Trophée Pourchet et Journée du Club

Le Trophée Pourchet et la journée du Club : les 20 et 21 août 2016
Le rendez-vous estival des membres de la SNST !
Attention, cette année, il y aura une seule journée de régate, le samedi 20 août 2016.
Dimanche 21 août sera une journée ludique dans la baie des Canoubiers (activités Paddle et Optimist) avec un repas le midi sur la plage du Club des Canoubiers qui réunira les membres du Club.

Historique

Il y a près de vingt ans, le Trophée Pourchet s’est monté en parallèle d’une régate dénommée « l’Aoûtienne» et ne se voulait pas comme les autres mais comme l’a souhaité Robert Pourchet, membre de la Société Nautique de Saint-Tropez et maroquinier de son état. Un évènement autour d’un week-end limité à 30 bateaux invités. Cela commençait par une paella familiale le samedi midi avant d’aller tirer quelques bords dans le Golfe de Saint-Tropez. Une deuxième manche le dimanche, cette fois sans agapes préliminaires, permettait d’établir un classement sur deux jours. Une remise des prix conviviale, voire familiale aussi, clôturait ainsi cet évènement. Chaque participant, vainqueur ou pas repartait avec un prix souvenir. André Beaufils, Président de la SNST a dû remettre en cause certains principes de ce trophée sans pour autant changer les valeurs mises en exergue par Monsieur et Madame Pourchet et leurs enfants. Depuis lors, chaque année, la mi-août demeure l’occasion d’une fête familiale et conviviale.

Programme prévisionnel et informations sur la page cliquez ICI

Remise des Prix du Trophée Bailli de Suffren

Adria La fine équipe Stiren Trinakria

La Remise des prix a eu lieu à la Valette le 6 juillet. Au final, les voiliers ADRIA et STIREN arrivent en tête de leur groupe respectif (Epoque et Classique).
Ils reçoivent un magnifique couteau Neptunia et un Prix de GMH.
Le Trophée de la ville de Saint-Tropez a été décerné au voilier YEN LI Maurice Dessemond qui a reçu la tape de bouche.
Le prix du Yacht Club de France, une tape de bouche a été remis à la goelette TRINAKRIA, Xavier Reydelet.
Le Prix Spécial du bateau du Comité de course, une rame décorée pour la deuxième étape (création originale), a été remis à Rachid ELMSSALHI pour le voilier ADRIA qui a également reçu le prix de l’étiquette navale, un lot de parfum DETAILLE et un magnum de vin Rosé (SNST).

Enfin le Fameux sabre de l’amiral Satan conçu par la société Neptunia a été remis à STIREN de Jacques LEVASSEUR avec une montre de chez Frojo.
Résultats et classements sur : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/evenements/trophee-bailli-de-suffren/#tab-id-8

Notre correspondant Georges Korhel nous a fait part du « BBQ qui a réuni tous les participant sur l’esplanade du fort San Angelo qui va bientôt être ouvert au public après de nombreuses années de restauration.
Nous avons eu droit à une visite guidée, en avant première, de ce fort hier matin.
La XVeme édition du Trophée du Bailli de Suffren est achevée vive la XVIeme. »

 

 

TBS: 1ère étape et remise des prix à Porto Rotondo

BAILLI CENA E PREMIAZIONE Photo Nanni Ono 1 (6)

Remise des prix au Yacht Club de Porto Rotondo.

Du correspondant exceptionnel sur le trophée du Bailli de Suffren Jean A. Cherbonel

 

Tenue blanche pour tous les équipages

Accueil avec apéritif SPRITZ pour les plus audacieux (l’eau pétillante est remplacée par du champagne)

Les autorités représentées par la Marine Italienne, le consortium Porto Rotondo (le port), le représentant de l’Office du tourisme et le Vice-président du YCPR ont accueilli les concurrents.

Le repas typiquement Sarde été servi sur la terrasse sous un ciel étoilé avec des vins rouge et blanc locaux.

Lors de la remise des prix de l’étape, M. Renato AZARO, Vice-Président s’est exprimé en Français pour nous accueillir et nous a assuré de l’importance de cette régate pour Porto Rotondo.

Chaque bateau a été appelé et remercié par un cadeau.

Les trois premiers de chaque classe ont été récompensés par un plateau gravé du club :

STIREN pour les Classique

ADRIA pour les Epoques

ALMA pour les Esprits de tradition

Après la remise des prix M. Renato AZARA souhaite bon vent pour la suite de la régate et souhaite que nous revenions à Porto Rotondo l’an prochain.

Le directeur de Course, Georges KORHEL, a résumé, en Italien, l’histoire du Bailli de Suffren et a remercié le YCPR de son accueil qui a été longuement applaudi.

 

 

 

TBS: première escale à Porto Rotondo

20160627_110730 petite

Des nouvelles du Trophée Bailli de Suffren de Georges Korhel :
« Les années se suivent et ne se ressemblent pas, un bon courant de mistral a permis à tous les concurrents d’arriver rapidement à Porto Rotondo. La météo a été juste sur la direction du vent mais pas sur la force, les 20N maxi prévu entre Corse et continent se sont transformés en 30N une bonne partie de la journée de départ avec une mer bien formée et de travers pour tous les bateaux.
Le premier, ADRIA est arrivé à 19h21, quelques heures après le bateau comité. Ce matin il ne reste que deux bateaux en course : le trois mats TRINACRIA et ISIS qui s’est arrêté hier soir dans la crique de Palombaggio.
Ce matin repos pour tous les équipages.
Quelques mots de : Stephan SCHLOSSER d’ADRIA :
« Dès le départ nous avons vu IRINA VII s’envoler devant toute la flotte. Nous sommes sortis du golfe avec au moins deux heures de retard. Toute la traversée a été un match-racing avec GAEL. Nous avons pris avantage sur lui entre la Corse et la Sardaigne, ce qui nous a permis d’arriver avec 2 heures d’avance.
Cette régate est typique car en sortant du golfe, la régate était perdue pour moi, à l’arrivée je gagne, c’est incroyable. »
ADRIA prend une option pour le sabre de l’Amiral Satan.
L’accueil à Porto Rotondo est toujours aussi chaleureux et nous avons retrouvé le bateau YEN LI qui fera le reste de la course avec nous.
OWL et ISIS ont prévu de rester quelques temps ici, ils ne prendront pas le départ mercredi matin. »
 »
Lien pour suivre les voiliers : http://yb.tl/baillidesuffrentrophy2016
 

Giraglia : Magic Carpet Vainqueur en temps réel !

Magic Carpet Cubed vainqueur de la Giraglia Rolex Cup

Magic Carpet Cubed, le Maxi 100 pieds de Sir Lindsay Owen-Jones vient de couper la ligne d’arrivée de la 64e Giraglia Rolex Cup à Gênes (Italie).

C’est à 15h02 ce jeudi que le majestueux voilier a atteint le port italien bouclant les 241 milles du parcours entre Saint-Tropez et Gênes en 26 heures, 48 minutes et 56 secondes.

Magic Carped Cubed célèbre ainsi sa deuxième victoire en temps réel de la Giraglia Rolex Cup (2013). La belle performance de Magic Carped Cubed, le place dans les meilleures dispositions pour emporter également la victoire en temps compensé mais pour cela, il faudra patienter jusqu’à l’arrivée des derniers concurrents de la flotte demain.

À son arrivée, Lindsay Owen Jones confiait : « Nous sommes ravis. Nous savions avant de prendre le départ que nous étions favoris mais je suis surtout satisfait car nous avons fait une bien meilleure course qu’en 2013, l’équipage était affuté et concentré jusqu’au bout ».

Le principal rival de Magic Carpet Cubed, le Maxi 72 de Sir Peter Ogden Jethou est actuellement à 35 milles de la ligne d’arrivée.

268 yachts ont pris le départ de la 64e Giraglia Rolex Cup le mercredi 15 Juin. La remise des prix aura lieu le samedi 18 Juin au Yacht Club Italiano de Gênes.

Pour suivre la progression de la flotte de la Giraglia Rolex Cup 2016. ICI 

ROLEX ET LA VOILE

Partenaire depuis 1998 de la Giraglia Rolex Cup

Rolex est fière d’être depuis plus de cinquante ans un partenaire majeur du monde de la voile. En s’associant à des courses particulièrement exigeantes comme la Rolex Fastnet Race, la Rolex Sydney Hobart Yacht Race ou en perpétuant la tradition avec la Maxi Yacht Rolex Cup, Rolex entretient une relation privilégiée avec ce sport, en parfaite harmonie avec les valeurs chères à la marque : l’excellence, la précision et l’esprit d’équipe.

 

Pour plus d’informations et de photos : Rolex Press Room

Contact presse France / Agence Olivia Payerne

Agathe Schrameck : contact@agence-op.fr

lowRes_img

Communiqué du mardi 14 juin

Saint-Tropez – 14 June 2016 – The second element of the 2016 Giraglia Rolex Cup drew to a close today, with the completion of the three-day inshore series. All that remains is the main event, ‘La Giraglia’, the 241 nautical mile offshore component of this inspirational contest. Those racing in the inshore races have been blessed with warm, dry weather and a mix of largely good wind conditions. By contrast the early part of the offshore race looks a little less enticing as the brisk winds of the past few days are predicted to abate before tomorrow’s start, offering a slow passage to the Giraglia.  Once at the northern tip of Corsica, the fleet expects to meet stronger winds and a potentially difficult final leg to Genoa.

INSHORE SERIES COMPLETE; OFFSHORE AWAITS

SAINT-TROPEZ SPECTACLE

The inshore races have provided not just exciting racing, but also a great spectacle with the yachts finishing each race just off the breakwater of the port of Saint-Tropez. The northern shore of the bay providing a perfect backdrop as the fleet nears the line. Aside from a delay to racing yesterday when a strong westerly was blowing the tops off the waves in the bay during the morning, the Yacht Club Italiano and its partner club, the Société Nautique de Saint-Tropez, have benefitted from cooperative conditions. The fleet have enjoyed different courses each day, with the larger yachts competing over 31, 19 and 30 nautical miles; the smaller classes covering two races of 19nm and one of 21nm.

Today’s races took the bigger yachts north-east to a mark just south of the Ile des Vieilles; the two smaller yacht classes heading into the Golfe de Fréjus, to a mark off Saint-Raphael. In the IRC fleet, after the three races, Benoit de Froidmont’s Wallyno prevailed overall in Class 0, and in doing so secured the Ville de Saint-Tropez Trophy.

 

COMPELLING FLEET; DIFFICULT FORECAST

Some 269 yachts are expected to cross the start line tomorrow, ranging from the 30.5m Magic Carpet Cubed, last year’s overall winner, the most powerful boat in this year’s fleet and favourite for line honours, down through the other Maxis and Mini maxis, such as High Spirit and L4/Trifork winner of the Sanremo to Saint-Tropez race; the fifty-footers like Team Vision Future and Arobas 2 (winner in the Marseille to Saint-Tropez race); forty-footers including Chestress 3; and not forgetting the thirty foot yachts, such as Alexia Barrier’s Torial.Fr-4 Ever.

INSHORE SERIES COMPLETE; OFFSHORE AWAITS

For Nacho Postigo, the Spanish navigator on the largely Russian-crewed 19.98m Maxi High Spirit, the forecast conditions are not ideal: “This is my fourth race and while I always enjoy the challenge, this year does not look to be too flashy in terms of wind! That said, it is always special starting a race from Saint-Tropez and of course rounding the Giraglia is something very particular, especially if it’s early in the morning.”

 

SPIRIT MORE THAN SIZE

While the faster yachts might be expecting to finish the offshore race in between 26 and 32 hours, posing little threat to the existing course record of 14 hours, 56 minutes and 16 seconds set in 2012, the smallest in the fleet will be hoping to arrive no later than Friday to re-join the shoreside festivities that move to the Yacht Club Italiano after the start. Alexia Barrier, sailing single-handed, is projecting an arrival early in the morning on Friday: “I’m happy with the weather forecast. It is better for me that it starts calm and builds after the Giraglia, but I’m expecting a difficult leg to Genoa.”

For those preparing for tomorrow’s offshore race, tonight will be shared between final yacht preparations, the inshore prize giving in Place de la Mairie and the traditional crew party, which this year will be held right on the water’s edge at La Ponche. The offshore race start is scheduled for noon tomorrow, Wednesday 15 June.

 

GIRAGLIA ROLEX CUP INSHORE SERIES CLASS WINNERS

IRC 0 Wallyno Benoit de Froidmont
IRC A Team Vision Future Jean Jacques Chaubard
IRC B Easy Jean Marie Vidal

ORC 0 Southern Star Luigi Cimolai
ORC A Samantaga Philippe Moortgat
ORC B Aria di Burrasca Franco Salmoiraghi

ROLEX AND YACHTING

Rolex has always sought to associate with activities that, like itself, were motivated by passion, excellence, precision and team spirit. Naturally, Rolex gravitated toward the elite world of sailing, forming an alliance that dates back to the late 1950s. Today, Rolex is Title Sponsor of some 15 major international events.

From leading offshore races, such as the Rolex Sydney Hobart and the biennial Rolex Fastnet Race, through to the highest-level one-design competition at the Rolex Farr 40 World Championship, spectacular gatherings at the Maxi Yacht Rolex Cup and the Rolex Swan Cup, as well as the brand’s support of the International Sailing Federation and its close relationships with the most prestigious yacht clubs around the world, including the New York Yacht Club (US) and the Royal Yacht Squadron (Cowes, UK), Rolex is driven by a passion for excellence and a great       appreciation for yachting that furthers the strong ties that bind these two worlds in their shared pursuit of perfection.

 

ABOUT ROLEX

Leading   brand   of the   Swiss watch industry, Rolex, headquartered in Geneva, enjoys  an unrivalled  reputation for quality and  expertise the  world  over.  Its Oyster watches, all certified as chronometers for their precision, are symbols of excellence, performance and prestige. Pioneer in the development of the wristwatch as early as 1905, the brand is at the origin of numerous major watchmaking innovations, such as the Oyster, the first waterproof wristwatch, launched in 1926, and the Perpetual rotor self-winding mechanism, introduced in 1931. Rolex has registered over 400 patents in the course of its history. A truly integrated and independent manufacturing company, Rolex designs, develops and produces in-house all the essential components of its watches, from the casting of the gold alloys to the machining, crafting, assembly and finishing of the movement, case, dial and bracelet. Rolex is also actively involved in supporting the arts, sports, exploration, the spirit of enterprise, and the environment through a broad palette of sponsoring activities, as well as philanthropic programmes.

 

MEDIA CONTACTS
Virginie Chevailler
Rolex SA
virginie.chevailler@rolex.com
+41 22 302 26 19

Giles Pearman
Quinag
giles@quinagcommunication.com
+41 79 763 37 34

ROLEX YACHTING PRESS ROOM
Click Here

ROLEX YACHTING PRESS KIT
Click Here

OFFICIAL WEBSITE
www.rolex.com