TBS_44x64_blanc.indd

XVIème Trophée Bailli de Suffren

RACING WITH STYLE !….

Lien pour SUIVRE LA COURSE : http://yb.tl/baillidesuffrentrophy2017
Lien vers la régate : http://yachtingmalta.org/trophee-bailli-de-suffren-race-links/

Page de l’événement:  http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/evenements/trophee-bailli-de-suffren/
Cette 16ème édition s’inscrit dans l’actualité de la République de Malte, assurant cette année la Présidence du Conseil de l’Union Européenne, et sera ainsi l’occasion de rendre hommage à Malte, en accueillant le nouvel ambassadeur de Malte à Paris , S.E. Mr Patrick Mifsud , qui a accepté d’être le Président d’honneur du 16ème TROPHEE BAILLI DE SUFFREN, en présence de notre Marraine pour cette édition: Maud Fontenoy, vice-présidente & déléguée à la mer du Conseil Régional PACA.
Le TROPHEE BAILLI DE SUFFREN 2016 propose quatre nouveautés:
 le traditionnel et élégant (blazer oblige !) « Dîner des Armateurs » (sur invitation) aura lieu la veille du départ – le vendredi 23 juin – sur le Môle Jean Reveille.
 l’admission aux cotés des habituels yachts de « Tradition » « Epoque » & « Classiques » (CIM), « Esprit de Tradition » (IRC), d’également les « Classic Racers IOR » (CIM), ainsi que des yachts « Modernes de Style »: (ex: « Classiques modernes »,  » Néo-classiques » / IRC) qui après acceptation du Comité d’Admission, pourront courir au sein d’une classe et donc d’un classement spécifiques,
 une toute nouvelle arrivée en la magnifique et trop méconnue île de GOZO, dans l’archipel de Malte ;
 le dîner final de remise des prix sera donné le mercredi 5 juillet sur la terrasse du club-house du prestigieux Royal Malta Yacht Club, face à sa marina privée.
Notre première et historique escale culte reste bien-sûr Porto Rotondo en Sardaigne, avec le traditionnel dîner en tenue blanche offert dans le superbe club-house du Yacht Club Porto Rotondo, donnant directement sur la marina et la plage.
Trapani en Sicile, sera cette année à nouveau (après 2 ans d’absence) notre seconde étape, réunissant nos concurrents pour un très convivial et très animé dîner-buffet dansant en musique, à la Marina Vento di Maestrale.

GIRAGLIA

La 65ème GIRAGLIA ROLEX CUP

Du vendredi 9 au samedi 17 juin, près de 3000 marins se réuniront pour participer à la plus ancienne et emblématique course au large en Méditerranée : la Giraglia Rolex Cup. Grande classique connue de tous les marins du monde, elle incarne les valeurs chères à Rolex : l’esprit sportif et le Fair Play.

La Giraglia Rolex Cup se décline en plusieurs courses : elle combine des régates de nuit partant de Marseille et Sanremo pour Saint-Tropez, une série de courses côtières se déroulant à Saint- Tropez et « la Giraglia », la célèbre course au large de 241 milles nautiques entre Saint-Tropez et Gênes, via l’îlot qui a donné son nom à la course. Née en 1953, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, cette compétition a été créée dans le but de rétablir de bonnes relations entre l’Italie et la France. La 65e édition débutera le vendredi 9 juin 2017.

Site de l’événement: http://www.giragliarolexcup.com/

Suivez la course : http://www.sgstracking.com/live/giraglia2017.php

Résultats : https://www.giragliarolexcup.com/fr/news-5/resultats.html

PROGRAMME DE LA GIRAGLIA ROLEX CUP

Régate de nuit : Vendredi 9 juin / Marseille ou Sanremo > Saint-Tropez

Régates côtières : Du dimanche 11 au mardi 13 juin / Baie de Saint-Tropez

Course au large : Mercredi 14 juin / Saint-Tropez > Rocher de la Giraglia > Gênes

Remise des prix : Samedi 17 juin / Yacht Club Italiano à Gênes

 

VOILESLATINES2017web

Voiles Latines Saint-Tropez

Cultures méditerranéennes et gastronomie à l’honneur

Depuis 2001, c’est une manifestation qui prend d’année en année plus d’ampleur. Le rassemblement annuel des Voiles latines à Saint-Tropez se déroulera du 25 au 28 mai prochains, avec son cortège de vieux gréements, pointus, barques marseillaises ou catalanes, felouques, gozzos, tarquiers et tartanons, en provenance de Catalogne, de Sardaigne, de Tunisie et bien sûr de nos ports de Provence. Outre la soixantaine de bateaux qui seront amarrés dans le vieux port, les amateurs de voile à l’ancienne pourront aussi profiter de nombreuses animations à quai, ateliers de charpentiers de marine ou de cordage, expositions d’artisans d’art, stands gastronomiques mais également des danses et musiques des régions partenaires, telles la Catalogne française, les villes de Monastir en Tunisie ou de Pise en Toscane, laquelle participera pour la troisième année consécutive à l’évènement. Les habitués retrouveront aussi le samedi matin, sur la place de la Garonne, le marché gastronomique avec des stands catalans, tunisiens, italiens et provençaux, et sur les quais, la seconde édition du concours de cuisine des jeunes chefs sous le patronage de l’association « Les Toques Blanches du Roussillon » et de la Chambre de commerce et d’industrie des Pyrénées-Orientales. Et dans l’après-midi, les traditionnelles joutes provençales dans le vieux port. Enfin, les enfants ne seront pas oubliés : en face de la nouvelle capitainerie, ils pourront s’initier au « grimper de mât » grâce à l’Accrovoile, une animation ludique et très appréciée des apprentis corsaires.

PROGRAMME_PREVISIONNEL pour les PARTICIPANTS

Vainqueurs 2017

Golf Voile Cup 2017 : Une belle alchimie !

Lors du week-end des 21 et 22 mai 2017, des joueurs de Golf et les régatiers répartis sur dix-huit voiliers se sont à nouveau réunis pour la 4ème édition de la Golf Voile Cup. Samedi, les équipes mixtes, voile et golf, se sont mesurés au Golf Club de Beauvallon sous les règles du Scramble et ont dû jouer de stratèges face au mistral avec de fortes rafales de vent. Le soir-même, les concurrents se retrouvaient lors d’une soirée à la plage de la Bouillabaisse avant la journée de régate le dimanche sous un beau soleil et cette fois-ci juste assez de vent pour établir une course dans le Golfe de Saint-Tropez. L’alchimie fonctionne à merveille car certains golfeurs se mettent à la voile et les régatiers qui découvrent le golf souhaitent y revenir… Avec le cumul des points entre l’épreuve de Golf et de Voile, c’est l’équipage de Pascale Ligier sur STELLE avec la navigatrice de renom, Alexia Barrier, Etienne Balogh, Michel Mansey qui l’emporte. Second, l’équipe de Guy Curnillon sur CACHOU avec Michel Lapeyre, Yvan Peters, Claude Rodet suivi de l’équipe de Jean-Pierre Goutal sur MOUSS MOUSS avec Serge Bensadoun et Jean-Charles Meunier. Chacun ont remporté un plateau, des coffrets et jeroboam de la cuvée Torpez des vignobles de Saint-Tropez. Pour la meilleure approche sur le trou n°9, un beau bracelet Albanu offert par la Bijouterie Schaming, a été remis à Gérard Marchetti chez les messieurs et à Marie-Pierre Debuchy chez les dames. La 1ère équipe au Golf, l’équipe de STELLE a reçu un green fee pour la finale Cote Trophée au Old Course le 9 septembre 2017.

Lors de la remise des prix, en présence de Serge Brouant, Président du Golf de Beauvallon et la présidente, Shelley Reinarz, de Pierre Roinson de la Société Nautique de Saint-Tropez, du comité de course Voile présidé par Jean-Pierre Epoudry, de Valérie Lemoing de Côte Magazine, de Pascale Ligier de Ligier Boat et de Valérie Loiselle de la Bijouterie Schaming et du traiteur Fabrice Pouzadoux, un tirage au sort a permis aux participants de recevoir des lots somptueux comme plusieurs bons d’achat au pro shop de la Maison du Golf à Beauvallon ainsi qu’à la boutique Valgrine, un week-end d’essai en Mercedes, deux diners au restaurant le Cosy à Cannes, une nuit avec diner et petit déjeuner au Palace hôtel de la Messardière, une nuit au Byblos Hôtel pendant les Voiles de Saint-Tropez. Avec un tel week-end sportif et convivial, la 5ème édition est d’ores et déjà attendue avec impatience !

 

affiche2017Web

Place à la Golf Voile Cup les 20 et 21 mai 2017

Organisée par la Société Nautique de Saint-Tropez, le Golf de Beauvallon, la « Golf Voile Cup » est une épreuve originale qui allie deux sports : la Voile et le Golf. Un bon moyen de découvrir si ce n’est déjà fait une autre discipline avec aucun autre enjeu que le plaisir d’y participer! Le principe consiste à faire se mesurer, sur un parcours de golf puis sur un parcours de régate, des équipages mixtes, quel que soit le niveau des uns et des autres. Les voiliers comprendront au moins 4 équipiers. Tous les golfeurs, quel que soit leur niveau, sont admis mais seuls 4 membres, inscrits spécifiquement, prendront part effectivement au parcours de Golf sous les règles du scramble. Les épreuves se dérouleront le samedi 20 mai avec un parcours de golf à Beauvallon (Grimaud) et le dimanche 21 mai avec une épreuve de voile dans le Golfe de Saint-Tropez. Les meilleurs recevront des prix venant de la Bijouterie Schaming. Comme l’année précédente, un tirage au sort permettra aux concurrents de remporter de très beaux lots dont des escales de rêve au mythique Byblos, au Château de la Messardière ou encore à l’Hôtel de Paris…A noter que la Golf Voile Cup devient une étape du « COTE Trophée Golf 2017 » !

Programme :

Lundi 15 au Vendredi 19 Mai :

9h00-18h00 : Confirmation des inscriptions  et remise des documents à la SNST

 

Samedi 20 Mai :                       

8h30 : Parcours de Golf selon les règles du « scramble à 4 » au Golf Club de Beauvallon

20h00 : Cocktail dinatoire (pour les participants- sur invitation)

 

Dimanche 21 Mai :

10h45 : Briefing obligatoire par VHF Canal 77 sur l’eau

11h : Signal d’avertissement: parcours côtier (cahier des parcours ind.F)

18h : Remise des Prix à la Société Nautique de Saint-Tropez (pour les participants – sur invitation)

 

Regate-des-Bravades2017

Belle régate des Bravades avec les tropéziens à l’honneur

Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017, le temps a offert aux vingt-deux équipages de la régate des Bravades de Saint-Tropez deux belles journées avec un petit vent d’Est et un beau soleil printanier pour clôturer ce week-end sportif et convivial ! Avec trois courses comptabilisées, les équipages tropéziens sont en tête avec, dans le groupe HNA, le voilier DIONE de Joël Seckler et Alexandre Brion suivi de TROP III de Patrick Jeannot et CANOUBIERS de Christian et Françoise Fauret. En HNB, le voilier MIMI TEAM de Thierry Fernandez de St Raphael suivi des bateaux XANADU de Michael Gentle et OUANGABAY III de Jean-Louis Gonnet de la SNST. En IRC, trois voiliers de la SNST sur le podium avec l’équipe de Gérard Marchetti sur IMAGINE qui l’emporte devant MIDI VOILES de Michel Delsemme et EXPRESSO2 avec Romain Bricier. Lors de la remise des prix, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez a remercié les concurrents, le comité de course dirigé par Jean-Pierre Epoudry ainsi que les partenaires de la SNST avant d’offrir le bouquet de fleur rouge et blanc à Mireille Epoudry. Prochaine épreuve les 20 et 21 mai avec la Golf Voile Cup qui allie, comme le nom l’indique, les deux sports….

affiche2017hbravade

La régate des Bravades 13 et 14 mai 2017

Depuis plusieurs décennies, à l’occasion de la traditionnelle Bravade de Saint-Tropez, la Société Nautique organise la « régate des Bravades ».

Ouverte à tous les voiliers jaugés HN ou IRC, elle reste néanmoins l’épreuve des tropéziens.

Près de 20 bateaux sont inscrits à l’épreuve. Depuis 2015, l’épreuve a lieu sur deux jours permettant aux régatiers de prolonger la course et de se mesurer sur des parcours côtiers dans le Golfe de Saint-Tropez.

Comme toutes les régates organisées par la Société Nautique de Saint-Tropez, l’annonce des résultats, le cocktail et la remise des prix demeurent un moment de réjouissances et de convivialité.

Lien vers la régate ICI

remise des prix2

Les Dames à quai, Lulu à l’honneur

Il n’y aura donc pas eu de course comptabilisée pour cette sixième édition des Dames de Saint-Tropez. Vingt voiliers de Tradition avec près de deux cent femmes à bord étaient prêts à en découdre. Après une petite journée d’entrainement vendredi 5 mai 2017 avec de bonnes conditions, les deux journées suivantes ont été rudes. Face aux belles, Eole s’est déchaîné, avec un fort vent d’Est et de la houle le samedi 6 mai, et du mistral le dimanche 7 mai. Mené par Michelle Urando et Danielle Armanien, le comité de course a pourtant donné le maximum pour entamer au moins une course le dimanche mais, après quelques ronds dans le Golfe de Saint-Tropez, face au mistral qui s’intensifiait, les bateaux n’ont pu que retourner en sécurité au Port de Saint-Tropez. Lulu remporte un prix d’honneur

Afin de départager les participants, un jury composé d’homme a sélectionné les équipages les plus marquants de cette édition ! A partir du shooting photo organisé par Jean-Louis Chaix, le jury a pu établir un classement en notant les tenues lors de la soirée mémorable des équipages donnée le samedi soir au Club house de la Société Nautique de Saint-Tropez.

Lors de la remise des prix, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez a tenu à remercier les concurrentes venues nombreuses, représentant 81 % des équipages ainsi que le comité de course, les bénévoles, les mouilleurs et les partenaires dont le vignoble Torpez et la bijouterie Schaming. Toutes classes confondues, c’est l’équipage de Lulu du joli cotre aurique de 1897 qui remporte le prix de l’élégance !  Dans le groupe A des moins de 16m, c’est l’équipage d’Eva qui s’est distingué devant Ciel et Mer et Ratafia. Dans le groupe B, plus de 16m, c’est l’équipe de Moonbeam III qui a séduit le jury devant Denebola et Nagaina. Un tirage au sort a ensuite permis à plusieurs équipières de gagner un magnifique bracelet de la bijouterie Schaming. Hormis l’annulation des courses, ce week-end festif a fait l’unanimité chez les participants qui se sont tous donnés rendez-vous l’année prochaine pour la 7ème édition !

denebola entre ciel et mer Eva Lulu Lulu-DamesSt-Tropez2017-Ravello (9) MoonbeamIII Nagaina Ratafia

 

quelques barreuses2

Jour 1: Les Dames de Saint-Tropez restent à quai

Ce samedi 6 mai 2017, le fort vent d’est, la houle et la pluie n’aura pas permis aux concurrente de la sixième édition des Dames de Saint-Tropez de sortir du Port de Saint-Tropez et donc d’entamer leur première journée de régate. Mais il en fallait davantage pour entacher la bonne humeur des quelques deux-cent « marinettes » qui se préparaient déjà à la soirée des équipages le soir même. Demain, dimanche, pour les vingt voiliers de Tradition en lice, si la météo et surtout le mistral annoncé le permet, la Présidente du Comité de Course, Michelle Urando donnera le top départ de la course vers 11h devant Saint-Tropez. La remise des prix qui offrira également des lots de la Bijouterie Schaming aura lieu à la Société Nautique de Saint-Tropez à 17h.

Zoom sur quelques voiliers et équipages en lice

Journée off donc pour les équipières qui prennent ainsi le temps de se balader dans les rues de Saint-Tropez. L’occasion également de se raconter les anecdotes sur leur participation et quelques histoires sur les voiliers, etc. A bord de Cerf-Volant construit au CN les Baux, c’est une première pour Anne-Dominique Paquin, membre de la SN de Saint-Tropez qui a acquis récemment ce petit voilier plein de charme. Sur le yawl de 1949 Circe of Plym, c’est également une première régate en Méditerranée avec pour cette épreuve une équipe principalement néerlandaise. Le voilier originaire de Stockholm est parti aux Etats Unis en 1954. Il pendant en revient à peine destination l’Europe et plus précisément la Méditerranée où il entame le circuit des courses des voiliers de Tradition. Egalement nouveau venu, le voilier Denebola, un ketch bermudien avec un équipage de filles (surnommée ici les « dénébolettes ») qui se sont rencontrées lors des régates et qui ont décidé de monter un team spécial pour cette épreuve. ! Denebola est un voilier de 19,50 mètres qui appartient à la catégorie des Bounty et qui fut fabriqué en 1962. Le nom a été donné en raison de l’amour qu’avait le premier propriétaire envers les lions. Depuis, le bateau a été remis aux Charpentiers Réunis de Méditerranée. A bord, venus de tous les coins du globe, des femmes du secteur médical, du secteur média comme la présentatrice de météo de LCI, Karine Fauvet ou encore Sylviane Mondet : Grand Reporter TF1, et une fille plus amarinée, la barreuse Nicole Huissoud, habituée des courses au large. Elles partagent des mêmes valeurs épicuriennes, bonnes vivantes, joyeuses, respectueuses, tolérantes. Leurs emblèmes : Le 7, le bleu et l’orange, Le lion ! Tout un programme ! Sur le voilier Serena, rebaptisé Entre Ciel et Mer pour l’épreuve, des femmes qui soutiennent l’association du même nom et qui accompagne les femmes post cancer du Sein vers un nouveau Cap de Vie plein d’En Vies..

Sur Eva, le voilier de Pete Townshend, guitariste du groupe The Who, c’est une redoutable équipe 100% féminine, habituées des podiums lors des régates dont les Dames de Saint-Tropez.

A bord de Moonbeam 4, le magnifique cotre aurique de 1914, la navigatrice de renom Cécile Poujol prend la barre du dernier jouet de 33 mètres de son nouveau propriétaire, Tom Van Der Brugger (l’inventeur des jouets Kapla). Face à lui, son principal rival, l’autre plan Fife Moonbeam III appartenant désormais à Carsten Gerlach avec Laurence Desmasures à la barre ! Sur Oiseau de Feu, Romane de Saint Ours pre

Sur Ratafia, un sloop bermudien de 1962, on fête cette année les 50 ans du bateau !

Sur Yanira, c’est toute une équipe espagnole redoutée avec quelques pointures de la voile ! A la barre, Elena Sáez de Juan, championne Ladies Cup Espagne 2016, 2eme au Championnat d’Espagne Laser Master 2016, Gagnante Puig 2016 sur Moonbeam III. A la tactique, Graciela Pisonero, sélectionnée olympique à Athènes 2004 et Pékin 2008, championne du Monde et d’Europe en 2006 et toujours sur la classe Yngling…

Sans oublier l’English team très compétitive sur l’ex voilier de JFK Manitou, les équipes familiale et amicale sur Lulu, le plus ancien de la flotte (1897 !), sur Aigue Blu, sur Andale, sur Djinn de 1934, sur Nagaina, sur Skylark de 1937, sur Espar II, sur Maria Giovanna, sur Hermitage, etc.

affiche2017V3-2

La vie en rose pour Les Dames de Saint-Tropez

La 7ème édition Dames de Saint-Tropez affiche plus que complet. Initialement limitée à dix-huit bateaux pour des raisons logistiques, la manifestation enregistre aujourd’hui vingt-quatre voiliers qui devront être répartis en deux groupes suivant leur taille. Même si les inscriptions se font sur invitation et à guichet fermé pour cette épreuve intimiste, sportive et conviviale, face à l’engouement général, le comité de course a dû rallonger la liste avec quelques magnifiques bateaux, entraînant dans son sillage de nombreuses équipières en plus ! Car ne l’oublions pas, les Dames de Saint-Tropez c’est avant tout une manifestation dédiée aux femmes qui prendront la barre et seront à bord des plus voiliers de Tradition de la Méditerranée. Cette année, du 5 au 7 mai 2017, nous devrions retrouver sur le plan d’eau tropézien les plus fidèles de l’épreuve tels que le magnifique plan Fife MOONBEAM III de 1903 qui n’a jamais manqué une édition comme l’ex voilier de JFK, MANITOU de 1937 (vainqueur en 2013) et le joli cotre aurique DJINN de 1934 (vainqueur en 2013 dans son groupe). Sous le contrôle d’un Comité de course essentiellement féminin mené par Michelle Urando, les courses se dérouleront dans le Golfe de Saint-Tropez les 6 et 7 mai. A terre, les spectateurs pourront admirer les voiliers et leurs drôles de dames dans le Port de Saint-Tropez. Un programme festif réunira les participantes dans une ambiance conviviale avant la remise des prix dimanche 7 mai.

Un rendez-vous plein de charme et d’élégance à ne pas manquer !

 En lice, les plus belles unités…

Du côté des plus grands voiliers classiques de plus de seize mètres, on retrouvera donc MANITOU, MOONBEAM III qui aura cette année son principal adversaire, MOONBEAM IV de 1914 (seconde participation). Dans le même groupe, OISEAU DE FEU de 1937 (vainqueur en 2015 dans son groupe) fera sa 5ème participation comme le cotre bermudien NAGAINA de 1950 et seront confrontés au redoutable sloop aux couleurs de l’Espagne YANIRA de 1954 (3ème participation et vainqueur 2015 et dans son groupe en 2016).

Sans oublier les nouveaux venus à l’épreuve avec chez les plus grands, les voiliers CIRCE OF PLYM, un Yawl de 1949, et deux ketch bermudien, DENEBOLA de 1962 et SINCERITY de 1928. Et chez les moins de seize mètres, le doyen de la flotte, le charmant cotre LULU de 1897, CERF VOLANT de 1975, ARCADIA de 1969, AIGUE BLU de 1974, SERENA de 1960 et ANDALE de 1951. Ces derniers seront confrontés aux fidèles et redoutables voiliers DJINN de 1934, MARIA GIOVANNA de 1969 (vainqueur en 2016 dans sa classe), EVA de 1906 (vainqueur 2014 dans son groupe et équipage féminin en 2016), ESPAR II de 1968, ST CHRISTOPHER DE 1968, etc.

 

Programme prévisionnel :

Vendredi 5 Mai

9h00 à 18h00 Confirmation des inscriptions

Samedi 6 Mai

12h00 : Mise à disposition sur la zone de départ

20h00 : Soirée des Equipages

Dimanche 7 Mai

11h00 : Mise à disposition sur la zone de départ

17h00: Remise des Prix

Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/DamesdeSaintTropez/