: Courses (premier signal d’avertissement) 20h00: Dîner des équipages

Vendredi 20 octobre 9h00: briefing des skippers 11h00: Course (dernière course max 13h00) Grutage juste après la dernière course 19h00: Remise de prix

Six courses sont prévues pour la Dragon Gold Cup. Deux courses par jour peuvent être courues si le Comité de course en décide ainsi, mais il n’y aura pas de course d’avance sur le programme. Le dernier jour de la régate, aucun signal d’avertissement ne sera émis après 13h. L’autorité organisatrice et / ou le comité de course se réservent le droit de modifier le programme.

 

 

IMG_7856

Clap de fin pour le Trophée Pourchet

Week-end parfait pour le Trophée Pourchet !

Répartis en trois groupes, près de trente voiliers ont participé au Trophée Pourchet 2017, un événement estival incontournable pour les régatiers du Golfe de Saint-Tropez !
Plus de cent cinquante régatiers ont ainsi bénéficié de deux belles journées de régates ensoleillées, samedi 19 août avec un bon vent de 20 à 25 nœuds et dimanche 20 août avec un plus faible vent. Parallèlement, il s’agit également d’un rendez-vous estival pour les membres de la Société Nautique de Saint-Tropez qui se réunissent autour d’un bon repas.

Tous les ingrédients étaient de la partie ! Plaisir de la navigation sur l’eau, festivité à terre, le principe même du Trophée Pourchet initié il y a environ vingt ans par la famille du même nom. Une belle occasion de se retrouver en famille et entre amis !
Présidé par Mireille Epoudry, le comité de course a pu donc lancer deux belles courses dans le Golfe de Saint-Tropez. Lors de la remise des prix, André Beaufils a remercié tous les bénévoles et son équipe en mer et à terre ainsi que les concurrents sans qui la régate ne pourrait exister. Il a ensuite laissé la parole à un « invité surprise », Monsieur Robert Pourchet qui, ne pouvant se déplacer suite à une chute, a laissé un message audio émouvant que tout le monde a pu entendre. « Je vous fais confiance ainsi qu’à mes enfants pour faire perdurer ce Trophée Pourchet dans le même esprit familiale et amical. J’espère bien vous retrouver l’année prochaine et profiter encore un peu des beaux locaux de la Société Nautique de Saint-Tropez »
Jean-Pierre et Mireille Epoudry ont ensuite remis les Trophées aux vainqueurs. En IRC, c’est un équipage anglais et maximois sur CREME ANGLAISE qui s’est imposé devant FLAWLESS VII de Philippe Cospain et MACAYA de Marc Pons.

Pour le groupe HN1, PETREL IV de Christophe Radais remporte la course devant BALTHAZAR de Jean-Paul Perret et LE PETIT PRINCE de Jean-Michel Gobba.

En HN2, c’est l’équipe de Guy Curnillon sur CACHOU qui termine en tête devant OUANGABAY 3 de Jean-Louis Gonnet et IEMANJA 2 avec Annie Maury.

Une très belle édition qui en appelle beaucoup d’autres encore…. Prochain rendez-vous nautique ; « Hydrocontest » qui se déroulera du 4 au 10 septembre 2017. Une manifestation qui rassemblera les étudiants de trente grandes écoles internationales autour de conceptions aussi futuristes qu’écologiques…Avec un concours et une compétition sur l’eau, il s’agit d’un bel enjeu pour les étudiants ingénieurs qui réalisent ainsi les bateaux de demain…

 

Visuel2

Le Trophée Pourchet, une bonne occasion de se retrouver l’été

Cela fait environ vingt ans que le Trophée Pourchet est organisé. Cette épreuve familiale, organisée à l’origine l’été par un membre du Club, Robert Pourchet, s’était monté en parallèle d’une régate dénommée « l’Aoûtienne». Cet évènement autour d’un week-end était alors limité à 30 bateaux invités et proposait une paella familiale le samedi midi avant d’aller tirer quelques bords dans le Golfe de Saint-Tropez. Une deuxième manche le dimanche, cette fois sans agapes préliminaires, permettait d’établir un classement sur deux jours. André Beaufils, Président de la SNST a dû remettre en cause certains principes de ce trophée sans pour autant changer les valeurs mises en exergue par Monsieur et Madame Pourchet et leurs enfants. Ainsi depuis plusieurs années, la mi-août demeure l’occasion d’une fête familiale et conviviale. Il s’agit également du rendez-vous estival des membres de la SNST. Cette année, nous retrouverons le principe de base avec deux jours de régate les 19 et 20 août et le repas champêtre qui réunit les régatiers et membres du club et qui aura lieu cette année au Club House la Société Nautique sur le Port de Saint-Tropez. La remise des prix conviviale et familiale également clôturera l’évènement le dimanche 20 août.

Programme prévisionnel :

Vendredi 18 Août :

Confirmation des inscriptions des bateaux jusqu’à 18h.

Samedi 19 Août :

11h45 : Briefing par VHF (77) sur la zone de départ

12h : Parcours côtier dans le Golfe

A partir de 19h : Soirée au Club House de la SNST (pour participants & membres, réservation obligatoire)

Dimanche 20 Août :

11h45 : Briefing par VHF (77) sur la zone de départ

12h: Parcours côtier dans le Golfe

18h00 : Remise des Prix au Club House de la SNST

19511237_1072553522878548_3113547578883779266_n

Trophée Bailli de Suffren 2017: Arrivée à Malte et remise des prix

(photos à venir)
La ministre de Gozo Mme Justyne CARUANA est venue spécialement accueillir la flotte du Bailli et les remercier pour cette étape. Elle souhaite revoir le Trophée prochainement notamment dans le cadre de l’amitié Saint-Tropez/Gozo qui vient de se créer.
Mercredi matin la flotte a rejoint le Royal Malta Yacht Club pour la remise des prix.
La météo a permis à tous les bateaux de faire le transfert entièrement à la voile.
Eugenia V avec son spi aux couleurs de Malte fit honneur à cette étape.
Le Royal Malta Yacht Club et son commodore Mr.Godwin ZAMMIT nous a reçus avec élégance pour la soirée finale.
Le gagnant du sabre, le bateau STIREN pour la deuxième fois, remporta le chronographe offert par la maison Fojo.
Christian BENOIT et Georges KORHEL

Voilà le classement final du Trophée du Bailli de Suffren 2017.

1. Christian Benoit – thank you Malta partners.
• Yachting Malta
• Mġarr Marina Gozo
• Ministry for Gozo
• Malta Tourism Authority – Gozo
• Malta Tourism Authority – France
• Ministry for Tourism
• Camper and Nicholsons Marinas (Grand Harbour Marina)
• Royal Malta Yacht Club

2. Special exchange ceremony: Croix de chevalier et diplome
• Mr.Godwin Zammit Commodore Royal Malta Yacht Club
• Mr.Wilfrid Buttigieg Yachting Malta CEO
• Mr.Pierre Balzan General Manager Mgarr Marina

3. Prizes: Mr Joshua Warren & Mr.Mark Napier Yachting Malta Director
a) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Vintage Winner THALATTA ( Cerratosa Raphael)
b) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Vintage No.2 NORDWIND (Veccia Alex)
c) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Vintage No.3 MARISKA (Redereau Benjamin)

4. Prizes: Mr Joshua Warren & Mr.Godwin Zammit Chairman Yachting Malta
a) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Classic Winner STIREN (Mataf Oren)
b) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Classic No.2 EUGENIA V (Leven Jean Michel)
c) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Classic No.3 BEGHIR (Vitoux Jean Michel)

5. Prizes: Mr Joshua Warren & Malta Tourism Authority Events Advisor Mr.Edward Zammit
a) Trophée Bailli de Suffren 2017 3rd Leg Trapani-Malta Spirit of Tradition Winner XANTUS (Debrouwer Bastien)

6. Special Prizes – St.Tropez – Mr.Christian Benoit
• Prix coup de Coeur Tape de bouche YCF : THALATTA
• Prix SNST Etiquette navale : EUGENIA V
• Coupe de la ville de Saint-Tropez et de la Capitainerie : TAOS
• Prix Detaille : NORDWIND
• Prix spécial : ISIS

8. Prizes: Georges Korhel & Manager Mgarr Marina (Gozo) Mr.Gennaro Xerri
a) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classe Epoque’ Overall Winner + MTA Award + Neptunia: THALATTA (Ceratosa Raphael)
b) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classe Epoque’ Overall No.2 MARISKA (Redereau Benjamin)
c) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classe Epoque’ Overall No.3 NORDWIND (Veccia Alex)

9. Prizes: Georges Korhel & Mr.Wilfrid Buttigieg CEO Yachting Malta
a) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classique’ Overall Winner + MTA Award + Neptunia: STIREN (Mataf Owen)
b) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classique’ No.2 EUGENIA V (Leven Jean Michel)
c) Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Classique’ No.3 BEGHIR (Vitoux Jean Jacques)

10. Prizes: Georges Korhel & Mr.Paul Bugeja Malta Tourism Authority CEO obo the Hon. Minister for Tourism the Hon.Konrad Mizzi
Trophée Bailli de Suffren 2017 ‘Esprit de Tradition’ Overall Winner + MTA Award + Neptunia : XANTUS (Debrouwer Bastien)

11. « Le Sabre d’Honneur de l’Amiral Satan » to STIREN handed out by Henri Christian Schroeder,

12. FROJO watch handed out by Christian BENOIT

L1010412

STIREN remporte le titre d’« Amiral Satan ».

Trophée Bailli de Suffren, le 4 juin 2017 « Après un coup de vent du nord de 30N, les bateaux de ce 16° Trophée du Bailli de Suffren ont pris le départ de la 3ème et dernière course de Trapani à Gozo (Malte) dans de bonnes conditions météo. Cette accalmie ne fut que passagère et quelques heures plus tard, le Nord/Ouest s’est remis à souffler force 5 à 6 sur la plupart du parcours. Si les premiers bateaux sont arrivés à Gozo avec un vent de force 3 à 4 les derniers, le soir venu, ont été accueillis encore une fois par le manque de vent.
Cette étape fut marquée par un véritable duel entre STIREN et EUGENIA V avec un seul but : ravir le sabre. Ce combat de marin donna l’avantage à EUGENIA en temps réel suivi par STIREN de quelques minutes. Au classement général, STIREN conserve son titre d’« Amiral Satan ».
Ce beau duel n’a pas entamé la détermination du reste de la flotte qui est arrivée tout au long de la journée. Tous les concurrents ont pu faire toute cette étape sous voiles.
Agréable et sympathique accueil à la « Mgarr Marina » de Gozo.
L’heure est au repos et au tourisme avec la visite de l’ile organisée par le « Malta Tourism Authority »
Mercredi 5 juin, départ 12h30, en flotte, pour rejoindre le Royal Malta Yacht club pour la remise des prix et la soirée finale. » C Benoit et G Korhel
Les résultats sont sur le site de la SNST : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/…/trophee-bail…/

Mariska en tete

La course des « gentlemen sailors » a atteint sa première escale en Sardaigne

XVI° Trophée Bailli de Suffren- du 23 juin au 5 juillet

Saint-Tropez, Porto Rotondo (Sardaigne), Trapani (Sicile), La Valette (Malte)

Après les confirmations d’inscription, le contrôle du matériel de sécurité à bord des voiliers, la jolie et gustative soirée des équipages sur le môle Jean Réveille, le briefing des équipages samedi matin à la Société Nautique de Saint-Tropez, la cérémonie de départ sur le Port avec la bénédiction des Bateaux en lice par le Père Gouarin, le Trophée Bailli de Suffren a pris le départ de la course samedi 24 juin à 12h07. Pour cette XVIème édition, la marraine n’était autre que Maud Fontenoy, la navigatrice aux multiples exploits notamment à la rame, 10e vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur déléguée au développement durable, à l’énergie et à la mer. Après avoir reçu les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite à l’Elysée en 2007, elle a été décorée par les fondateurs, Christian Benoît et Henri-Christian Schroeder, de la médaille de l’ordre naval des chevaliers corsaires du Trophée Bailli de Suffren au même titre que Patrick Mifsud, ambassadeur de Malte et Charles-Henri Leulier de la Faverie du Ché, Le vice-amiral d’escadre, préfet maritime de la Méditerranée (en photo avec Christian Benoit).Soiree_avec_marraineTBS2017Maud_Fontenoy

 

Le majestueux 15mJI MARISKA en tête de la flotte

Avec la participation des voiliers de Tradition et cette année quelques voiliers modernes de style, près de 12 bateaux dont beaucoup de fidèles de la première heure, se sont élancés de Saint-Tropez vers leur première escale à Porto Rotondo. Pour le directeur de Course qui suit la course en parallèle sur un bateau comité avec le fondateur de la course, Christian Benoit, et le jury, Jean –André Cherbonnel : « Les prévisions météo ont été bonnes : 8 à 10 N de vent d’Est pour le départ et un régime de Sud/Ouest de 1à à 15 N qui a permis à l’ensemble de la flotte de rallier Porto Rotondo rapidement. Pas de casse sur les bateaux avec une surprise : 25 à 30 N de mistral après les bouches de Bonifacio qui n’étaient pas prévu.

Le 15mJI de Christian Niels, Mariska du groupe « époque » a mené la course en tête, arrivant à 18h29 le dimanche 25 juin. Le lundi 26 juin matin, le dernier bateau en course Isis est arrivé à 8h.

En dehors de quelques abandons, la flotte est restée groupée tout au long du parcours et la « pétole » nocturne a accueilli les concurrents à l’approche de l’arrivée. Toujours un immense plaisir de retrouver Porto Rotondo et son Yacht Club.

Il reste deux jours de repos aux concurrents avant de reprendre la mer, le 28 juin à midi, direction la seconde escale en Sicile, Trapani,».

A noter que la course peut être suivie en direct : http://yb.tl/baillidesuffrentrophy2017

Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/TropheeBaillideSuffren2001/

 

Les résultats de cette première étape (Parcours : 193 M – coeff. 1 (Saint-Tropez / Porto Rotondo)):

Groupe CLA (CLASSIQUES CIM) :

1 – STIREN – LEVASSEUR JACQUES

2- EUGENIA V – LEVEN JEAN MICHEL

3- BEG-HIR – VITOUX JEAN JACQUES

 

Groupe EPO (EPOQUES CIM)

1- MARISKA – REDREAU BENJAMIN

2 – THALATTA- CERRATOSA RAPHAEL

3- ISIS- GOUDARD HERVE

4- NORDWIND- VECCIA ALEX

 

GROUPE SOT (SPIRIT OF TRADITION)

1- XANTUS- DE BROUWER BASTIEN

2 TAOS – BRJOST OLIVIER

departTBS2017