Au-Large-de-St-tropez2017

Au large de Saint-Tropez départ le 3 mars !

La plus longue course au Large en Méditerranée prendra le départ le 3 mars 2018 !

Il s’agira de la 9ème édition pour cette grande course au large de Méditerranée sans escale. Rebaptisée « Au large de Saint-Tropez » depuis 2017, cette épreuve est depuis toujours ouverte aux équipages avec 900 milles à parcourir, aux solitaires depuis 2015 et aux équipages doubles depuis 2016 avec un parcours réduit. Cette année, les équipes en double et les solitaires feront le même parcours de 400 milles nautiques tandis que les équipages resteront sur un parcours d’environ 900 milles. Comme chaque année, après le contrôle minutieux des dossiers et des équipements de sécurité des bateaux en lice, le Directeur de Course, Georges Korhel annoncera la veille du départ le parcours et le sens de rotation en fonction des conditions météorologiques. Parmi les portes obligatoires : Sud des Baléares, bas de la Sardaigne, les Iles Pontines, Nord Corse avant de revenir couper la ligne d’arrivée à Saint-Tropez. Reconnue par tous, cette épreuve offre un parcours à vous couper le souffle, un accueil unique, une soirée des équipages, des conditions météo surprenantes… De quoi attirer tous les passionnés du large ! Une course sportive et un très bon entrainement pour certains professionnels ou amateurs de courses Transatlantiques en vue d’autres grandes épreuves comme la Transquadra, le Figaro, la Route du Rhum, etc. On attend donc la participation de la classe Figaro et la flotte des Sunfast, cette course faisant partie de leur programme Méditerranéen. A noter que cette épreuve compte également pour le Championnat Méditerranée Offshore IRC. Rendez-vous donc sur la ligne de départ le 3 mars 2018 !

Certains peuvent dire « on l’a fait » !

A presque deux mois de l’épreuve, le responsable des régates de la Société Nautique de Saint-Tropez, Georges Korhel confie : « en tant qu’organisateur et directeur de course, notre plus grande récompense est de voir la satisfaction des équipages ou des solitaires qui, après l’arrivée, disent « on l’a fait !!». La méditerranée est souvent imprévisible, surtout à cette époque de l’année et nous essayons chaque année d’améliorer la gestion de la course en fonction de l’avis des concurrents possibilité de changement de parcours pendant la course, même parcours pour les doubles et les solitaires. Nous engrangeons ainsi une expérience d’organisateur qui nous permet d’être reconnus dans la gestion des courses au large. Les RSO (Règlementations Spéciales Offshore) sont maintenant bien comprises et sont importantes pour la sécurité de tous. Bon vent à cette 9eme édition. ».

Ce qu’ils ont dit en 2017:

Frank Paillet, Hokua 1er en solitaire (YC Londais)

La course a été difficile (en 2017) avec très peu de vent sauf en dernière partie. Le parcours est beau et même si ce fut très compliqué pour les solitaires, j’ai eu le plaisir du résultat (1er) pour ma première en solo ! !

Roland Montagny, Géroul 1er en Duo (SNPM- Seyne/Mer) « (en 2017) Je me suis régalé, la course était très variée avec du vent, de la pétole..Bref, une vraie course au large !! Je n’ai qu’un seul regret : ne pas avoir terminé en temps réel. A chaque fois nous avions creusé l’écart puis à chaque pétole, la course était relancée et la dernière, nous n’avons pas réussi à rattraper nos concurrents. L’organisation est parfaite et le parcours très bien. Le comité de course a bien fait de réduire le parcours pour les derniers compétiteurs en lice car après, il y avait baston. Pour nous, c’est aussi un bon galop d’essai pour la Transquadra! « 

Bastien de Brouwer, Xantus, 1er en équipage (SN de Saint-Tropez) « Cette course est une grande aventure pour les marins attirés par la course au large. Avec mon équipe franco-belge, nous avons effectué (en 2017) une course au coude à coude du début à la fin avec le Sister Ship (X-412) Patitifa avec des écarts de vitesse souvent minimes …même quand notre adversaire était devant, on ne se laissait pas abattre et on profitait de la moindre risée thermique. Bonne ambiance. L’accueil en mer et au ponton est chaleureux et il y a beaucoup de fair play.»

Pierre Quiroga, Skipper Espoir CEM 1er solitaire temps réel, 4ème compensé (Marseille) « Malgré des conditions météo compliquées en 2017, j’ai pris beaucoup de plaisir à prendre part au départ de cette course. L’accueil, la jauge, les échanges avec le comité de course se sont fait dans une excellente ambiance, l’état d’esprit autour de cette compétition est propice à l’échange, la rencontre et le partage d’expérience entre navigateurs à tous les niveaux ! Comme l’an dernier cette course marque la fin de mon programme d’entrainement en Méditerranée avant d’affronter l’atlantique et le circuit Figaro ! Le petit méditerranéen va essayer de se battre contre les Elies, Beyou, Dalin et autres pointures bretonnes »

Page évènement : Facebook https://www.facebook.com/auLargedeStTropez/

Inscriptions: http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/evenements/au-large-de-saint-tropez/

Organisation :

Société Nautique de Saint-Tropez Nouveau Port- BP 72 83992 Saint-Tropez

Tel : 0033(0)4 94 97 30 54

Email SNST : info@snst.org

http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/

Facebook(s) SNST :

www.facebook.com/societenautique.desainttropez

 

Contact Presse SNST: Chloé de Brouwer

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *