DSCF6628 copy

15ème édition de la Coupe de l’Hippocampe à Saint-Tropez

Les régatiers de la Classe des Smeralda 888 basés à Monaco sont à nouveau réunis à Saint-Tropez pour trois jours de compétition dans le Golfe de Saint-Tropez du 6 au 8 mai 2022. Après le briefing des skippers au Club House de la Société Nautique de Saint-Tropez vendredi matin, les neuf voiliers en lice sont prêts à en découdre pour remporter l’épreuve et se classer en tête de leur championnat en Smeralda 888 qui compte sept épreuves en Méditerranée.

Si les conditions météorologiques le permettent, les concurrents se défieront dans le Golfe de Saint-Tropez sur des parcours dits « banane » avant la remise des prix dimanche 8 mai à 15h au Club de  la Société Nautique de Saint-Tropez.


Créée en 2006, cette épreuve à Saint-Tropez est réservée, sur invitation, aux voiliers «Smeralda 888 » (voiliers de 9m environ) basés à Monaco. La participation de grands compétiteurs de voile fait que les régates ne manquent pas de piment !

Parmi les habitués, les favoris de la Classe aux multiples victoires ; Vamos mi amor de Charles de Bourbon, Président de la Classe des Smeralda888, mais également le voilier Beda de Timofey Sukhotin ou encore Botta Dritta avec Francesco Vauban qui a remporté la seconde étape de ce championnat 2022, le 12 avril dernier lors du Trofeo Luigi Carpaneda. Un rendez-vous qui constituait également la Gold Cup de la série.

En lice également, Black Star de Paolo Rotelli, Millenium falcon avec marco  favale et Gorilla Gang avec andrea  startari, Smeralda V avec Morten Kielland et de nouveaux voiliers venus à l’épreuve tropézienne, Ijohn avec Luigi Guarnaccia, Monaco Plaisir avec Blandine Medecin,

Après deux années d’interruption en raison de la crise sanitaire, 2022 promet d’être une année de compétition intense pour les concurrents en Smeralda888 avec des épreuves de haut niveau qui sont disputés tout au long de l’année sur les plans d’eau de Monaco, Alassio, Cannes, Calvi Porto Cervo, Saint-Tropez.

Le Smeralda 888, Gentleman-Régatier

Sous l’impulsion d’Adalberto Miani et de Charles de Bourbon des Deux-Siciles, Président de la classe, cette série monotype s’est structurée avec la mise en place d’un véritable circuit méditerranéen, qui a pour particularité de proposer des épreuves internationales sur des sites aussi prestigieux que Saint-Tropez, Porto Cervo, Cannes et Monaco.

Dessiné par German Frers, le Smeralda 888 est un bateau de 8,88 m à 4 équipiers, rapide, vivant et très agréable à la barre, qui allie l’élégance de ses lignes et la performance sur l’eau. Il se comporte de manière équilibrée dans la brise et sait être véloce dans le petit temps. C’est à Monaco que s’achève traditionnellement le Smeralda 888 International Championship, avec l’organisation de la dernière épreuve de l’année.

 

PROGRAMME

Vendredi 6 mai :      

11h00 : Briefing obligatoire à la Société Nautique de Saint-Tropez

13h00 : Premier signal d’avertissement : parcours banane, course en flotte

Samedi 7 mai :         

11h00 : Premier signal d’avertissement : parcours banane, course en flotte

Dimanche 8 mai :

11h00 : Premier signal d’avertissement : parcours banane, course en flotte

Après la course : mise à terre des bateaux

15h : Remise des Prix à la Société Nautique de Saint-Tropez

 

 

 

 

a1f02b48-dbed-4f43-ace7-acd827f8f78e

Les membres de la SNST en route dans le Sillage de Paul Signac

« Un vent singulier m’a poussé vers la huitième merveille de l’univers » affirmait Paul Signac.

Parti de Bénodet, Paul Signac est arrivé à Sète par le canal du Midi en 1892 avec son bateau « OLYMPIA ». 
Le peintre navigateur était ensuite parti de Sète pour se rendre à Saint-Tropez avec escales à Marseille, Toulon et Port Cros. 
En hommage au peintre qui fut également Président de la Société Nautique de Saint-Tropez de 1909 à 1911,  quelques voiliers du Club refont ce parcours 130 ans après. 

A bord des voiliers  KAIROS, LADY JO, MARIETI, PONDORO, les membres de la SNST sont partis de Saint-Tropez ce lundi 2 mai 2022 pour rejoindre le Port de Sète avec escales à Port Miou et Port Camargue.
Dès le 5 mai 2022, les participants seront accueillis chaleureusement à Sète par la Municipalité, le Port et la Société Nautique de Sète.
Les marins prendront le départ de ce rallye croisière le 7 mai de Sète au petit matin et seront accompagnés par d’autres bateaux tout au long du trajet,.
Les voiliers rejoindront ensuite la Société Nautique de Marseille où Paul Signac avait fait escale et même participé à une course puis les voiliers rejoindront la Société des régates de Toulon le 9 mai avant de mouiller à Port Cros que le peintre avait découvert en voulant s’abriter lors de sa navigation vers Saint-Tropez.
L’arrivée à Saint-Tropez se fera du 12 au 14 mai 2022, au moment où les Voiles Latines seront réunis dans le port tropéziens et juste avant la traditionnelle régate des Bravades.
Veuillez trouver ci-joint les documents concernant cette croisière historique. A noter que la Société Nautique de Saint-Tropez célèbre cette année ses 160 ans !
IMG_1292

Les Dames de Saint-Tropez 2022 : Et les winners sont…EVA, MARIA GIOVANNA et ONE WAVE

Le soleil a brillé pour les 10 ans des Dames de Saint-Tropez

Après deux années d’interruption en raison de la crise sanitaire, le rendez-vous de la voile au féminin de la Société Nautique de Saint-Tropez, a été célébré en beauté du 29 avril au 1er mai 2022 ! Tous les ingrédients étaient réunis pour ce 10ème anniversaire des Dames de Saint-Tropez, un magnifique plateau de yachts de Tradition réunis dans le vieux port, des navigatrices exceptionnelles, une météo de rêve et une ambiance fantastique.

Treize voiliers répartis en trois groupes ont participé à deux jours de régates intenses avec des conditions idylliques pour ces voiliers historiques, soleil et vent de 10 à 12 nœuds. A bord, 85% de femmes, dont de grandes compétitrices à l’image d’Alexia Barrier.

Dans le groupe Époque Aurique, l’équipage sur le cotre EVA de 1906 finit premier et remporte le Trophée 100% féminin toutes classes confondues. Juste derrière, le Class P Olympian de 1913 avec Cécile Poujol et le majestueux 15mJI TUIGA de 1909, voilier ambassadeur du yacht Club de Monaco barré par Anne Rodelato.

Dans la classe Époque marconi, c’est le 6mJI ONE WAVE de 1948 avec Alexia Barrier qui l’emporte devant les navigatrices allemandes sur HYGIE de 1930 avec Ulrike Grundt. NAGAINA de 1948 avec Nathalie Berthoz complète le podium.

Du côté des Classiques, l’indétrônable MARIA GIOVANNA II avec Sylvie Godquin termine en tête devant SAGITTARIUS avec Florence Urrutti et ESPAR II de la famille Rousseau avec Géraldine Lemaire.

Les femmes « d’à bord » à l’honneur !

Lors de la Remise des prix, en présence de Grégoire de Champsavin de 727 Sailbags, partenaire de cette édition anniversaire, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez a tenu à remercier et féliciter les équipières de plus en plus nombreuses. Vêtues de tee shirts North Sails confectionnées spécialement pour cet événement, aux inscriptions roses et sur le thème de la marinière, les navigatrices ont assuré en mer lors des régates mais également à terre où l’ambiance est toujours aussi festive (avec des déguisements très recherchés) !
Le comité de course ainsi que toute l’équipe et les bénévoles ont été chaleureusement remerciés. Tout comme les partenaires de la SNST North Sail, BMW, Suzuki Marine, Besserat de Bellefon, Torpez…

Laurent Petit, conseiller municipal délégué aux événements et au rayonnement de la Ville de Saint-Tropez a souligné l’importance de l’implication des femmes dans le sport comme dans tous les domaines rappelant que Madame le Maire de Saint-Tropez, Sylvie Siri, première femme élue sur la commune, se réjouit de cette équilibre entre les hommes et les femmes. Une cause que la navigatrice, Alexia Barrier, défend également à l’image de son projet Jules Vernes avec un équipage 100% féminin. « Les femmes ne doivent pas se mettre de limites, de barrières, on peut tout faire si on ne donne les moyens ».

Toutes les Dames se reverront sur l’eau bien sûr lors des différentes épreuves du calendrier de l’AFYT (Association Française des Yachts de Tradition) mais toutes impatiente de la prochaine édition, la 10ème en mai 2023 !

Elles ont dit :

Charlotte Franquet, EVA

« La météo état au rendez-vous et les parcours très bien adaptés aux conditions et à nos types de voilier (classiques) ! C’était juste canon ! A terre, l’accueil était incroyable, il y avait pas mal de nouvelles personnes pour cette édition où on a ressenti une très belle énergie ! Tout le monde était en symbiose. Notre équipage habituel sur EVA (100% féminin) est ravi de cette victoire mais surtout nous sommes très heureuses d’avoir partagé de supers bons moments en mer comme à terre… »

Alexia Barrier, ONE WAVE :

« Je suis ravie d’être à Saint-Tropez et participer pour la première fois aux Dames de Saint-Tropez. Bravo à la Société Nautique de Saint-Tropez qui organise ce bel événement ! l’ambiance est très sympa ! le soleil et au rendez-vous, il y a un peu de vent. Donner l’opportunité aux femmes d’être aux commandes sur des bateaux classiques, ça arrive très rarement et ça engendre des opportunités, des responsabilités sur ce type de bateau. Cela crée des vocations ! il y a un peu tout type de bateau sur cette course. Je suis à bord du 6 mJI ONE WAVE de William Borel, ancien bateau des jeux olympiques construit à Cannes en 1948.

Nous sommes 5 à bord, quatre filles et un garçon que nous n’avons pas réussi à débarquer (rire) nous sommes venus pour nous amuser mais également pour gagner !

Mon projet pour le Trophée Jules Verne, c’est au-delà d’un record de montrer aux femmes que dans la vie, il ne fait pas se mettre de limite ni de barrière.

Après le Vendée Globe, Je projette de naviguer en ultime, un multicoque de 32m, en tant que femme, ça n’existe pas, il y a uniquement dona bertarelli qui navigue à bord de SPINDRIFT donc c’est déjà une grosse mission, ça va prendre du temps pour l’apprentissage donc je vais me concentrer là-dessus pour 2024 ».

Cécile Poujol, OLYMPIAN :

Après la Transat retour de la transat Jacques VABRE sur l’Imoca MACSF, Cécile Poujol n’a pas manqué le rendez-vous des Dames de Saint-Tropez. A bord du Class P Olympian dont elle occupe le poste de tacticien depuis plus de deux ans, Cécile a un projet qui correspond également à cette épreuve « les femmes à la barre » depuis 4 ans est destiné aux femmes qui ont des galères et qui reprennent la barre de leur vie. Les ateliers sont très variés dont la voile

« C’est chouette de promouvoir la voile pour les femmes sur les classiques, il y a plus de femmes mais ça reste léger et cette régate mobilise les filles. C’est aussi la première régate de la saison où règne une bonne ambiance en mode retreint. C’est idéal pour se mettre dans le bain avec des conditions de rêve comme nous avons eu cette année »  

Classement général Dames de Saint-Tropez 2022

 

GROUPE EPOQUE AURIQUE

1-    EVA de la SNST – Charlotte Franquet

2-    OLYMPIAN du CNTL – Cécile Poujol

3-    TUIGA du YC de MONACO – Anne Rodelato

4-    LULU de la SN Sanary – Catherine Euillet

5-    ALVYON de la SN Marseille – Edith Frilet

6-    DJINN de la SN Saint-Tropez – Patricia Barasc

 

GROUPE EPOQUE MARCONI

1-    ONE WAVE du CR Antibes – Alexia Barrier

2-    HYGIE avec équipage du bodensee-yachtclub überlingen – Ulrike Grundt

3-    NAGAINA de la SN de Marseille -Nathalie Berthoz

4-    DENEBOLA de la SN La Ciotat – Marion Gornet

GROUPE CLASSIQUE

1-    MARIA GIOVANNA II du CN Croisette – Sylvie Godquin

2-    SAGITTARIUS du SR Antibes – Florence Urrutti

3-    ESPAR II de la SN Saint-Tropez – Géraldine Lemaire

DSC_0382 DSC_0368

DAMES20671

Première journée de rêve pour les Dames de Saint-Tropez

DAMES20651

Les Dames ont débarqué à Saint-Tropez et le record est battu puisqu’on comptabilise 85% d’équipière à bord, un record ! Créée en 2012, cette épreuve sur invitation est dédiée aux navigatrices qui prennent la barre des plus beaux voiliers de Tradition. Une très belle flotte est en lice cette année avec des navigatrices tout aussi exceptionnelles. En lice, de magnifiques unités historiques à l’image de TUIGA, le fameux 15mJI de 1908, voilier ambassadeur du Yacht Club de Monaco, le P Class OLYMPIAN de 1913 barré par Cécile Pujol, le sloop Houari, ALCYON de 1871 avec Edith Frilet, DJINN de 1934, EVA de 1906 avec un équipage 100% féminin, LULU de 1898 ou encore l’imposant HYGIE de 1930. Également en lice, le 6mJI, ONE WAVE, barré par Alexia Barrier, heureuse de participer à ce beau rendez-vous de la voile féminine.

Répartis en trois classes, les yachts classiques ont pris le départ à midi avec un petit vent de 10 nœuds de secteur Est et une petite houle. Au terme de la première journée de régate,

Alexia Barrier sur ONE WAVE devance ses adversaires dans le groupe Époque Marconi. Dans le groupe Époque Aurique, l’indétrônable EVA prend la tête du provisoire devant OLYMPIAN et TUIGA. Du côté des Classiques Auriques, c’est MARIA GIOVANNA II

Demain, dimanche 1er mai 2022, le coup d’envoi de la seconde et ultime journée de régate sera donné à 11h devant le Port de Saint-Tropez.

 

Alexia Barrier en lice sur le joli Class P One Wave

Malgré son agenda ultra chargé, Alexia Barrier a répondu présente à l’invitation pour participer aux 10 ans des Dames de Saint-Tropez. Une cause qu’elle affectionne tout particulièrement et qui est en parfaite corrélation avec son projet du Trophée Jules Verne avec un équipage 100% féminin.

« Je suis ravie d’être à Saint-Tropez et participer pour la première fois aux Dames de Saint-Tropez. Bravo à la Société Nautique de Saint-Tropez qui organise ce bel événement ! l’ambiance est très sympa ! le soleil et au rendez-vous, il y a un peu de vent. Donner l’opportunité aux femmes d’être aux commandes sur des bateaux classiques, ça arrive très rarement et ça engendre des opportunités, des responsabilités sur ce type de bateau. Cela crée des vocations ! il y a un peu tout type de bateau sur cette course. Je suis à bord du 6 mJI ONE WAVE de William Borel, ancien bateau des jeux olympiques construit à Cannes en 1948.

Nous sommes 5 à bord, quatre filles et un garçon que nous n’avons pas réussi à débarquer (rire) nous sommes venus pour nous amuser mais également pour gagner !

Mon projet pour le Trophée Jules Verne, c’est au-delà d’un record de montrer aux femmes que dans la vie, il ne fait pas se mettre de limite ni de barrière.

Après le Vendée Globe, Je projette de naviguer en ultime, un multicoque de 32m, en tant que femme, ca n’existe pas, il y a uniquement dona bertarelli qui navigue à bord de SPINDRIFT donc c’est déjà une grosse mission, ca va prendre du temps pour l’apprentissage donc je vais me concentrer la dessus pour 2024. »

 DAMES20877

Un beau plateau à l’image des navigatrices

Les voiliers sont répartis en trois groupes pour le classement.

Dans le groupe Epoque Aurique : DJINN, le cotre aurique de 1934 de la famille Gibert avec Patricia Barasc, EVA de 1906 skippé par Charlotte Franquet avec un équipage 100% féminin, LULU de 1898 avec Catherine Euillet. ALCYON de 1874 barré par Edith Frilet.

Ainsi que les nouveaux venus à l’épreuve, le 15mJI TUIGA de 1909, vaisseau amiral du Yacht Club de Monaco qui sera barré par Anne Rodelato et OLYMPIAN, un des redoutables P Class aurique de 1913 barré par Cécile Pujol.

Dans le groupe Classique Marconi, le cotre bermudien aux multiples victoires MARIA GIOVANNA skippé par Sylvie Godquin, ESPAR II avec Géraldine Lemaire, SAGITTARIUS avec Florence Urutti, SAVANNAH de 27 mètres.

Du côté de la classe Epoques Marconi, NAGAINA, cotre de 1948 barré par Nathalie Berthoz, DENEBOLA de 1962 avec Marion Gornet, HYGIE de 1930 avec Ulrike Grundt et ONE WAVE barré par Alexia Barrier.

 

DAME20526 

SONY DSC

Les Dames de Saint-Tropez s’apprêtent à embarquer !

L’heure est aux derniers préparatifs pour Les Dames de Saint-Tropez qui fêteront cette année les 10 ans de cette manifestation pleine de charme et d’élégance.
Organisée depuis 2012 par la Société Nautique de Saint-Tropez, cette épreuve, sur invitation, ouvre la saison annuelle des régates classiques en Méditerranée qui se termine avec les Voiles de Saint-Tropez. Cette épreuve réunit les plus belles unités de Méditerranée avec à bord, et c’est l’enjeu, essentiellement des navigatrices !

Après deux années d’interruption en raison de la crise sanitaire, les marines sont à nouveau sur le pont, impatientes de se retrouver à terre comme en mer ! Pour cette édition anniversaire, un très beau plateau avec quelques habitués de ce rendez-vous dont plus fidèle DJINN, le cotre aurique de 1934 de la famille Gibert qui n’a pas manqué une édition ! il naviguera dans le groupe Epoque Aurique tout comme le joli plan Fife au palmarès éloquent ; EVA de 1906 skippé par Charlotte Franquet avec un équipage 100% féminin ou encore LULU de 1898. ALCYON « l’extravagant houari marseillais » de 1874 appartenant à Edith Frilet sera également de la partie. Ainsi que les nouveaux venus à l’épreuve, le 15mJI TUIGA de 1909, vaisseau amiral du Yacht Club de Monaco qui sera barré par Anne Rodelato et OLYMPIAN, un des redoutables P Class aurique de 1913 que l’on a pu croiser également lors des Voiles de Saint-Tropez.

Dans le groupe Classique Marconi, le cotre bermudien aux multiples victoires MARIA GIOVANNA skippé par Maggie Kolodiege sera confronté aux autres équipages sur ESPAR II avec Monique Rousseau, SAGITTARIUS, RATAFIA et le grand SAVANNAH de 27 mètres.

Du côté de la classe Epoques Marconi, il y aura également une belle confrontation entre NAGAINA, cotre de 1948 dessiné par François Camatte et barré par Nathalie Berthoz, DENEBOLA de 1962, HYGIE de 1930 et ONE WAVE, (ex BIHANIC) construit à Cannes et qui sera barré par la grande navigatrice Alexia Barrier qui a bouclé son premier Vendée Globe en 2020.

 Après les confirmations d’inscription vendredi 29 avril 2022 à la Société Nautique de Saint-Tropez, une quinzaine de voiliers de Tradition, avec à bord au moins 80% de femmes, vont s’élancer dans le Golfe de Saint-Tropez dès le 30 avril pour deux jours de régates sportives. Sous le contrôle d’un Comité de course essentiellement féminin, les courses se dérouleront dans le Golfe de Saint-Tropez.  A terre, les spectateurs pourront admirer les voiliers et leurs drôles de dames dans le vieux port de Saint-Tropez. Un programme festif réunira les participantes dans une ambiance conviviale avant la remise des prix dimanche à 17h. Et pour fêter dignement les 10 ans de l’épreuve, la Société Nautique de Saint-Tropez a concocté un lot de suprises avec la participation de ses partenaires annuelles dont North Sail, BMW, Suzuki Marine, Besserat de Bellefon, Torpez sans oublier le partenaire exclusif de cette édition, 727 Sailbags.  Un rendez-vous à ne pas manquer !

 Programme prévisionnel :

Vendredi 29 avril 2022

9h00 à 18h00 Confirmation des inscriptions

19h : pot de bienvenue

Samedi 30 avril 2022

12h00 : Mise à disposition sur la zone de départ

20h00 : Soirée des Equipages

Dimanche 1er mai

11h00 : Mise à disposition sur la zone de départ

17h00: Remise des Prix

Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/DamesdeSaintTropez/

Organisation :

SOCIETE NAUTIQUE DE SAINT-TROPEZ

Parking du nouveau Port- BP 72 – 83992 Saint-Tropez

Tel: 0033 (0)4 94 97 30 54 Fax: 0033 (0)4 94 97 87 00

Website: www.societe-nautique-saint-tropez.fr

 

IMG_1226

AGE et AGO de la SNST – Le nouveau CA de la SNST

L’Assemblée générale Extraodinaire (AGE) suivie de l’assemblée générale ordinaire (AGO), Samedi 23 avril, au Club house de la Société Nautique de Saint-Tropez, a réuni une centaine de membres. Compte-rendu ICI
L’AGO a débuté pour entériner les nouveaux statuts votés à main levée et acceptés à l’unanimité. S’en est suivi l’AGE, avec le rapport moral du Président de la SNST, Pierre Roinson, suivi du rapport sportif Voile avec Georges korhel, le rapport de la section moteur pêche avec Patrick Dalle Ore, le rapport financier avec Annie Wilhelm et le rapport du commissaire aux comptes avec Véronique Cornec.
2021 fut une belle année pour le Club malgré un premier trimestre encore sous le coup de la crise sanitaire. L’occasion de dévoiler également le futur avec les grands et beaux projets à venir dont des championnats mondiaux en 2023 et 2024 et cerise sur le gâteau, la Société Nautique de Saint-Tropez Club a été sollicitée pour être le Club support de l’équipe française de l’America’s Cup en 2024 ! Pierre Roinson a profité de cette AG pour remercier toute son équipe et tous les membres bénévoles du Club qui œuvrent sans relâche à l’organisation des événements et à la vie du Club dont son Conseil d’administration. Sans oublier les membres qui brillent lors des régates et le nouveau Team jeune…
Madame le Maire de Saint-Tropez, Sylvie Siri, a exprimé ses félicitations à la Société Nautique et son soutien indéfectible pour notre association.
Le prix du meilleur équipier 2021 a été remis à Gilles Delorme et de la meilleure équipière 2021 à Corinne Benezech. Le diplôme du « Barman de l’année 2021 à la SNST » a été décerné au bénévole Michel Pavillon et la délivrance du statut de membre d’honneur à Georges Le Troquer qui n’a pu être présent ce jour..
Après les résolutions votées à main levée et acceptées, les membres de la SNST ont ensuite procédé au vote de six candidats au sein du Conseil d’Administration composé de 16 membres. Jean-Pierre Cappuccio, Patrick Dalle Ore, Denis Martin et Annie Wilhelm ont été réélus au sein du CA. Patrick Piegts sortant en 2021 réintègre le CA cette année et Arnaud Plomb rejoint l’équipe.
Comme chaque année, le CA s’est réunit après l’AG pour élire leur bureau : Pierre Roinson demeure Président à l’unanimité, Patrick Dalle Ore reste à son poste de Vice Président Moteur, Thibaut Garnotel est élu pour le poste de Vice Président Voile à la place de Patricia Barasc qui prend désormais le poste de Trésorière avec Michel Pavillon en trésorier adjoint. Jérôme Piegts conserve son poste de secrétaire général.
Un moment convivial s’en est suivi entre les membres au Club.
IMG_1173 IMG_1193 IMG_1166
IMG_1177
IMG_1190 IMG_1228
SONY DSC

Les Dames de Saint-Tropez souffleront 10 bougies !

Épreuve phare de la Société Nautique de Saint-Tropez qui brille par son élégance, sa sportivité et son ambiance convivial, la 9ème édition des Dames de Saint-Tropez aura lieu du 29 avril au 1er mai 2022. Ouverte aux voiliers classiques (sur invitation et limitée à 20 bateaux), l’épreuve réunit de magnifiques yachts de tradition avec à bord, une grande majorité de navigatrices ! 

10 ans déjà ! 

Après deux années off en raison de la crise sanitaire, les Dames de Saint-Tropez sont à nouveau sur le pont pour célébrer cette année les 10 ans de cette épreuve féminine et pleine de charme !
Organisée par la Nautique de Saint-Tropez, les Dames de Saint-Tropez est une régate sur invitation limitée à environ 20 voiliers de Tradition. Un rendez-vous unique où les femmes prennent la barre des plus beaux voiliers de Tradition de Méditerranée et un comité de course essentiellement féminin. En 2012, la première édition avait réuni 8 voiliers, en 2013 16 voiliers, depuis 2017, le record était battu avec 20 bateaux et 82 % de navigatrices.
Face à la crise sanitaire (COVID 19), les éditions 2020 et 2021 ont été annulées.  La flotte est réunie à quai dans le Vieux port de Saint-Tropez.

A terre, le programme festif concocté par la Société Nautique de Saint-Tropez laisse tous les ans des souvenirs et des images inoubliables.
Ce rendez-vous plein de charme et d’élégance, devenu incontournable est inscrit au calendrier de l’Association Française des Yachts de Tradition.
Rendez-vous du 29 avril au 1er mai 2022 pour des régates de guerrières et de bons moments festifs !

Programme prévisionnel : 

Vendredi 29 avril
9h00 à 18h00 Confirmation des inscriptions
19h : pot de bienvenue

Samedi 30 avril
12h00 : Mise à disposition sur la zone de départ
20h00 : Soirée des Equipages

Dimanche 1 mai
11h00 : Mise à disposition sur la zone de départ
17h00: Remise des Prix
Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/DamesdeSaintTropez/

IMG_0140 copie IMG_2192 (2)

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

ELEA Vainqueur ARMEN 2022

Festival ARMEN à Saint-Tropez, réduit mais intense !

Lien photos ICI  

FESTIVAL ARMEN 22- vainqueurs
ELEA et CACHOU à l’honneur

Face au fort coup de vent qui s’est invité à la fête lors du second week-end, la 44ème édition du Festival ARMEN s’est clôturée un peu plus tôt samedi 12 mars 2022 lors de la soirée des équipages. Près de soixante voiliers et plus de deux-cent cinquante équipiers ont participé à ce bel évènement qui allie la voile, le ski et l’art.
Lors de la remise des prix, en présence des élus de la Ville de Saint-Tropez, Michel Perrault, adjoint à la culture et au patrimoine, Laurent Petit, Conseiller municipal attaché à la politique évènementielle, du Président du Yacht Club du Lavandou, Christophe Caussil, de la sculptrice et organisatrice de l’exposition d’art du Festival Armen, de Cécile de Kock, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez, Pierre Roinson a tenu à remercier les nombreux équipages pour leur participation et leur fidélité, l’équipe permanente de la SNST, les bénévoles en mer et à terre, les partenaires annuelle de la SNST et plus particulièrement la cave Torpez, De Colombe Immobilier et la banque SMC. Sans oublier la municipalité de Saint-Tropez, Madame le Maire, Sylvie Siri pour leur soutien sans faille et la Ville du Lavandou, son Port et le Yacht Club qui ont accueilli pour la première fois l’épreuve.
En dépit de l’annulation des deux jours de régates, le directeur de course, Georges Korhel a pu établir les différents classements en rapport aux épreuves d’art, de ski et de voile. Un beau mélange de sport et de culture, le tout agrémenté de moments festifs comme la soirée des équipages qui a clôturé en beauté la manifestation ! Prochaine épreuve pour la Société Nautique de Saint-Tropez, les Dames de Saint-Tropez, un rendez-vous plein de charme et d’élégance avec la participation de navigatrices à bord de magnifiques voiliers de tradition…

 

ELEA de Danièle Vanhove remporte le Trophée ARMEN et le Trophée Hermann
Lors du premier week-end, les 5 et 6 mars, les concurrents ont effectué une course aller-retour de Saint-Tropez au Lavandou dans des conditions de vent variables, soit plus de 40 miles nautiques. Une nouvelle escale et un très bel accueil au Lavandou qui a fait l’unanimité. Vendredi 11 mars, l’épreuve de ski a rassemblé près de quarante concurrents à Isola 2000. L’occasion de se mesurer sur un autre terrain et de partager de bons souvenirs. Côté Art, un équipier bar bateau devait réaliser une œuvre d’art sur le thème cette année « L’art dans toutes ses cordes ». Ces œuvres ont été exposées et notées lors de l’exposition d’art organisée par Cécile de Kock Salle Jean Despas.
En cumulant les points de toutes les épreuves, l’équipage d’Antibes sur ELEA de Danièle VANHOVE remporte le Trophée ARMEN (Art-Ski-Voile).
Ayant effectué au slalom un temps total de 1 min 37 sec 99 avec le meilleur temps du groupe (46 sec 55), Enzo et Flavio Sessegolo du bateau ELEA remportent l’épreuve Ski cumulant les deux meilleurs temps. Ils remportent le Challenge André Hermann (Ski-Voile) avec un séjour d’une semaine à Isola 2000 offert par De Colombe Immobilier.

ELEA vainqueur Festival ARMEN 2022

CACHOU de Guy Curnillon, premier Voile et Art rafle le Trophée René Perrier
Le voilier tropézien CACHOU de Guy Curnillon termine premier aux points en Voile toutes classes confondues. Notamment premier à l’épreuve d’Art avec le coup de cœur du public, il remporte également le Trophée du Challenge René Perrier (Art-Voile).

CACHOU- Trophee RENE PERRIER-Armen 2022

VITO 2 et EXPRESSO dominent en IRC
Les départs furent rapides et musclés samedi de Saint-Tropez et dimanche du Lavandou et les batailles n’ont pas manqué de piment tout au long du parcours de plus de 40 nautiques (aller-retour).
De Saint-Tropez au Lavandou, les voiliers ont principalement navigué au portant, entrainés par un bon vent d’Est et une houle parfois brisante. Ce parcours plus long qu’à l’accoutumée (auparavant Saint-Tropez – Cavalaire) a généré de nombreuses manœuvres stratégiques, virements de bord, empannages, envois de spi, Code O… avant l’arrivée raccourcie par le comité de course, face au vent mollissant, au niveau du Cap Nègre.
Le second jour, du Lavandou à Saint-Tropez, ce fut un départ encore mouvementé, pour ne pas dire chaud, au prés dans 15-20nds avec une petite houle. Une nouvelle occasion d’assister à de belles joutes nautiques entre les concurrents du Festival ARMEN qui ont effectué 23 nautiques jouant avec le temps variable et les zones plus ventées avant une belle arrivée sous spi devant Saint-Tropez.
Au classement général après les deux courses, l’équipage tropézien sur VITO 2 de Gian Marco Magrini sort vitorieux dans le groupe IR2 devant IMAGINE de Gérard Marchetti de la SNST et 4D de Frédéric Nicolas.
Du Côté des IRC 3 et 4, c’est un habitué des podiums, Guy Claeys sur EXPRESSO qui l’emporte devant TEAM CAPTAIN NASON S de Christelle Renaud et FALABRAC 2 de Frédéric Peroche.

CACHOU, MAJOLAN et SENSATION 2 en tête de leur groupe Osiris-HN

Du côté des grands Osiris HN, c’est l’équipage tropézien sur CACHOU de Guy Curnillon qui s’impose à égalité de points avec NUTELLA de Max Laout suivi par MIKALA de Serge Ehrardt.
Du côté du groupe OSG, l’équipage de Christian Le Floch sur MAJOLAN l’emporte devant L’AUTRE FEMME de Lionel Michon et la MICHE de Maggie Kolodiege.
Dans le groupe Osiris HN R, le figaro SENSATION 2 de Thibaut Garnotel de la Société Nautique de Saint-Tropez arrive en tête du classement devant ALTAIR de Jean-Marie Bisbal et BARADOZ de Xavier Bellouard.

Victoire de APHEA IV de Rémi Grasset pour l’œuvre artistique !
Côté Art, une très belle exposition d’Art organisée par Cécile de Kock a réuni plusieurs peintres et sculpteurs de talent du 4 au 13 mars 2022 à la salle Jean Despas. Un beau succès avec de nombreux visiteurs qui ont également pu admirer les œuvres des concurrents sur le thème cette année de « L’art dans toutes ses cordes ». Le vote du jury a sélectionné la création de l’équipier du voilier APHEA IV qui remporte le prix pour l’Art. Le voilier IMAGINE de Gérard Marchetti a reçu le prix du Vote du Public

LES CLASSEMENTS :

TROPHEES:

– TROPHEE ARMEN 1er combiné ART MER NEIGE : ELEA de Danièle Vanhove (SR Antibes)
– CHALLENGE RENE PERRIER 1er combiné ART VOILE (avec le classement du jury) : CACHOU de Guy Curnillon (SN Saint-Tropez)
– CHALLENGE ANDRE HERMANN 1er combiné SKI VOILE : ELEA de Danièle Vanhove (SR Antibes)
– SKI 1er bateau SLALOM : BATEAU ELEA avec Enzo et Flavio Sessegolo avec le meilleur temps en 46s et 55è
– CONCOURS D’ART Vote du public : IMAGINE de Gérard Marchetti (SN Saint-Tropez) Vote du jury : APHEA IV de Rémi Grasset
– VOILE, TOUTES CLASSES CONFONDUES : CACHOU de Guy Curnillon (SN Saint-Tropez)

CLASSEMENT VOILE

OS G
1- MAJOLAN – CHRISTIAN LE FLOCH (SN SAINT TROPEZ)
2- L’AUTRE FEMME – LIONEL MICHON (SN SAINT-TROPEZ)
3- LA MICHE – MAGGY KOLODIEGE (CN SAINTE MAXIME)

OS P
1- CACHOU – GUY CURNILLON (SN SAINT TROPEZ)
2- NUTELLA – MAX LAOUT (CN LA NAPOULE)
3- MIKALA – SERGE EHRHARDT ( SN SAINT-TROPEZ/ IYC SAINT-RAPHAEL)

OS R
1- SENSATION – THIBAUT GARNOTEL (SN SAINT TROPEZ)
2- ALTAIR – JEAN-MARIE BISBAL (CN SAINT RAPHAEL)
3- BARADOZ – XAVIER BELLOUARD (YC DE FRANCE)

IRC 2
1- VITO 2 – JEAN FRANCOIS CHEVALIER (SN SAINT TROPEZ)
2- IMAGINE – GERARD MARCHETTI (SN SAINT TROPEZ)
3- COULEUR SOLEIL – BERNARD MARIN (SN SAINT-TROPEZ)

IRC 3 et 4
1- EXPRESSO – GUY CLAEYS (SN SAINT TROPEZ)
2- TEAM CAPTAIN NASON’S – CHRISTELLE RENAUD (CN SAINTE MAXIME)
3- FALABRAC 2 – FREDERIC PEROCHE (CN LA NAPOULE)

Partenaires : DE COLOMBE IMMOBILIER, CAVE TORPEZ, YACHT CLUB DU LAVANDOU, ISOLA 2000, SUZUKI MARINE.

pavillon-avenant

Festival ARMEN 2022: Annulation du second Week-end de régates

Au regard des conditions météo prévues pour samedi 12 et dimanche 13 mars (25 nœuds établis rafales à 38 nœuds de vent d’Est, source : météo France arome) nous nous voyons dans l’obligation, et à notre grand regret, d’annuler le 2ème week-end du Festival Armen.
Toutefois, la soirée des équipages est maintenue samedi soir et pour ne pas obliger les concurrents à revenir dimanche soir, la remise des prix aura lieu au cours du dîner. Toute l’équipe de la SNST remercie les participants pour leur engagement.
default

Le Festival ARMEN surfe sur la vague – Art- Ski et Voile

 

La 44ème édition du Festival ARMEN a débuté en beauté avec une magnifique exposition d’art et un premier week-end de régate intense pour près de soixante équipages en lice.

En présence de Madame la députée du Var (4ème), Sereine Mauborgne, des élus de la ville de Saint-Tropez, Valérie Oller Moulet et Michel Perrault, le directeur du port de Saint-Tropez, Tony Oller, la sculptrice et organisatrice de l’exposition, Cécile de kock, l’inauguration du Festival Armen lié avec le vernissage de l’exposition d’art a réuni plus d’une centaine de personne à la Salle Jean Despas de Saint-Tropez.

Plus de deux cents régatiers ont ensuite pris le départ de la première course de Saint-Tropez, samedi 5 mars à 11h en direction (pour la première fois depuis la création du Festival) du Lavandou. Une première réussie ; un parcours plus long mais avec de belles conditions de vent et un accueil très chaleureux offert par la Ville et le Yacht Club du Lavandou qui a fait l’unanimité chez les participants !
Après deux courses très disputées qui pour l’heure placent en tête les voiliers VITO 2, EXPRESSO, CACHOU, MAJOLAN et SENSATION 2 dans leur groupe respectif, rien n’est encore joué. Les concurrents se préparent désormais à l’épreuve de ski. Deux équipiers par bateau se lanceront sur un slalom, ce vendredi 11 mars à Isola 2000.

Avant le second week-end de régates dans le Golfe de Saint-Tropez, les 12 et 13 mars 2022. Encore de belles compétitions à suivre… 

Vernissage Festival Armen-22 vernissage Fest ARMEN 2022

VITO 2 et EXPRESSO prennent la tête du provisoire en IRC

Les départs furent rapides et musclés samedi de Saint-Tropez et dimanche du Lavandou et les batailles n’ont pas manqué de piment tout au long du parcours de plus de 20 nautiques.

SONY DSC

De Saint-Tropez au Lavandou, les voiliers ont principalement navigué au portant, entrainés par un bon vent d’Est et une houle parfois brisante. Ce parcours plus long qu’à l’accoutumée (auparavant Saint-Tropez – Cavalaire) a généré de nombreuses manœuvres stratégiques, virements de bord, empannages, envois de spi, Code O… avant l’arrivée raccourcie par le comité de course, face au vent mollissant, au niveau du Cap Nègre.

Le second jour, du Lavandou à Saint-Tropez, ce fut un départ encore mouvementé, pour ne pas dire chaud, au prés dans 15-20nds avec une petite houle. Une nouvelle occasion d’assister à de belles joutes nautiques entre les concurrents du Festival ARMEN qui ont effectué 23 nautiques jouant avec le temps variable et les zones plus ventées avant une belle arrivée sous spi devant Saint-Tropez.

Au classement provisoire après les deux premières courses, l’équipage tropézien sur VITO 2 de Gian Marco Magrini devance ses adversaires dans le groupe IR2 devant IMAGINE de Gérard Marchetti de la SNST et 4D de Frédéric Nicolas.

Du Côté des IRC 3 et 4, le jeu est également serré et pour l’heure, c’est un habitué des podiums, Guy Claeys sur EXPRESSO qui prend l’avantage devant TEAM CAPTAIN NASON S de Christelle Renaud et FABRALAC 2 de Frédéric Peroche.

 

CACHOU, MAJOLAN et SENSATION 2 au devant dans les groupes Osiris-HN

Du côté des grands Osiris HN, c’est l’équipage tropézien sur CACHOU de Guy Curnillon qui s’impose lors de ce premier week-end à égalité de points avec NUTELLA de Max Laout suivi par MIKALA de Serge Ehrardt.

Du côté du groupe OSG, l’équipage de Christian Le Floch sur MAJOLAN devance leurs concurrents sur la MICHE de Maggie Kolodiege et L’AUTRE FEMME de Lionel Michon.

Dans le groupe Osiris HN R, le figaro SENSATION 2 de Thibaut Garnotel de la Société Nautique de Saint-Tropez arrive en tête du classement provisoire devant ALTAIR de Jean-Marie Bisbal et BARADOZ de Xavier Bellouard.

 default

 

Une exposition d’art de qualité ouverte à tous jusqu’au 13 mars

Durant toute la manifestation, une magnifique exposition d’art se tient Salle Jean Despas à Saint-Tropez jusqu’au dimanche 13 mars 2022. Outre les œuvres sculpturales en marbre de l’organisatrice, Cécile de Kock, on peut y découvrir de magnifiques œuvres de différents artistes ; les peintres, Thierry Charpentier, Odette Muller, Jean Maurice Silvain, les sculpteurs Solène Pichaud, Jean van Weyenbergh, le photographe Stefano Frigieri et un nouvel artiste en devenir, Roland Delsemme qui propose une nouvelle et intéressante forme d’art grâce à son imprimante 3D.

A noter que les œuvres des concurrents dans le cadre du concours d’art du Festival Armen, sur le thème cette année « l’art dans toutes ses cordes », sont également exposées et seront notées par un jury professionnel. Le public peut aussi voter pour son coup de cœur ! des points profitables qui permettront aux concurrents de se classer au mieux pour le Trophée René Perrier (Art- Voile) et le Trophée du Festival Armen 2022 (classement Art-Ski- Voile).

Le Programme (suite) du Festival ARMEN 2022

 

VENDREDI 11 MARS

14h30 : Épreuve sur le parcours Slalom mis en place par l’école de ski d’Isola 2000

SAMEDI 12 MARS

12h00 : Mise à disposition du Comité de Course

20h00 : Soirée des équipages

DIMANCHE 13 MARS

11h00 : Mise à disposition du Comité de Course sur la zone de départ de Saint-Tropez

18h00 : Remise des prix et Cocktail de clôture

 

Partenaires : DE COLOMBE IMMOBILIER, TORPEZ, YACHT CLUB DU LAVANDOU, ISOLA 2000, SUZUKI MARINE, VILLE DE SAINT-TROPEZ.

 

 

ORGANISATION :

 

PRESIDENT D’HONNEUR

Madame le Maire de Saint-Tropez, Conseillère régionale, Sylvie SIRI

COMITE D’ORGANISATION

Société Nautique de Saint-Tropez

Président de la SNST : Pierre ROINSON

Président du Comité de Course : Georges KORHEL

Assesseurs : Jean-Pierre et Mireille EPOUDRY, Martine DUMAHUT, Patricia LOLO

Président du jury : Jean-André CHERBONEL

Organisation à Cavalaire :

Monsieur le Maire du Lavandou, Gil BERNARDI

Yacht Club du Lavandou présidé par Christophe CAUSSIL

Port du Lavandou : Vincent BERENGUIER

Épreuve de Ski : École de ski d’ISOLA 2000

Organisation de l’exposition d’art Cécile DE KOCK