les vainqueursALDST2022

Au Large de Saint-Tropez  : Parcours bouclé en beauté pour la 12ème édition!

Très belle 12ème édition pour la course au large de Saint-Tropez avec vingt-quatre concurrents en lice, un beau plateau de compétiteurs ! Répartis en trois groupes, solos, duos et équipage pour le parcours de 400 Nautiques vers la Corse et en deux groupes, Class 40 en solo et équipage pour le parcours des 600 Nautiques vers les Baléares, les navigateurs avaient pris le départ ensemble mercredi 1er juin devant la Ville de Saint-Tropez ! Un joli démarrage au près avait lancé cette épreuve avant de rencontrer d’autres conditions typiques de la Méditerranée, c’est-à-dire un temps très variable et instable. Les participants ont apprécié le parcours choisi, modifié la veille en fonction des prévisions météorologiques par le Comité de Course sous la direction de Georges Korhel. Une épreuve à la carte qui séduit les amateurs et professionnels du large ! Lors de la remise des prix, Laurent Petit, Conseiller Municipal attaché aux événements et au rayonnement de la Ville de Saint-Tropez, a félicité la Société Nautique de Saint-Tropez, les équipes et son Président, Pierre Roinson pour la qualité de ses régates ainsi que les participants, ces « guerriers de la mer ».

Au terme des 400 Nautiques bouclés dès le vendredi 3 juin 2022, chez les solitaires, Arnaud Vuillemin sur CALLISTO conserve la première place du podium (comme en 2021) devant Eric Merlier sur TELEMAQUE 3 et Nicolas Mourard sur WASABII.
Du côté des duos, Sébastien Henri et Victor Bordes Laridan sur TELEMAQUE 2 l’emporte en temps compensé devant les tropéziens Thibaut Garnotel et Fabien Hauret sur SENSATION et le voilier NABLA avec Pascal Caussil et Julien Borrel.
En équipage, le voilier X442 TE HOA NUI avec Christophe Charbonnier et Jean Ramel remporte l’épreuve devant ARCHITEUTIS² avec Jacques SILVE et CHAAC avec Emmanuel UNGARAN.  A noter que cette épreuve est comptabilisée pour le championnat IRC de Mediterranée.
Dans la nuit de samedi à dimanche 5 juin, ce fut au tour des concurrents sur les 600 Nautiques de faire leur arrivée à Saint-Tropez avec en tête Kito de Pavant sur HBF REFOREST ACTION suivi de Mikael Mergui sur CENTRAKOR.
PRENDRE LA MER AGIR POUR LA FORET avec Mathieu Claveau prend la troisième place du classement devant GROUPE BERKEM avec Laurent Camprubi et FULLSAVE avec Jean-Pierre Balmes.
Une course qui leur permet également de valider leur participation à la Route du Rhum 2022.
Lionel Péan, parrain de l’épreuve, a remis son Trophée perpetuel pour la seconde année consécutive au plus jeune équipier de la flotte, Victor Bordes Laridan.

Ils ont dit :

Kito de Pavant sur HBF REFOREST ACTION, 1er Class 40 en solo sur 600 Nautiques
« Merci à la Société Nautique de Saint-Tropez d’avoir pris en considération nos demandes par rapport à notre calendrier Class 40 de Méditerranée ! ce n’était pas facile à cette période mais nous y sommes arrivés, merci…Nous avons eu toutes les météo…une très bonne formation ! Ce qui est très intéressant c’est de voir qu’un Class 40 ancien peut aussi rivaliser avec un récent et Mathieu Claveau s’en est super bien sorti face à une machine de course comme celle de Mikael Mergui ou Laurent Camprubi ! J’apprécie beaucoup la simplicité et la convivialité à Saint-Tropez. Même avec nos contraintes, établir un calendrier de régates en Méditerranée pour les Class40, c’est compliqué mais la SNST s’est bien adaptée. J’ai pris beaucoup de plaisir à naviguer en temps réel dans ces conditions variables et contre des machines de guerre plus récentes et des concurrents redoutables ! Ça risque d’être encore plus difficile pour les anciennes unités lors de la Route du Rhum ! »

Arnaud Vuillemin sur CALLISTO, 1er en SOLO sur 400 Nautiques

« Je suis très fier d’arriver premier pour la seconde année consécutive à cette course (2021-2022). L’ambiance est superbe avec de belles rencontres entre marins. Le parcours était top contournant les îles italienne à l’est du Nord de la Corse, c’était très beau. C’est très difficile et épuisant en solo et surtout sur ce parcours en méditerranée où on cherche les minutes de sommeil. C’est plus dur qu’une traversée atlantique où l’on peut se reposer quelques heures d’affilée… Là avec le changement de météo, bascule, petit temps…on travaille tout le temps les réglages donc on dort très peu.. Épuisé mais ravi du résultat ! »

Sébastien Henri et Victor Bordes Laridan sur TELEMAQUE 2, premier duo sur 400 Nautiques

Sébastien : « Merveilleuse organisation, bonne ambiance, génial ! Nous étions 3ème l’année dernière. Décidemment, ça me porte chance Saint-Tropez car j’ai fini deux fois vainqueurs des Voiles de Saint-Tropez en IRC E ! avec King Of Blue by Telemaque2 (on va essayer de gagner encore cette année 2022 (sourire) ! Contrairement à Victor qui navigue depuis tout petit, je régate seulement depuis deux ans mais j’ai un super coach : Christopher Pratt à Marseille.  Je suis coach dans le Trail donc le deal entre nous c’est que j’entraine Christopher dans la course à pied et lui m’entraine dans la navigation. C’est un entrainement intense 3 fois par semaine avec de la navigation, des cours de manœuvres et de tactique ! Mais le contrat est rempli, nous étions plus confiants cette année et nous avons gagné…
Victor : « Avec Sébastien, on s’entend super bien, le parcours était super, nous avons fait peu d’erreurs et on n’a pas besoin de se parler pour se comprendre. Je vais faire la Rolex Giraglia sur le A35 « Les minots de la Nautique » pour les courses inshore et Offshore »

Thibaut et Fabien Garnotel  sur SENSATION, premier réel et second en compensé en double

« C’était Champagne Sailing surtout la dernière journée ! Un très beau parcours !! C’est bien de faire cette épreuve au mois de juin, il fait meilleur (sourires) qu’au mois de mars et nous avons eu des conditions variées mais bonnes pour la course au large. Nous avons vu plein de dauphins, baleines qui jouaient avec nous, c’était à la fois impressionnant et magique !
Il y avait un beau plateau d’engagés avec de redoutables adversaires et avec notre rating un peu plus pénalisant face aux autres comme le JPK, il ne fallait rien lâcher ! » 

L’équipage de TE HOA NUI « quand deux course se croisent la nuit … ! »:

« Nous avons vécu une chose incroyable, les 400 Nautiques de Saint Tropez ont croisé cette année les 151 Nautiques de Pise sur le point à la Giraglia ce qui a donné place à des joutes de croisement dont une fameuse qui a quasiment emporté Te Hoa Nui , X442, vers le mythique rocher (ce qui n’était pas sa route) loffé par un 60 pieds qui l’avait peut être pris pour un concurrent direct… Et tout cela de nuit par 20 / 25 noeuds tandis que le 60 pieds n’avaient pas ses feux de navigation »

 

 

PRESIDENT D’HONNEUR
Madame le Maire de Saint-Tropez, Sylvie SIRI
COMITE D’ORGANISATION
Président de la Société Nautique de Saint-Tropez : Pierre ROINSON
Directeur de Course au Large : Georges KORHEL
Parrain de l’épreuve : Lionel PEAN
Président du Comité de Course : Jean-Pierre MANNETSTATTER
Comité de course adjoints :
Jean-Pierre et Mireille EPOUDRY
Président du jury : Jean-André CHERBONEL
Contrôleur d’équipement Course au large adjoints :
Martine DUMAHUT, Nadine BEAUDOUIN
Président du Comité technique : Yves Marie LEROUX,
Comité technique adjointe : Tetyana GIGA
Médecin référent : Michel PINDER
Commissaire aux résultats : Frédérique FANTINO
Moyens sur l’eau : Philippe MARTINEZ
Communication : Chloé DE BROUWER

Web : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/

Facebook(s) SNST : www.facebook.com/societenautique.desainttropez

Facebook de l’épreuve : https://www.facebook.com/900NautiquesSNST/

Instagram : https://www.instagram.com/lanautiquesainttropez/

1er equipages Class40-SOLOS DUOS SOLOS Trophee perpetuel-Jeune