VainqueursTRP-VSC2022

Le Trophée Robert Pourchet 2022 à JARO 7 

Aoutienne- TRP 2022 : Une très belle édition dans le sillage de Robert Pourchet !

Répartis en trois groupes, vingt-trois voiliers jaugés Osiris ou IRC ont participé à deux belles journées de courses sous un soleil de plomb et un petit vent dans le Golfe de Saint-Tropez. Un beau week-end de régate qui s’est clôturé en beauté à l’école de Voile des Canoubiers avec un superbe déjeuner en musique et la remise des prix.

Les concurrents ont une fois de plus répondu présents à ce rendez-vous estival traditionnel initié par Robert et France Pourchet il y a 29 ans.
C’est en leur mémoire que toute leur famille dont leurs enfants, Eric et Maud Pourchet et leurs petits-enfants, Arthur et Stéphanie ont repris le flambeau depuis trois ans en contribuant à l’évènement, permettant ainsi à l’épreuve de perdurer dans le même esprit familiale et festif !

Dirigé par Jean-Pierre Epoudry, le comité de course de la Société Nautique de Saint-Tropez a su composer avec la forte affluence dans le Golfe de Saint-Tropez à cette période de l’année et un vent variable pour lancer les courses dans les meilleures conditions avec des parcours allant de Beauvallon au large des Issambres le samedi et au large des Canoubiers le dimanche.

De quoi réjouir tous les navigateurs, heureux de pouvoir retrouver le plaisir de la régate d’autant plus en famille et entre amis. Une belle occasion de transmettre aux plus jeunes la passion de la voile.

Tradition de la famille Pourchet oblige, les concurrents se retrouvaient le dimanche midi pour un bon moment de convivialité accompagné par des musiciens professionnels dans le cadre idyllique de la plage des Canoubiers.
Le Trophée Robert Pourchet a été remis à l’un des équipages le plus fidèle à l’évènement, celui de JARO 7 d’Alberti Musso, membre de la SNST.

Au terme de courses très disputées, dans le groupe IRC, l’équipage BIM 3 de Jérémy Combe l’emporte devant les équipages de JARO 7 d’Alberto Musso et d’HERMITAGE de Lionel Péan.
Dans le Groupe OSA, le voilier BOOMERANG de Giovanni Cappello termine en tête devant L’AUTRE FEMME de Lionel Michon et BANDIT de César Chuffart.

Dans le groupe OSB, c’est l’équipe de TOM TOM ET NANA de Christophe Fogel qui l’emporte devant BLISS de Jean-Claude Bertrand et KAIROS d’Albert Decombe.

Lors de la remise des prix, en présence d’André Beaufils, Président du Yacht Club de Saint-Tropez, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez, Pierre Roinson a tenu à remercier les participants, tous les bénévoles en mer et à terre ainsi que la famille Pourchet et la Société VSC d’Eric Pourchet pour leur participation qui permet ainsi d’organiser une magnifique épreuve.
Arthur et Éric Pourchet ont également félicité au nom de leur famille toute l’équipe de la Société Nautique de Saint-Tropez pour l’organisation sans faille. Ils ont donné rendez-vous l’année prochaine pour célébrer comme il se doit les 30 ans de l’épreuve !

Ci-après le classement général :
http://www.lesvoilesdesaint-tropez.fr/regates/wp-content/uploads/ATP-GEN-2022.pdf

Les photos en ligne sur : https://photos.app.goo.gl/baPj6QY2hrsGAjRb7

 

page1image28952816

PREMIER MASTER SUZUKI FISHING à Saint-Tropez reporté le 14 -15 octobre 2022

PREMIER MASTER SUZUKI FISHING DU GOLFE DE SAINT TROPEZ

A L’INITIATIVE DE LA SOCIETE NAUTIQUE DE SAINT TROPEZ ET DE SUZUKI MARINE
Suzuki poursuit son engagement au côté des pêcheurs avec l’organisation d’une compétition en no kill au large du golfe de Saint Tropez.

Ainsi, le week-end des 14 & 15 octobre 2022 verra l’organisation de la deuxième édition du Master Suzuki Fishing. Cette compétition, organisée en partenariat avec la Société Nautique de Saint Tropez (SNST), l’amicale du club de pêche et les distributeurs locaux se déroulera au large du Golfe de Saint Tropez et rassemblera une vingtaine d’équipages en semi-rigides et coques dures équipés de Suzuki, pour un concours de pêche en «no kill».

L’équipementier Furuno y présentera le FishHunter Drive co-développé avec Suzuki. Cette fonction vise les pécheurs les plus assidus et permet de maintenir une vitesse constante à marée montante ou par vents contraires, comme de garder une position stationnaire (ancre virtuelle).
Dans une logique de soutien de pratiques soutenables, cette compétition en no kill encourage de surcroit la collecte des déchets en mer. Un trophée spécifique sera remis à cette occasion afin de récompenser l’équipage qui aura collecté des déchets au cours de la compétition. Une démarche qui contribue au projet «Clean Ocean Project» engagé depuis 2010 par Suzuki.

Après le Master Suzuki Fishing de Noirmoutier qui s’est déroulé au mois de mai, et maintenant Saint Tropez, la Marque réfléchit à l’idée de répliquer cet événement sur la côte d’Opale, et par la suite, assurer un maillage territorial équilibré avec d’autres compétitions.

Parallèlement, Suzuki Marine France soutient un réseau d’ambassadeurs pécheurs répartis dans toutes les régions de France, aussi bien en mer qu’en lacs et rivières.
«Je suis heureux de vous présenter le Suzuki Master Fishing de Saint-Tropez en No kill» confie Jérôme Piegts, Secrétaire général de la SNST et responsable section pêche.

«Le pôle pêche de la SNST, fort de plusieurs années de participation et d’organisation de concours de pêche à la traîne, aux thonidés, cherchait une manière plus respectueuse de pratiquer ce sport.
Le développement de la pêche no kill est apparu comme une technique plus respectueuse de la faune marine, ce fut une évidence, nous organiserons un concours en No Kill. Un concours test en 2021 nous a conforté dans cette idée.

En 2022, notre partenaire, SUZUKI MARINE, toujours soucieux de préserver l’environnement, s’est joint à nous pour organiser un concours avec comme impératif commun, le NO KILL, le Suzuki Master Fishing Saint-Tropez était né.
Cette édition, qui se déroulera les 14 et 15 octobre, à Saint-Tropez, sera sous le signe de la mixité des embarcations puisque les équipages se retrouveront, aussi bien sur des semi-rigides, équipés de moteurs SUZUKI, que sur des vedettes, pour le plaisir du sport et de la convivialité».

Contacts Presse :
Marika Doulas
Resp. Marketing & Communication Suzuki Marine
mdoulas@suzuki.fr

Chloé de Brouwer
Communication Société Nautique de Saint Tropez
Chloé DE BROUWER communication@snst.org

 

SONY DSC

Trophée Robert Pourchet VSC : la régate estivale et familiale !

Chaque année, au mois d’août, les régatiers du Golfe de Saint-Tropez dont la plupart sont membres de la Société Nautique de Saint-Tropez, sont heureux de pouvoir se retrouver sur l’eau pour disputer deux jours de régate et partager un bon moment festif à terre
Un véritable succès puisque l’épreuve qui est limitée en nombre d’inscrits, affiche complet depuis plusieurs jours !
Une flotte d’environ 25 voiliers avec à bord une centaine de participants prendra le départ de la première course samedi 20 aout dès 11h dans le Golfe de Saint-Tropez.

Dans le sillage du célèbre maroquinier Robert et France Pourchet qui avaient initié ce rendez-vous il y a environ trente ans, ce sont aujourd’hui, leurs enfants et petits-enfants avec la Société d’Éric Pourchet, V.S.C, qui ont repris le flambeau de cet événement, participant à l’organisation et réunissant toute la famille autour du repas traditionnel en compagnie des membres du Club. Le déjeuner aura lieu cette année dimanche 21 aout en même temps que la remise des prix sur la plage mythique des Canoubiers.

PROGRAMME 2022

Samedi 20 aout             

– 10h45 :   Briefing obligatoire sur zone de départ-Canal VHF 77

– 11h00 :   Signal d’avertissement : parcours côtiers  (cahier des parcours ind.J)

– 18h00 : Les bateaux qui n’ont pas franchi la ligne d’arrivée avant 18h seront classés DNF

– 19h00 : Pot de l’amitié au club house de la SNST

 

Dimanche 21 aout        

– 10h45 : Briefing obligatoire sur zone de départ-Canal VHF 77

– 11h00 : Signal d’avertissement : parcours côtiers  (cahier des parcours ind.J)

– 12h30 : Les bateaux qui n’ont pas franchi la ligne d’arrivée avant 12h 30 seront classés DNF

dès 13h30 : Apéritif et déjeuner avec ambiance musicale – Remise des prix

 

 

remise-PrixTBS2022

Le Trophée Bailli de Suffren honore Baptiste GARNIER & Philippe DESCORPS à Malte

Malte honore Baptiste GARNIER Amiral SATAN

& Philippe DESCORPS Maître JEDI 2022.

Sur la terrasse du ROYAL MALTA YACHT CLUB, représentant Le premier ministre Robert ABELA monsieur Clifton GRIMA ministre de l’Éducation de la jeunesse et des sports, de la recherche et de l’innovation, monsieur Aaron FARRUGIA ministre des Transports, madame Agnès VON DER MÜHLL ambassadrice de France à Malte, John HUBERT président de Yachting Malta et David CREMONA commodore du RMYC ont procédé aux remises des trophées du XXI Trophée Bailli de Suffren en présence de Dominic Micallef directeur de Malta Tourism Autority à Paris.

John HUBERT, Aaron FARRUGIA, Frédérique FANTINO, Baptiste GARNIER, Lionel PÉAN, Agnès VON DER MÜHLL, Clifton GRIMA, Philippe DESCORPS.

Partie au portant de Bizerte, la flotte a longé les côtes Tunisiennes jusqu’au Cap Bon puis s’est éloignée de l’Afrique sous spi en route directe vers Malte.

Tout de suite, EUGENIA V et L’ESPRIT d’ÉQUIPE se sont rapidement détachés des autres concurrents laissant le peloton loin derrière et s’imposent sur la ligne d’arrivée marquant à cette occasion les 10 ans du jumelage entre les ports de Saint-Tropez et celui de Birgu-Vittoriosa.

En signant cette 3ème victoire d’étape en voilier Classique, EUGENIA V de Baptiste GARNIER s’adjuge sans conteste la victoire, le Trophée Yachting MALTA, le coffret exclusif MOUNTGAY, et Baptiste GARNIER put brandir le Sabre d’honneur de l’Amiral Satan devenant le XXIème Amiral Satan et Chevalier Corsaire du Bailli.

Dans la catégorie Esprit de Tradition et au jeu du handicap, FLORA de Philippe DESCORPS gagne la dernière étape et remporte le classement général devant L’ESPRIT D’ÉQUIPE de Hervé SAINT-HILAIRE qui s’adjuge le meilleur temps cumulé.

Philippe DESCORPS devient le 4ème Maître JEDI et Chevalier Corsaire du Bailli et outre son Sabre du Jedi, FLORA remporte le Trophée Yachting MALTA et le coffret exclusif MOUNTGAY.

Le prix NEPTUNIA du plus jeune équipier revient à Paul VERGELONI (13 ans) à bord d’HERMITAGE.

Le prix DRYADE de la plus jeune équipière revient à Sophia BENGTSSON (26 ans) à bord de TAOS d’Olivier BJROST qui obtient le trophée du meilleur Pêcheur.

Luc DE CLERCQ armateur de SAHARET of TYRE, unité basée à Malte et ayant fait le voyage jusqu’à Saint-Tropez pour prendre le départ, reçoit le prix de la Ville de SAINT-TROPEZ.

Jean-Jacques VITTOUX armateur de BEG-HIR (CONGO) reçoit la Tape de Bouche du Yacht Club de France mettant à l’honneur la gentillesse de son équipage et le rayonnement de l’esprit du Yachting et de la convivialité que BEG-HIR laisse dans son sillage.

Enfin la cérémonie s’est terminée par l’élévation au grade de Chevalier Corsaire du Bailli d’Agnès VON DER MÜHLL ambassadrice de France, Baptiste GARNIER Amiral SATAN, Philippe DESCORPS Maître JEDI et de Michael MIFSUD directeur de Yachting Malta.

Classement :

Classique

  1. EUGENIA V, Baptiste GARNIER
  2. ARAMIS, Christian WELTER
  3. HERMITAGE, Olivier LAMIT
  4. SAHARET of TYRE, Luc De CLERCQ
  5. BEG-HIR, Jean-Jacques VITTOUX
  6. TALINA, Hervé GOUDARD
  7. SUMURUN, Alain MOATI

 

Esprit de Tradition :

  1. FLORA, Philippe DESCORPS
  2. L’ESPRIT D’Équipe II, Hervé SAINT-HILLAIRE
  3. ECBATANE, Alain MONNIER
  4. TAOS, Olivier BRJOST

Sabre

Le Trophée Bailli de SUFFREN est possible grâce aux :

Armateurs et leurs équipages, notre marraine RYM BENZINA,  la ville de Saint-Tropez, son le Port et sa Société Nautique, Le conseil Insulaire de Minorque et le Club Maritimo de Mahon, La Marina de Bizerte Cap 3000, le ministère du Tourisme Tunisien et l’Office du Tourisme Tunisien à Paris, La Saison Bleue, Malte et Malta Tourism Autority, Yachting Malta, le Royal Malta Yacht Club, Grand Harbour Marina, les ambassades de France de Tunis et de Malte, le Yacht Club de France, la Fédération Française de Voile , le CIM, l’AFYT, l‘AIVE, le RANC, les membres du Marenostrum Racing Club et tous nos partenaires passionnés FROJO, Parfums DETAILLE, MOUNTGAY Rhum, comme tous ceux qui embellissent nos escales ; The SNOP House, Can ALBERTI, Le Grenier à Pain, Delicata, Veitura,  sans oublier nos ambassadeurs Silvia FIGARI pour la Corse et l’Italie, Olivier PECOUX pour Minorque, Olivier PLIQUE pour Malte, les bénévoles  et amis que nous remercions ici tout particulièrement.

TBS2022

Le Trophée Bailli de Suffren en Afrique

Après un départ retardé de Minorque, puis renvoyé au large par manque de vent, nous donnons le départ à 50 milles au large de Mahon et quel départ !

Le coup de Canon de départ, pour un départ dit au lièvre est tiré précisément à 21h25 pile au coucher du soleil. Des images magnifiques et un petit vent nous pousse vers la Tunisie sous la voute étoilée.

La deuxième nuit en mer verra la flotte secouée par les orages et quelques rafales à plus de 70km/h, occasionna çà et là quelques avaries de voiles.

Enfin le beau temps revenu, la flotte rallie la Marina de Bizerte, sauf notre ami Talina qui est obligé d’abandonner pour raisons techniques.

Au jeu de la course au Sabre d’honneur de l’Amiral Satan, EUGENIA V domine une nouvelle fois la flotte classique et L’ESPRIT d’ÉQUIPE celle de la course au titre de Maître Jedi.

Une visite guidée du site Archéologique de Carthage nous a émerveillé et engagé à lire ou relire « Salambo » de Gustave Flaubert, et une très belle soirée de remise des Trophées au Club Nautique de Bizerte nous a régalé.

Formidablement organisée par toute l’équipe de la Saison Bleue, l’Office National du Tourisme Tunisien, la Marina de Bizerte Cap 3000, les équipes de l’ambassade de France, et l’efficacité et la gentillesse des services des douanes et de la police des frontières, l’accueil est exceptionnel, montrant là toute la capacité de la Tunisie d’accueillir le monde du yachting et les beaux évènements.

FemmesTBS

Notre marraine Rym Benzina présidente de la Saison Bleue avec les femmes du Bailli 2022.

Le départ vers Malte à été donné à 13h et un bon vent portant emmène la flotte vers Malte avec l’arrivée prévue le 7 juillet.

Le Trophée Bailli de SUFFREN est possible grâce aux :

Armateurs et leurs équipages, la ville de Saint-Tropez, le Port et la Société Nautique de Saint-Tropez, Le conseil Insulaire de Minorque et le Club Maritimo de Mahon, La Marina de Bizerte Cap 3000, le ministère du Tourisme Tunisien et l’Office du Tourisme Tunisien à Paris, La Saison Bleue, Malte et Malta Tourism Autority, Yachting Malta, le Royal Malta Yacht Club, les ambassades de France à Tunis et Malte, le Yacht Club de France, la Fédération Française de Voile , le CIM, l’AFYT, l‘AIVE, le RANC, les membres du Marenostrum Racing Club et tous nos partenaires passionnés comme FROJO, Parfums DETAILLE, , MOUNT GAY Rhum, etc.,  sans oublier les bénévoles  et amis que nous remercions ici tout particulièrement.

 

 

 

 

 

90BFD04C-C5C8-40DE-BCED-ECB8B4F85F4D

La Croisière Tropézienne en Corse

Plusieurs membres de la Société Nautique de Saint-Tropez se sont retrouvés à Calvi pour la Croisière Tropézienne qui a débuté lundi 4 juillet.
Au programme, deux journées au Port de Calvi avec visites et restaurant le soir.
Six bateaux font partie de l’aventure: BATAVIAN, BIG GIB, EVOHE, HAGEN, LE GRIFFON, SAYONARA.
Prochaine étape, la anse de la Girolata pour un rendez-vous fixé le 8 juillet…. A suivre

38957FED-3CC2-4649-812E-A1A1A5D08227    IMG_0415 c4228fbc-973f-4533-8537-1c5457d677eb

A52ADAB3-BDBF-4C81-A898-645902633C0F

IXX TROPHÉE BAILLI de SUFFREN: Une belle première étape !

 

Après la bénédiction des bateaux et remise de gerbe aux pieds du célèbre Bailli de Suffren, la flotte a quitté Saint-Tropez pour Mahon sur l’Ile de Minorque.

Le coup de canon du départ a été donné par Sylvie Siri, maire de Saint-Tropez en compagnie du Consul de Malte Pascal Perez.

Une jolie brise de Sud a permis aux dix concurrents de l’élancer dans les plus belles conditions et ont salué le Clocher avant de s’élancer vers la haute mer.

Rapidement, L’esprit d’équipe d’Hervé Saint-Hilaire et Eugénia V de baptiste Garnier, prenaient les commandes et dans l’après-midi la flotte s’est divisée en deux face à l’île du Levant alors sur la route.

Le joli vent se calmait dans la soirée en tournant vers l’Est permettant à la flotte de faire route directe vers Mahon.

La nuit fût magnifique avec une voie lactée éclairant les voiles et le spectacle des orages électriques à l’horizon.

La journée de lundi fut belle avec de nombreuses rencontres d’animaux marins (dauphins, globicéphales, méduses, plancton fluorescent)

Le petit temps resserrait alors la flotte au passage de la porte, marquant aussi le début des quelques calmes dans la transition du vent qui s’installait au nord-ouest et montait graduellement en fin de nuit, permettant à la flotte de reprendre vitesse.

Dans la matinée de lundi, se déroulait un finish en match race entre Ecbatane d’Alain Monnier et l’Esprit d’équipe d’Hervé Saint-Hilaire finissant dans cet ordre à moin d’une minute d’écart.

Eugénia V de Baptiste Garnier l’emporte en Classique suivi 50 minute plus tard par Hermitage d’Olivier Lamit.

Aramis de Christian Welter fermait le bal des arrivées à 18h.

Au jeu du handicap, Eugénia gagne devant Aramis et Hermitage en classique et Flora de Philippe Descorps devance Ecbatane et Taos d’olivier Brjost en esprit de tradition.

Le départ vers BIZERTE est prévu mercredi Matin.

Le Trophée Bailli de SUFFREN est possible grâce aux :

Armateurs et leurs équipages, la ville de Saint-Tropez, le Port et la Société Nautique de Saint-Tropez, Le conseil Insulaire de Minorque et le Club Maritimo de Mahon, La Marina de Bizerte, le ministère du Tourisme Tunisien et l’Office du Tourisme Tunisien à Paris, Malte et Malta Tourism Autority, Yachting Malta, le Royal Malta Yacht Club, les ambassades de France à Tunis et Malte, le Yacht Club de France, la Fédération Française de Voile , le CIM, l’AFYT, l‘AIVE, le RANC, les membres du Marenostrum Racing Club et tous nos partenaires passionnés comme FROJO, Parfums DETAILLE, , MOUNT GAY Rhum, etc.,  sans oublier les bénévoles  et amis que nous remercions ici tout particulièrement.

 

IMG_0517

En route pour la TRILOGIE SUFFREN !

IXXe TROPHÉE BAILLI de SUFFREN

Au départ du XXI Trophée qui relie Saint-Tropez à Malte en passant par Mahon sur l’Ile de Minorque et Bizerte en Tunisie, 10 parmi les plus beaux bateaux classiques prennent le départ ce samedi 25 juin 2022, de cette aventure sur les pas du Vice-amiral de France, Ambassadeur, Chevalier de Malte, Bailli de Saint-Tropez, le célèbre Pierre-André de Suffren.

La trilogie Suffren est le thème de ce voyage ou celui-ci fut Officier de la Royale à l’occasion de la victorieuse Bataille de Minorque en 1756, puis Ambassadeur de France et de Malte auprès du Bey de Tunis en 1770 et enfin Chevalier de Malte ou nous finirons aux pieds de l’Auberge de France à Birgu.

Le final mettant en lumière, les dix ans du jumelage entre les Ports de Saint-Tropez et de Birgu-Vittoriosa.

Pour honorer notre nouvelle escale en Tunisie, Madame Rym Benzina, présidente de la « Saison Bleue » et du « Forum Mondial de la Mer », nous a fait l’honneur d’accepter d’être notre marraine d’honneur et sera donc notre guide sur les traces de la Reine DIDON qui a créé Carthage en 820 avant J.C.

Le départ sera donné par Sylvie SIRI Mairesse de Saint-Tropez et nous serons successivement reçus par la présidente du Conseil Insulaire de Minorque Susanna Mora, S.E André PARANT ambassadeur de France à Tunis, S.E Agnès Von der Mühll ambassadrice de France à Malte et Robert Abela, premier ministre de Malte qui a confié la tâche d’accueillir les bateaux à son ministre de l’Éducation, des Sports, de la Jeunesse, de la Recherche et de l’Innovation monsieur Clifton Grima.Avec le support de la Fédération Maltaise de Voile, de Yachting Malta, et du Royal Malta Yacht Club, les bateaux auront les honneurs de Grand Habour Marina à Birgu.

 

Sur la ligne de départ de ce grand voyage de 800 milles nautiques (1500 Km) 11 bateaux :

Le plus grand, SAHARET of TYRE de Luc De Clercq magnifique plan Nicholson de 1933, ARAMIS de Christian WELTER et EUGENIA V d’Henri COCHIN tous deux de 1964, HERMITAGE 1965 d’Olivier LAMIT, BEG-HIR 1971 de Jean-Jacques VITOUX représentant du Congo, Le Swan 65 TALINA 1975 d’Hervé GOUDARD, l’ancien Maître JEDI Alain MONNIER et son ECBATANE, FLORA de Philippe DESCORP, L’ESPRIT d’ÉQUIPE II d’Hervé SAINT HILAIRE & Étienne BERTIER, sans oublier le fidèle TAOS d’Olivier BRJOST.

Le Trophée Bailli de SUFFREN est possible grâce aux :

Armateurs et leurs équipages, la ville de Saint-Tropez, le Port et la Société Nautique de Saint-Tropez, Le conseil Insulaire de Minorque et le Club Maritimo de Mahon, La Marina de Bizerte, le ministère du Tourisme Tunisien et l’Office du Tourisme Tunisien à Paris, Malte et Malta Tourism Autority, Yachting Malta, le Royal Malta Yacht Club, les ambassades de France à Tunis et Malte, le Yacht Club de France, la Fédération Française de Voile , le CIM, l’AFYT, l‘AIVE, le RANC, les membres du Marenostrum Racing Club et tous nos partenaires passionnés comme FROJO, Parfums DETAILLE, , MOUNT GAY Rhum, etc.,  sans oublier les bénévoles  et amis que nous remercions ici tout particulièrement.

Informations et contact :

Marenostrum Racing Club: info@marenostrumracingclub.org

www.tropheebaillidesuffren.com

Rolex 19 jl Chaix 1

Le départ de la 69e Rolex Giraglia sera donné le vendredi 10 juin à minuit

TOUTES LES INFORMATIONS SUR LA Rolex Giraglia  ICI : https://www.rolexgiraglia.com/index.asp

À quelques jours du départ de la 69e Rolex Giraglia, un total de 164 bateaux sont inscrits. Soixante d’entre eux participeront à la première étape de l’épreuve le vendredi 10 juin, au départ de Sanremo en Italie, en direction de Saint-Tropez sur un parcours de 60 milles.

La cité tropézienne accueillera les équipages pour 3 jours de courses côtières, 12, 13 et 14 juin 2022 avant le départ de la course au large de 241 milles, le mercredi 15 juin à midi.

Comme le veut la tradition, la flotte est plus variée que jamais, allant d’imposants maxi yachts avec des équipages professionnels, à des équipages amateurs composés d’amis et de familles. Tous, cependant, courent pour le meilleur résultat possible, et tous sont enthousiaste de se retrouver lors de cette compétition dans un triangle géographique où les conditions sont souvent difficiles à lire, et toujours spectaculaires et techniques.

Les regards du monde de la voile seront braqués sur les débuts en course très attendus du foiler 60′ Flying Nikka, propriété de Roberto Lacorte et mis à l’eau à Punta Ala samedi dernier, un sérieux prétendant au record du parcours tenu depuis 2012 par le 100 pieds  Esimit Europa 2 d’Igor Simcic avec un temps de 14 heures, 56 minutes et 16 secondes, qui est toujours invaincu depuis 10 ans.

Outre Flying Nikka, le programme de la Rolex Giraglia comprend de nombreux autres concurrents de haut niveau, notamment des 100 pieds tels que l’ARCA SGR de Furio Benussi, qui a connu un excellent début de saison, le yacht Wally Magic Carpet Cubed, propriété de Sir Lindsay Owen-Jones, Tango, le nouveau Wally 98 Bullit et le fantastique 107 pieds Spirit of Malouen X. Si les Wally représentent la combinaison parfaite entre racer et cruiser, la ligne de départ comprendra également des racers purs – des bateaux plus petits et plus légers – capables de grandes performances dans toutes les conditions. Parmi ceux-ci, on retrouvera le J/V Northstar of London, propriété de Peter Dubens, Jethou, propriété de Sir Peter Ogden, le Cannonball de Dario Ferrari et le célèbre Capricorno, propriété d’Alessandro Del Bono. La diversité de la flotte est également représentée par un certain nombre de Class 40, des voiliers de production, des voiliers de croisière et plusieurs bateaux d’époque qui cherchent à remporter la Giraglia Classique. La magnifique goélette Mariette de 1915, conçue par le génial Nat Herreshoff, avec ses 42,5 mètres de long, sera le navire amiral de la flotte, et a déjà établi deux records pour la régate en tant que plus vieux et plus grand bateau de la flotte.

Comment suivre les régates

Du vendredi 10 au samedi 18 juin, les principales phases de course seront diffusées chaque jour grâce à une collaboration avec Primocanale Production. Plusieurs équipes vidéo travailleront sur l’eau et à terre pour faire vivre la course au grand public. Pour marquer le début de la longue course, une émission en direct aura lieu à partir de 11 heures le mercredi 15 juin, avec des interviews, des histoires de la régate et des images enregistrées de l’événement, ainsi que des commentaires techniques en temps réel depuis les studios de Gênes et de Saint-Tropez.

Le streaming en direct sera disponible tous les jours sur la chaîne YouTube du Yacht Club Italiano, sur Facebook ainsi que sur la chaîne Primocanale 10 sur le numérique terrestre, et le suivi en ligne est accessible à ce lien.

Records

La lutte pour l’établissement d’un record de parcours ou pour la conquête des honneurs de ligne a toujours été une caractéristique de cette régate. Le parcours de la Giraglia couvre un large triangle géographique dont le point le plus au sud est marqué par le rocher du même nom. Après le départ de Saint-Tropez, il y aura une petite déviation vers la « Fourmigue » à l’ouest, puis la « descente » d’environ 120 milles vers le rocher de la Giraglia, avant de remonter vers le golfe de Gênes, à environ 90 milles.

Voici les records de parcours en mer de la Rolex Giraglia au cours des dernières décennies :

2012 – Esimit Europa 2, propriété d’Igor Simcic, avec un temps de 14 heures, 56 minutes et 16 secondes.

2008 – Alfa Romeo, propriété de Neville Crichton, avec un temps de 18 heures, 3 minutes et 15 secondes.

2003 – Alfa Romeo, propriété de Neville Crichton, avec un temps de 22 heures, 13 minutes et 48 secondes.

1998 – Riviera di Rimini, propriété de Giorgio Benvenuti, avec un temps de 24 heures, 21 minutes et 47 secondes.

1984 – Benbow, propriété d’Enrico Recchi, avec un temps de 27 heures, 24 minutes et 30 secondes.

1966 – Stella Polare, propriété de la Marine italienne, avec un temps de 29 heures, 0 minute et 0 seconde.

Classes et parcours

La régate est ouverte à tous les bateaux classés IRC et ORC/ORC Club dont la longueur totale est supérieure à 9,14 mètres. Ils seront répartis dans les groupes suivants : Groupe 0 (ORC 0 et IRC 0), dont la longueur est supérieure à 18,05 mètres ; Groupe A (ORC A et IRC A) : – Classes : 0 – 1 – 2 ; Groupe B (ORC B et IRC B) : – Classes : 3 – 4. La beauté

les vainqueursALDST2022

Au Large de Saint-Tropez  : Parcours bouclé en beauté pour la 12ème édition!

Très belle 12ème édition pour la course au large de Saint-Tropez avec vingt-quatre concurrents en lice, un beau plateau de compétiteurs ! Répartis en trois groupes, solos, duos et équipage pour le parcours de 400 Nautiques vers la Corse et en deux groupes, Class 40 en solo et équipage pour le parcours des 600 Nautiques vers les Baléares, les navigateurs avaient pris le départ ensemble mercredi 1er juin devant la Ville de Saint-Tropez ! Un joli démarrage au près avait lancé cette épreuve avant de rencontrer d’autres conditions typiques de la Méditerranée, c’est-à-dire un temps très variable et instable. Les participants ont apprécié le parcours choisi, modifié la veille en fonction des prévisions météorologiques par le Comité de Course sous la direction de Georges Korhel. Une épreuve à la carte qui séduit les amateurs et professionnels du large ! Lors de la remise des prix, Laurent Petit, Conseiller Municipal attaché aux événements et au rayonnement de la Ville de Saint-Tropez, a félicité la Société Nautique de Saint-Tropez, les équipes et son Président, Pierre Roinson pour la qualité de ses régates ainsi que les participants, ces « guerriers de la mer ».

Au terme des 400 Nautiques bouclés dès le vendredi 3 juin 2022, chez les solitaires, Arnaud Vuillemin sur CALLISTO conserve la première place du podium (comme en 2021) devant Eric Merlier sur TELEMAQUE 3 et Nicolas Mourard sur WASABII.
Du côté des duos, Sébastien Henri et Victor Bordes Laridan sur TELEMAQUE 2 l’emporte en temps compensé devant les tropéziens Thibaut Garnotel et Fabien Hauret sur SENSATION et le voilier NABLA avec Pascal Caussil et Julien Borrel.
En équipage, le voilier X442 TE HOA NUI avec Christophe Charbonnier et Jean Ramel remporte l’épreuve devant ARCHITEUTIS² avec Jacques SILVE et CHAAC avec Emmanuel UNGARAN.  A noter que cette épreuve est comptabilisée pour le championnat IRC de Mediterranée.
Dans la nuit de samedi à dimanche 5 juin, ce fut au tour des concurrents sur les 600 Nautiques de faire leur arrivée à Saint-Tropez avec en tête Kito de Pavant sur HBF REFOREST ACTION suivi de Mikael Mergui sur CENTRAKOR.
PRENDRE LA MER AGIR POUR LA FORET avec Mathieu Claveau prend la troisième place du classement devant GROUPE BERKEM avec Laurent Camprubi et FULLSAVE avec Jean-Pierre Balmes.
Une course qui leur permet également de valider leur participation à la Route du Rhum 2022.
Lionel Péan, parrain de l’épreuve, a remis son Trophée perpetuel pour la seconde année consécutive au plus jeune équipier de la flotte, Victor Bordes Laridan.

Ils ont dit :

Kito de Pavant sur HBF REFOREST ACTION, 1er Class 40 en solo sur 600 Nautiques
« Merci à la Société Nautique de Saint-Tropez d’avoir pris en considération nos demandes par rapport à notre calendrier Class 40 de Méditerranée ! ce n’était pas facile à cette période mais nous y sommes arrivés, merci…Nous avons eu toutes les météo…une très bonne formation ! Ce qui est très intéressant c’est de voir qu’un Class 40 ancien peut aussi rivaliser avec un récent et Mathieu Claveau s’en est super bien sorti face à une machine de course comme celle de Mikael Mergui ou Laurent Camprubi ! J’apprécie beaucoup la simplicité et la convivialité à Saint-Tropez. Même avec nos contraintes, établir un calendrier de régates en Méditerranée pour les Class40, c’est compliqué mais la SNST s’est bien adaptée. J’ai pris beaucoup de plaisir à naviguer en temps réel dans ces conditions variables et contre des machines de guerre plus récentes et des concurrents redoutables ! Ça risque d’être encore plus difficile pour les anciennes unités lors de la Route du Rhum ! »

Arnaud Vuillemin sur CALLISTO, 1er en SOLO sur 400 Nautiques

« Je suis très fier d’arriver premier pour la seconde année consécutive à cette course (2021-2022). L’ambiance est superbe avec de belles rencontres entre marins. Le parcours était top contournant les îles italienne à l’est du Nord de la Corse, c’était très beau. C’est très difficile et épuisant en solo et surtout sur ce parcours en méditerranée où on cherche les minutes de sommeil. C’est plus dur qu’une traversée atlantique où l’on peut se reposer quelques heures d’affilée… Là avec le changement de météo, bascule, petit temps…on travaille tout le temps les réglages donc on dort très peu.. Épuisé mais ravi du résultat ! »

Sébastien Henri et Victor Bordes Laridan sur TELEMAQUE 2, premier duo sur 400 Nautiques

Sébastien : « Merveilleuse organisation, bonne ambiance, génial ! Nous étions 3ème l’année dernière. Décidemment, ça me porte chance Saint-Tropez car j’ai fini deux fois vainqueurs des Voiles de Saint-Tropez en IRC E ! avec King Of Blue by Telemaque2 (on va essayer de gagner encore cette année 2022 (sourire) ! Contrairement à Victor qui navigue depuis tout petit, je régate seulement depuis deux ans mais j’ai un super coach : Christopher Pratt à Marseille.  Je suis coach dans le Trail donc le deal entre nous c’est que j’entraine Christopher dans la course à pied et lui m’entraine dans la navigation. C’est un entrainement intense 3 fois par semaine avec de la navigation, des cours de manœuvres et de tactique ! Mais le contrat est rempli, nous étions plus confiants cette année et nous avons gagné…
Victor : « Avec Sébastien, on s’entend super bien, le parcours était super, nous avons fait peu d’erreurs et on n’a pas besoin de se parler pour se comprendre. Je vais faire la Rolex Giraglia sur le A35 « Les minots de la Nautique » pour les courses inshore et Offshore »

Thibaut et Fabien Garnotel  sur SENSATION, premier réel et second en compensé en double

« C’était Champagne Sailing surtout la dernière journée ! Un très beau parcours !! C’est bien de faire cette épreuve au mois de juin, il fait meilleur (sourires) qu’au mois de mars et nous avons eu des conditions variées mais bonnes pour la course au large. Nous avons vu plein de dauphins, baleines qui jouaient avec nous, c’était à la fois impressionnant et magique !
Il y avait un beau plateau d’engagés avec de redoutables adversaires et avec notre rating un peu plus pénalisant face aux autres comme le JPK, il ne fallait rien lâcher ! » 

L’équipage de TE HOA NUI « quand deux course se croisent la nuit … ! »:

« Nous avons vécu une chose incroyable, les 400 Nautiques de Saint Tropez ont croisé cette année les 151 Nautiques de Pise sur le point à la Giraglia ce qui a donné place à des joutes de croisement dont une fameuse qui a quasiment emporté Te Hoa Nui , X442, vers le mythique rocher (ce qui n’était pas sa route) loffé par un 60 pieds qui l’avait peut être pris pour un concurrent direct… Et tout cela de nuit par 20 / 25 noeuds tandis que le 60 pieds n’avaient pas ses feux de navigation »

 

 

PRESIDENT D’HONNEUR
Madame le Maire de Saint-Tropez, Sylvie SIRI
COMITE D’ORGANISATION
Président de la Société Nautique de Saint-Tropez : Pierre ROINSON
Directeur de Course au Large : Georges KORHEL
Parrain de l’épreuve : Lionel PEAN
Président du Comité de Course : Jean-Pierre MANNETSTATTER
Comité de course adjoints :
Jean-Pierre et Mireille EPOUDRY
Président du jury : Jean-André CHERBONEL
Contrôleur d’équipement Course au large adjoints :
Martine DUMAHUT, Nadine BEAUDOUIN
Président du Comité technique : Yves Marie LEROUX,
Comité technique adjointe : Tetyana GIGA
Médecin référent : Michel PINDER
Commissaire aux résultats : Frédérique FANTINO
Moyens sur l’eau : Philippe MARTINEZ
Communication : Chloé DE BROUWER

Web : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/

Facebook(s) SNST : www.facebook.com/societenautique.desainttropez

Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/900NautiquesSNST/

Instagram : https://www.instagram.com/lanautiquesainttropez/

1er equipages Class40-SOLOS DUOS SOLOS Trophee perpetuel-Jeune