Depart

La SNST ouvre la saison des régates avec le Challenge Interclubs

La Société Nautique de Saint-Tropez ouvrira la saison Voile 2019 avec l’organisation des deux premières courses du Challenge Interclubs les 19 et 20 janvier 2019.
Une trentaine de voiliers sont d’ores et déjà inscrits aux courses de ce week-end.
Le Challenge Interclubs a été créé dans les années 90 pour rassembler et faire régater les bateaux des Clubs du golfe de Saint-Tropez. Il s’agit du Club Nautique de Saint-Raphaël, de l’International Yacht Club de Port-Grimaud, du Club Nautique de Sainte Maxime, et bien sûr la Société Nautique de Saint-Tropez.
4 clubs, 4 weekends, 1 classement général OSIRIS et IRC sont les ingrédients de ce challenge.
Cette année c’est l’international Yacht Club de Port-Grimaud qui en a la présidence et qui organisera la remise des prix en décembre.
Le challenge rassemble environ 60 bateaux sur l’ensemble de l’événement et 25 bateaux par weekend.
Pour gagner il faut de la régularité et participer à un maximum de course, le classement général s’effectue sur le total des huit courses.

Les grands vainqueurs 2018 :
•En HN1 Canoubiers à Françoise et Christian Fauret de la SNST
•En HN 2 Iemandja 2 à Jacques Maury du CNSM
•En HN 3 Mimi Team à Daniel Fernandez du CNSR
•En IRC Altair à Jean-Marie Bisbal du CNSR

Calendrier prévisionnel 2019 :
19 et 20 janvier CIC 1 et 2 SNST
9 et 10 février CIC 3 et 4 CNSR
30 et 31 mars CIC 5 et 6 YCIPG
23 et 24 novembre CIC 7 et 8 CNSM
Repas du CIC le 13 décembre à port-Grimaud

BureauCA-AGE2018

L’AGE du 15 décembre : la scission avec le Pôle Voile légère entériné et les nouveaux projets

Le conseil d’administration de la SNST avait convié les membres pour entériner les nouveaux statuts, modifiés en grande partie par rapport à la scission avec l’école de Voile des Canoubiers entrainant la suppression de deux postes au CA et l’annulation des collèges.
L’Assemblée générale extraordinaire de la Société Nautique de Saint-Tropez a rassemblé une centaine de personne samedi 15 décembre au Club House. Près de quatre-vingt membres de la SNST étaient présents ainsi que des personnes extérieures et des conseillers de l’opposition municipale (Vérane Guérin et Michel Mède). En présence de Mr Le Maire, Jean-Pierre Tuvéri, le Président de la Société Nautique, Tony Oller, a ouvert la séance en expliquant le pourquoi de la séparation « il ne s’agit pas de se détourner ni de se désintéresser de la Voile légère et les rumeurs comme quoi on se sépare parce que ça ne s’est pas bien passé sont infondées ! la SNST ne laisse pas tomber la Voile légère mais nous avons constaté ces dernières années de gestion que l’Ecole de Voile est une entité à part entière. Elle doit être donc gérée par des professionnels de cette discipline. L’école de Voile a connu un franc succès cet été avec une très bonne ambiance et une belle fréquentation des enfants et parents qui ont beaucoup apprécié le lieu et les activités ! Le Conseil d’Administration de la SNST souhaite juste revenir à ses fondamentaux : l’organisation des événements de Voile habitable et la section moteur.
Ainsi, le Conseil d’Administration revient à une constitution à 16 membres en enlevant deux membres de la Voile légère. Il est précisé que trois membres ont récemment été cooptés au comité directeur : Michel Lefebvre, Patricia Barasc et Annie Wilhelm. Le Conseil d’Administration de la SNST est donc siégé par 12 tropéziens et 4 non tropéziens. Pour le futur de l’école de Voile, il ne faut pas s’inquiéter, elle sera en de bonnes mains et je laisse Jean-Pierre Hilliard, le représentant du Pôle Voile légère vous répondre ».
Les modifications des nouveaux Statuts de la SNST ont largement été acceptées avec seulement deux abstentions. S’en est suivi les questions des membres qui ont tourné bien entendu sur le futur de l’exploitation du Club des Canoubiers.

AGE1

Un futur Yacht Club destiné pour la Voile légère
Jean-Pierre Hilliard a confirmé qu’une association était en cours de constitution et que les membres de la voile légère seront rapidement tenu informés de l’évolution de celle-ci. Sur la question d’un membre sur l’accueil des membres SNST sur la base des Canoubiers dans le futur, il n’est pas pour l’instant prévu un accueil privilégié.
Tony Oller a répondu qu’il souhaitait qu’une passerelle soit établie entre l’école de voile et la SNST. André Beaufils qui a été Président de la SNST pendant dix-huit ans a tenu à s’exprimer sur la gestion de l’école de Voile en affirmant que pour l’heure, il était le candidat pour présider la future association qui porterait le nom du Yacht Club de Saint-Tropez. Et que même si le futur club était une entité à part entière, il tiendrait à garder un lien avec la SNST et son Président, Tony Oller avec qui il a de bons rapports.
Mr le Maire précise que le nom a enfin été récupéré par la municipalité et sera utilisé pour la base des Canoubiers. Tout en rassurant l’ensemble des membres que ce nouveau Yacht Club de Saint-Tropez ne reprendra pas les Voiles de Saint-Tropez ni tout autre événement de la Société Nautique de Saint-Tropez qui s’occupe très bien de cela et qu’il n’est pas question de remettre en cause. Le Yacht Club s’occupera uniquement des activités de la Voile légère et la Société Nautique poursuivra ses activités autour des habitables et des bateaux moteurs.

AGE2 Encore de beaux projets pour la Société Nautique de Saint-Tropez
Tony Oller en a profité pour annoncer quelques projets de la SNST. Le Club a été sollicité pour accueillir trois grandes épreuves en 2020 : une épreuve de TP 52 en juin, une épreuve avec la classe Ultime, des trimarans de course au large et la venue des catamarans F50 en septembre. En attendant, le Club va bientôt réaménager son intérieur avec la construction d’un escalier interne qui permettra aux membres d’accéder plus facilement et de profiter de la terrasse à l’étage…
Autre projet mais qui appartient davantage à la Municipalité, un salon de la mobilité durable en collaboration avec l’association le 5ème élément qui profiterait de la structure du Village des Voiles de Saint-Tropez juste avant l’événement.
Mr Le Maire explique plus en détail les raisons et le déroulé de ce salon des énergies renouvelables et précise que profitant ainsi de la structure du village de tentes, le coût pour la Ville et la SNST sera partagé entre les deux événements.

Les jeunes champions tropéziens récompensés

Vendredi 7 décembre, le Comité Départemental de la Voile a récompensé les champions varois dans les différentes disciplines pour leurs podiums aux niveaux mondial, national et régional durant la saison 2017-2018. Parmi les 36 jeunes récompensés, six jeunes tropéziens ont été mis à l’honneur. A Saint-Tropez, samedi 15 décembre, lors de la régate de noël à la base des Canoubiers, le Vice-Président de la SNST, Patrick Dalle Ore a remis les trophées aux plus jeunes. Chloé et Emma Petit ont reçu le premier et second prix dans la catégorie Optimist et Hugo Dalle Ore a été nommé le plus jeune régatier. Le soir même lors de l’AGE, le Président de la SNST Tony Oller a remis le prix à Léo Champroux (en équipe avec Guillaume Yvon) pour leur 3ème place au championnat d’Europe en Catamaran F18 jeune. Oscar Péan a reçu le trophée de champion de ligue des moins de 16 ans du championnat régional dans la classe des Catamarans 15.5 open où il a fini 1er et dans la classe C3 où il a terminé 3ème (avec Sara Collas de Bormes Les Mimosas)

A noter que la Société Nautique de Saint-Tropez a également été récompensée en recevant un prix pour la promotion du Championnat départemental de Voile du Var 2018.

Oscar Pean Leo Champroux

VainqueursVA2018

Voiles d’automne 2018 : RAVING SWAN, ABSOLUTELY, MIMI TEAM et MAJOLAN vainqueurs de la 22ème édition

« Ce fut une dernière course très humide et extrêmement difficile pour les concurrents car le temps était très variable avec beaucoup de passages de grains, un vent qui n’était pas celui prévu et qui n’arrêtait pas de changer de direction…» affirmait Jean André Cherbonel, le jury des Voiles d’automne 2018 au terme de l’ultime course, dimanche 11 novembre. Mais c’est bien ça la régate ! Et la cinquantaine d’équipage est rincée mais ravie de ce week-end sportif et convivial ! Avec en tout quatre courses dont deux samedi avec de bonnes conditions météorologiques, un nouveau format de régate avec des courses « à durée fixe », une soirée des équipages animée par le DJ Fulvio, la 22ème édition fut une belle réussite ! Lors de la remise des prix, Tony Oller, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez a tenu à remercier les concurrents toujours aussi fidèles à l’épreuve ainsi que toute l’équipe des bénévoles en mer et à terre, les permanents du Club et les partenaires. Le Président du comité de course, Georges Korhel a énoncé le classement général avec un cadeau pour chaque équipage. Au final, en IRC A, le voilier RAVING SWAN de Jérôme Stubler de la SNST l’emporte devant VITO 2 de Gian Marco Magrini et MAD 4 de Clive Llewellyn. Dans le groupe IRC B, ABSOLUTELY II d’Yves Ginoux termine premier devant ZIG ZAG de Pierre Varin et MIDI VOILE de Michel Delsemme. Du côté de la classe HN OSIRIS, MAJOLAN de Christian Le Floch s’est imposé en HNA devant DIONE de Joël Seckler et PETREL IV de Jean-François Weber. Dans le groupe HNB, MIMI TEAM de Thierry Fernandez prend la première place devant CACHOU de Guy Curnillon et TIKI TOO de Nathalie Acker. Une belle fin de saison pour la Société Nautique de Saint-Tropez qui poursuivra ses nombreuses activités avant de retrouver les équipages lors des challenges interclubs en janvier puis le Festival Armen et la course au large des 900 Nautiques au mois de mars.

Jérome Stubler vainqueur IRC A sur Raving Swan: « très content de revenir à la Société Nautique de Saint-Tropez après une saison en Swan 42 en Méditerranée (Porto Cervo, Palma, etc.). Le Bateau allait vite lors des deux premières manches. Avec notre voilier, nous avions l’avantage au niveau de la vitesse mais aujourd’hui, dimanche, c’était plus difficile et la première manche n’a pas été une grande réussite car nous sommes restés bloqués devant Sainte maxime lors d’une panne de vent et on a fini troisième ! La dernière manche, on est arrivé en tête à la première marque et même chose : le vent s’est arrêté subitement devant Ste Maxime mais nous avons réussi à attraper un vent mou et nous avons réussi à passer alors que les autres sont restés bloqués… Ce qui confirme que le bateau fonctionne bien par petit temps ! Bref, on est très content de cette fin de saison ! »

Voiles-Automne-archive2018-JL-CHAIX

Une cinquantaine de Voiles d’automne à Saint-Tropez ! Et un nouveau format de course « à durée fixe »

Malgré la météo maussade qui s’abat actuellement dans le sud, les régatiers ont répondu présents à cette 22ème édition des Voiles d’automne. Répartis en deux groupes HN OSIRIS et deux groupes IRC, les quelques trois-cent équipiers vont disputer deux jours de courses, samedi 10 et dimanche 11 novembre 2018 dans le Golfe de Saint-Tropez. Parmi la flotte, de redoutables adversaires avec les meilleurs équipages IRC de Méditerranée sur les voiliers Vito 2 de Gian Marco Magrini, Mad 4 de Clive Llewellyn, Couleur Soleil de Robert Coriat, Raving Swan de Jérôme Stubler, Revelation 3 de Rocco Giorgino, Boomerang de Giovanni Cappello, Tchin Tchin de Jean-Claude Bertrand, Pen Kalet 9 de Georges Le Troquer, Midi Voile avec Marc Pajot à bord, etc. Et de nouveaux bateaux comme le Figaro 2 Sensation de Thibaut Garnotel avec un jeune équipage tropézien ou encore le surprise Zig Zag avec Pierre Varin.

 

Ce sera également une belle compétition à suivre ans le groupe HN Osiris avec  les habitués des podiums tels que Dione, Iemanja2, Cachou (avec Lionel Péan à bord), Ouangabay 3, C@trin, Chelsea, etc.

Si la météo et surtout le vent le permet, la course sera lancée dès demain, samedi 10 novembre à 11h avant de se retrouver le soir pour la soirée des équipages. Ultimes courses dimanche avant la remise des prix fixée à 17h.

Une course à durée fixe, un nouveau format de course !

Sous la direction de Georges Korhel, le comité, mettra en place une « course à durée fixe » samedi 10 novembre. Le temps de course sera donné avant le départ. Il s’agira d’un parcours banane dans le Golfe de Saint-Tropez et le bateau qui aura fait le plus grand nombre de tours gagnera en prenant compte son coefficient. Pour dimanche, toujours en fonction des conditions météo, ce sera soit le même principe, soit un parcours côtier.

 

Programme prévisionnel :

Vendredi 9 Novembre :

9h à 18h Confirmation des inscriptions à la SNST

Samedi 10 Novembre

9h-10h : Confirmation des inscriptions à la SNST

11h : Mise à disposition pour 3 courses possibles

19h30 Soirée des équipages

Dimanche 11 Novembre

11h : Mise à disposition pour 2 courses possibles

17h : Remise des Prix à la SNST

Organisation : Société Nautique de Saint-Tropez

 

Voiles-d'Automne-2018-web

J-10 avant Les Voiles d’automne à Saint-Tropez !

Créée en 1997 et ouverte aux voiliers disposant d’un certificat de jauge Osiris ou IRC, l’épreuve les voiles d’automne à Saint-Tropez attire toujours autant de régatiers. Le lieu, la convivialité à terre et l’organisation en mer en font un événement incontournable à cette saison. L’automne en Méditerranée offre généralement des conditions plus musclées avec un vent plus marqué. De quoi régaler les participants avides de sensations et de vitesse. C’est ainsi que les meilleurs voiliers jaugés en IRC se retrouvent lors de cette épreuve dont ce sera cette année la 22ème édition. Si la météo et surtout le vent le permet, la course sera lancée dès 11h samedi 10 novembre avec une deuxième journée dimanche 11 novembre dès 11h. Côté festivités, la SNST reçoit plus de 250 équipiers qui après les régates se retrouveront notamment lors de la traditionnelle soirée des équipages le samedi soir. Encore une belle compétition à suivre dans le Golfe de Saint-Tropez !

Programme prévisionnel :

Vendredi 9 Novembre :
9h à 18h Confirmation des inscriptions à la SNST

Samedi 10 Novembre
9h-10h : Confirmation des inscriptions à la SNST
11h : Mise à disposition pour 3 courses possibles
19h30 Soirée des équipages

Dimanche 11 Novembre
11h : Mise à disposition pour 2 courses possibles
17h : Remise des Prix à la SNST

Dragon-Sant-Tropez2018-the3first

Le TUR 1212 PROVEZZA remporte DRAGON SAINT-TROPEZ 2018

Eole ayant boudé les deux derniers jours, sur les quatre journées prévues, les dragonistes n’ont pu régater que deux jours mais quelles journées !! Avec un bon vent d’Est Nord Est avoisinant les vingt nœuds mercredi et jeudi, le comité de course présidé par Michèle Urando a tout de même pu lancer au total six courses pour cette 15ème édition de DRAGON SAINT-TROPEZ.

Près de vingt Dragon de neuf nationalités avec les meilleurs de la série se sont ainsi affrontés dans le Golfe de Saint-Tropez avec de belles batailles entre les ténors de la classe. Une belle épreuve avec de bons moments de convivialité notamment lors de la soirée des équipages ! Lors de la remise des prix, Claude Bérard, premier adjoint de la Ville de Saint-Tropez et Tony Oller, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez ont tenu à remercier les participants ainsi que toute l’équipe du comité de course. Au final, c’est l’actuel équipe championne du monde en Dragon sur le voilier turc PROVEZZA avec Andy Beadsworth, Ali Tezdicker, Simon Fry qui s’impose haut la main devant le GER 1205 MEERBLICK barré par Otto Polhlmann avec Hugo Rocha et Charles Nankin suivi du GBR HEUSCHRECKE barré par Dmitri Bondarenki avec Vadim Statsenko et Alexander Shalagin.

Le prix de la ville de Saint-Tropez a été remis à l’équipe qui a parcouru la plus longue distance pour venir et c’est le Dragon BEAR avec un équipage venu des Etats Unis qui reçoit la tape de bouche.

Tous se sont donnés rendez-vous l’année prochaine pour la 16ème édition.

Pour la Société Nautique de Saint-Tropez, la saison n’est pas pour autant terminée avec une autre épreuve incontournable bientôt, les voiles d’automne les 10 et 11 novembre, qui attire une soixantaine de voiliers pour deux jours de compétition.

 

Dragon-Saint-Tropez-Archive2017

BELLE ENTREE POUR DRAGON SAINT-TROPEZ 2018

BELLE ENTREE POUR DRAGON SAINT-TROPEZ 2018
Ce mercredi 17 octobre 2018, place à la compétition pour les Dragon avec au programme quatre jours de régates dans le Golfe de Saint-Tropez jusqu’à samedi inclus ! Les vingt-quatre équipages de huit nationalités différentes se sont retrouvés ce matin à la Société Nautique de Saint-Tropez pour le briefing avant d’entamer la première journée de course. Avec un vent de 8 à 20 nœuds d’Est, Nord Est, la Présidente du Comité de course, Michèle Urando a pu lancer trois belles courses au fond du Golfe de Saint-Tropez. Au terme de trois manches très disputées, c’est l’actuelle équipe championne du monde en Dragon, le TUR 1212 PROVEZZA avec à bord le britannique Andy Beadsworth qui s’impose devant le GER 1205 MEERBLICK barré par Otto Polhmann et le GBR 422 HEUSCHRECKE mené par Dmitri Bondarenki à égalité de points avec le RUS 35 SUNFLOWER barré par Victor Fogelson.
Mais à ce stade, rien n’est joué car le groupe reste assez homogène et il reste encore trois jours de régates avant la remise des prix fixée samedi 20 octobre à 16h30.

Les meilleurs de la série sont là
Les ténors de la série ont répondu présents à l’appel comme l’actuelle équipe championne du monde Dragon 2017, Andy Beadsworth, Ali Tezdicker et Simon Fry. Ils sont confrontés à l’équipe de Dmitri Bondarenki, Vadim Statsenko et Alexander Shalagin qui a remporté les régates royales en septembre et qui sont à bord cette fois du Dragon GBR 422 HEUSCHRECHE construit par Pederson & Theusen et fraichement restauré. En lice également, la seule femme à la barre qui a déjà remporté l’épreuve à Saint-Tropez, Gavia Wilkinson Cox ou encore Bruno Jourdren, navigateur français de renom sur le FRA 422, « Corto III » avec Xavier Dagault et Denis Charvos.
Sans oublier l’équipe de Ron James magnifique Dragon en bois, FEI LIN’S FLIRTATION qui a remporté l’étape à Grau du Roi en septembre dernier.
A noter la présence d’un équipage américain sur le GBR 789 BEAR barré par Mike Breivik.

PROGRAMME PREVISIONNEL
Lundi 15 Octobre :
9h00-18h00 : Accueil et confirmation des inscriptions
14h00 – 18h00 : mise à l’eau des voiliers (sur rendez-vous).

Mardi 16 Octobre :
10h00 – 18h00 : Mise à l’eau des voiliers
9h00-18h00 : Accueil et confirmation des inscriptions

Mercredi 17 Octobre :
9h00 : Briefing des équipages
11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses à suivre (3 possibles).
Happy hour pour les participants après la régate à la SNST

Jeudi 18 Octobre :
11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses à suivre (3 possibles).
Happy hour pour les participants après la régate à la SNST

Vendredi 19 Octobre :
11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses (3 possibles).
20h00 : Soirée des équipages.

Samedi 20 Octobre :
11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses (3 possibles).
Vers 15h00 : Retour au port et grutage
16h30 : Remise des Prix.
Pas de signal d’avertissement après 14h30.
Pas de grutage avant 14h00.

IMG_0330

Le Dragon va se déployer à Saint-Tropez

Après une très belle 20ème édition des Voiles de Saint-Tropez qui a réuni près de 300 voiliers dans une ambiance sportive et festive, c’est au tour d’un joli monotype de série, ancienne classe olympique de refaire son entrée à Saint-Tropez, et ce, pour la 15ème année. Le Dragon est certes un voilier plus petit que ceux que l’on croise lors des Voiles mais ce bateau est loin d’être modeste. C’est le « voilier roi », un voilier historique, racé et très technique !  Depuis 2004, venus de différents pays du monde, les marins, plus ou moins aguerris, se disputent ce championnat des Dragon à Saint-Tropez au mois d’octobre.
L’année dernière, organisée exceptionnellement à Saint-Tropez, la Gold Cup Dragon en 2017 avait réuni une centaine d’unités.
Ce sera plus calme cette année mais tout aussi compétitif avec pour l’heure vingt-trois unités de dix nationalités inscrites à l’épreuve.
A bord, trois équipiers avec les meilleurs de la série vont se mesurer sur le plan d’eau tropézien pendant quatre jours de régate du 17 au 20 octobre inclus. Une belle compétition à suivre dans le Golfe de Saint-Tropez avant la remise des prix fixée samedi 20 octobre à 16h30. 

 

 

UN PETIT QUILLARD ELEGANT ET SPORTIF

Né en 1928 en Scandinavie sur des plans du Norvégien Johan Anker, le Dragon, tout en bois à l’époque, a très tôt séduit les amateurs de voile comme certaines personnalités du gotha international. Il est même devenu série olympique de 1948 à 1972. Exigent et sensible aux réglages (avec 32 taquets), le quillard requiert trois à quatre équipiers attentifs à bord.
Même si aujourd’hui, les coques sont en polyester et en fibre de verre, les règles de construction demeurent strictes. Ce qui permet à toutes les unités « classique » et « moderne » de se mesurer en temps réel.


PROGRAMME PREVISIONNEL

Lundi 15 Octobre :

9h00-18h00 : Accueil et confirmation des inscriptions

14h00 – 18h00 : mise à l’eau des voiliers  (sur rendez-vous).

Mardi 16 Octobre :

10h00 – 18h00 : Mise à l’eau des voiliers

9h00-18h00 : Accueil et confirmation des inscriptions

Mercredi 17 Octobre :

9h00 : Briefing des équipages

11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses à suivre (3 possibles).

Happy hour pour les participants après la régate à la SNST

Jeudi 18 Octobre :

11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses à suivre (3 possibles).

Happy hour pour les participants après la régate à la SNST

Vendredi 19 Octobre :

11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses (3 possibles).

20h00 : Soirée des équipages.

Samedi 20 Octobre :

11h00 : Mise à disposition sur l’eau pour une ou plusieurs courses (3 possibles).

Vers 15h00 : Retour au port et grutage

16h30 : Remise des Prix.

Pas de signal d’avertissement après 14h30.

Pas de grutage avant 14h00.

07/10/2017, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2017, jour 7, Credit photo obligatoire : Gilles Martin-Raget / Voiles de Saint-Tropez

Tous prêts pour les 20 ans des Voiles en 2019

A l’invitation de la Société Nautique de Saint-Tropez, près de 4 000 marins ont durant une pleine semaine de régates hors norme, hors du temps, fait le plein d’images, d’émotions et de souvenirs. De quoi tenir toute une année, jusqu’à ce que l’été prochain vienne de nouveau jouer les prolongations dans le golfe de Saint-Tropez. Fidèle à cet inimitable esprit d’amitié sportive, bâti autour de la passion immuable pour les belles voiles et les belles coques, la 20ème édition des Voiles de Saint-Tropez a une fois de plus décliné à tous les temps et dans toutes les langues cette magie du grand brassage organisé des styles, des époques, et des classes de voiliers, peignant chaque jour dans l’écrin du golfe un spectacle rare, unique qu’il tarde déjà de retrouver l’an prochain. La traditionnelle remise des Prix a réuni une dernière fois équipiers et adversaires, dans une communion festive et joyeuse, qui augure déjà de belles rencontres à venir, avec les 20 ans de l’événement, qui seront fêtés, comme il se doit, du samedi 28 septembre au dimanche 6 octobre : retenez bien ces dates !
Le Julilée Fife pour le Trophée Rolex C’est le point d’orgue de cette 20ème édition des Voiles, les 130 ans du Dragon, signature légendaire de la saga familiale des Fife, qui a donné lieu à un exceptionnel Jubilé récompensé par le prestigieux Trophée Rolex. Pour la première fois en Méditerranée, 20 somptueux voiliers dessinés par le génie écossais de l’âge d’or du yaching étaient réunis cette année dans le port de Saint-Tropez. Et pour cette occasion exceptionnelle : goélettes, cotres, auriques ou bermudiens bénéficiaient d’un départ spécifique, donnant lieu à un spectacle inouï. C’est le cotre aurique Viola qui l’emporte de haute lutte et inscrit son nom au palmarès du Trophée Rolex en son année de 110ème anniversaire, le voilier ayant été lancé en 1908.
Succès des « Petites Voiles » Autre grande nouveauté de la 20ème édition des Voiles, la première des « Petites Voiles » organisée pendant la journée de mercredi au milieu du Port de Saint-Tropez. A l’initiative de Tony Oller en partenariat avec l’équipe d’encadrement, 23 jeunes filles et garçons de 6 à 12 ans, issus du tout nouveau Pôle voile légère de la Société Nautique de Saint-Tropez ont connu leur heure de gloire en régatant en Optimist devant la foule des aficionados des Voiles, pour la plus grande fierté de leurs familles.
Ils ont dit : Tony Oller : Président de la Société Nautique de Saint-Tropez « En un mot : heureux ! je ne vois que des visages radieux, je ne reçois que des compliments et des remerciements. Les régatiers repartent ravis, de leurs courses, de l’accueil, de la fête, à terre et sur mer. On a validé un grand nombre de courses, chaque jour, et nous sacrons des vainqueurs crédibles. La fête dans Saint-Tropez a été complète, notamment jeudi lors du défilé des équipages, quand les quais étaient noirs de monde, avec des airs de carnaval. Les Petites Voiles ont apporté bonheur et fierté, tant aux enfants de l’Ecole de Voiles qu’à leurs parents. Une très belle édition, assurément ! »
Georges Kohrel, Principal Race officer « Je n’ai que d’excellents retours des propriétaires et coureurs. Une très belle édition assurément, entre deux coups de Mistral. Je tiens à remercier l’ensemble des équipes, à terre comme sur l’eau qui ont assuré l’organisation des courses, arbitrage et résultats avec une énorme compétence. Faire naviguer 300 bateaux n’est pas chose aisée. Je me réjouis d’avoir également constaté que le fair play, le plaisir de naviguer, ont souvent pris le pas chez les concurrents sur la compétition pure. Il en résulte un climat encore plus joyeux et festif sur l’eau, ce qui correspond à l’esprit des Voiles. Le principe de la ligne fixe est désormais bien compris des concurrents. Il facilite l’envoi rapide de toutes nos séries en course. Nous allons travailler sur le perfectionnement de nos procédures d’inscription, en nous montrant un poil plus exigeant. »
Ils étaient aux Voiles : Sébastien Audigane, Ed Baird, Patrizio Bertelli, Brad Butterworth, Pierre Casiraghi, Sébastien Col, Jean-Pierre Dick, German Frers, Alain Gautier, Sydney Gavigner, Philippe Monnet, Marc Pajot, Yves Pajot, Lionel Péan, Loïck Peyron, Bruno Troublé, Nicolas Troussel, Marcel Van Triest, Tom Whidden Mais aussi Pierre Cosso (acteur, La Boum) Maud Fontenoy (Fondation Maud Fontenoy) Myriam Lamarre (Championne de boxe – Stelle) Pete Townsend (Guitariste et fondateur des WhoEva),
Les classements : Wally Les Wally, sur leur rond dédié mouillé devant Pampelonne, ont validé 6 belles courses, alternant parcours « bananes » et longs côtiers. L’affrontement annoncé entre les 3 Wallycento a tenu toutes ses promesses, Magic Carpet3 étant longtemps en position de s’imposer. C’est pourtant le « petit » Wally 77 Lyra qui leur a damé le pion comme mettant tout le monde d’accord comme l’an passé en remportant notamment trois belles victoires de manche. 1- Lyra – Wally 77 : 9 pts 2- Magic Carpet3 – Wallycento : 12 pts 3- J One – 14 pts
Modernes Les 5 groupes IRC ont tous validé 4 courses cette semaine, dans un range de vent très varié, qui permet de sacrer de beaux vainqueurs. IRC A : 24 inscrits 1- Cannonball – Dario Ferrari – 6 pts 2- Jethou – Sir Peter Ogden – 13 pts 3- Wallino – Benoit De Froidmont – 18 pts IRC B – 24 inscrits 1- Flo d’Orient -Bernard Coquelet – 7 pts 2- Phoenix – Majec Marczewski – 12 pts 3-Daguet2 – Frederic Puzin- 15 pts IRC C – 31 inscrits 1- Gladiator – Tony Langley – 18 pts 2- Team Chalets – Philippe saint André – 18 pts 3- Dralon – Pit Finis – 18 pts IRC D – 41 inscrits 1- Creme anglaise – John Rainger – 15 pts 2- Merlin – Serguei Chevtsov – 21 pts 3- Foxy lady – Giuseppe Gambaro – 24 pts IRC E – 41 INSCRITS 1- Topas – Harald Brushing – 14 pts 2- Expresso – Guy Claes – 16 pts 3- Alice – Simon Henning – 21 pts
Classiques : Les voiliers Classiques ont chaque jour pu valider de spectaculaires courses dans le golfe. Engagés dans le Trophée Rolex, les 20 plans Fife ont assuré le spectacle, tandis que le nouveaux venu St Christopher (Sparksman&Stephens 1968) a d’emblée pris ses marques dans le golfe. Classique marconi A 1– St Christopher – Daria Cabai – 3 pts 2- Yanira – Pepe Negrete Caballero – 6 pts 3- Dune – Erick Coll – 9 pts   Classique marconi B 1- Sagittarius – Frederic Lafitte – 3 pts 2- Stiren – Oren Nataf – 5 pts 3- Palynodie II – Henri Ferbus – 8 pts Classique marconi R 1- Il Moro di Venezia – Massimiliano Sferruzzi – 3 pts 2- Ikra – Hugues Destremeau – 6 pts 3- France – Pierre Fausset – 9 pts Epoque Aurique A 1- Kelpie – Pelham Olive – 3 pts 2- Olympian – Guillaume fetas – 7 pts 3- Marga – Matteo Tacconi – 8 pts Epoque Aurique B 1- Tilly XV – Joeri Moessanang – 3 pts 2- Folly – François Gouillard – 5 pts 3- Phoebus – Michel Durand – 8 pts Epoque marconi A 1- Rowdy – Thirty Goodbye – 4 pts 2- Serenade – Hugues Boullenger – 4 pts 3- Manitou – Guy Robinson – 10 pts Epoque marconi B 1-Santana – Wendy Schmidt – 3 pts 2- Blitzen – Charles Dunstone – 5 pts 3- Jour de Fete – Pascal Oddo – 9 pts Epoque Marconi C 1- Cippino II – Daniel Sielecki – 3 pts 2- Fjord III – German fiers – 7 pts 3- Stormy Weather of Cowes – Tarquin Place – 10 pts Epoque marconi D 1- Aloha – Francis van de Velde – 4 pts 2- Sonda – Eric Leprince – 4 pts 3- Java – Josef Schengili – 9 pts Fife 1- Viola – Fabien Després – 7 pts 2- Carron II – Angelo Mazzarella – 9 pts 3- Kismet – Richard Matthews – 10 pts   Grand Tradition 1- Elena of London – Steven Mc Laren – 3 pts 2- Puritan– Simon PANDOLFI – 6 PTS 3- Orianda – Sebastiano Maculi d’Ascoli – 13 pts Groupe « Invités » 1- Windhover – Olivier Poulain – 5 pts 2- Josephine – Marc Froeschke – 6 pts 3- Dainty – Peter Nicholson – 7 pts Big Spirit 1- Savanah – Hugh Morrison – 3 pts 2- Sultana – Robert radway – 6 pts 3- Eugenia VII – Nicolas de la Brosse – 8 pts
Les Trophées : Trophée Rolex – Jubilé Fife : Viola (1908) – Fabien Després Trophée BMW : Wally 77 Lyra – Terry Hui Trophée Edmond de Rothschild (IRC C): Gladiator – Tony Langley Trophée du Yacht Club de France : Tilly XV – Joerg Moessnang Tropheminin : Moogli – Caroline Petit Trophée de la Ville de Saint-Tropez : Cannonball – Dario Ferrarri Défilé des équipages : Imagine – thème des Vikings Concours de boules : Lady Jo   Trophée Loro Piana : Topaz – Peter Holmberg Trophée Kappa : Flo D’ Orient – Bernard Coquelet Trophée Marines de Cogolin : Alice – Simon Henning Trophée Le Byblos : Kelpie – Olive Pelham Trophée Pommery : Tilly XV – Joeri Moessnang Trophée SNSM : Rowdy – Timothy Goodboy Trophée esprit Village : Santana– Wendy Schmidt Trophée Air France : Elena of London – Steven Mc Laren Trophée Mercantour : St Christopher – Daria Cabai Trophée Torpez : Sagittarius – Frédéric Lafitte Trophée Suzuki : Creme Anglaise – John Rainger Coupe d’automne du Yacht Club de France : Ellad – Stéphane Richer
Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD WALLY KAPPA HOTEL BYBLOS MERCANTOUR EVENTS LES MARINES DE COGOLIN L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ POMMERY SUZUKI MARINE LORO PIANA MARE NOSTRUM AIR France DANONE CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ) SUN 7 GRAPHIC

38769062_2076669355883616_3096473018696728576_o

HYDROCONTEST du 2 au 9 septembre 2018 à Saint-Tropez

Hydrocontest (concours international étudiant)
Du 03/09/2018 au 09/09/2018

Pour sa 5e édition, le deuxième concours étudiant international dédié à l’efficience énergétique nautique et maritime a décidé, pour la seconde fois de sa jeune histoire, de délaisser les rives verdoyantes du Lac Léman pour poser ses valises du côté de la cité Varoise.

Plus de 250 étudiants représentant 28 des écoles d’ingénieurs les plus réputées de la planète investissent, une semaine durant, le nouveau port de Saint-Tropez pour tenter de décrocher l’une des nombreuses récompenses de l’édition 2018.

Site de l’événement:  http://www.hydrocontest.org/fr/