Un week-end sans faute pour les Dames de Saint-Tropez !

Les Dames à Saint-Tropez 2019 : Victoire de Moonbeam III, Maria Giovanna et Yanira

De plus en plus nombreuses à naviguer et régater, les femmes ont été à l’honneur lors de ce 8ème rendez-vous des Dames de Saint-Tropez les 4 et 5 mai 2019. Cette épreuve sur invitation est ouverte aux plus beaux voiliers de Tradition de Méditerranée et ouvre en beauté la saison annuelle des épreuves du calendrier de l’AFYT (Association Française des Yachts de Tradition). Après quelques annulations de dernière minute, une douzaine de voiliers ont participé à l’épreuve avec 83% de femmes et de quelques hommes venus en renfort sur certaines embarcations. Cette année Eole a été gentleman et entre deux tempêtes de vent, il a permis aux dames de se mesurer par un vent très variable parfois tendre et par moment plus costaud avec des rafales à plus de 20 nœuds ! De quoi ravir les équipières toutes venues pour ce moment sportif et convivial !
Au terme de deux courses intenses, skippée par Charlotte Franquet, la fameuse équipe très féminine de MOONBEAM III de Saint-Tropez, apprêtées pour l’occasion en hôtesse de l’air avant et après régate, terminent en tête de leur groupe CA devant l’équipage espagnol de YANIRA barré par Elena Saez de Juan et l’équipe anglaise de SKYLARK OF 1937 skippé par Sandy Oxley. Chez les plus petites unités dans le groupe CB, le cotre bermudien de Saint-Tropez, MARIA GIOVANNA II skippé par Sylvie Godquin l’emporte devant PALYNODIE barré par Laurence Desmasures et RATAFIA barré par Anne Cossec. Au classement général toutes classes, c’est l’équipe de YANIRA qui l’emporte devant PALYNODIE II. Lors de la remise des prix, notamment en présence de Monsieur le Maire de Saint-Tropez, Jean-Pierre Tuvéri, de son premier adjoint, Claude Bérard, du Président de la Société Nautique de St-Tropez, Tony Oller, la Présidente du comité de course, Michele Urando a annoncé le classement avant de remettre les trophées et une quantité de prix offerts par les partenaires dont Caudalie, Le Vent à la Française, NBDI, la Maison Besserat de Bellefon, Chevalier Torpez, etc. Tous les ingrédients étaient de la partie, sportif en mer et festif à terre. Un grand bravo à toutes les navigatrices ainsi qu’à l’organisation de la Société Nautique et ses nombreux bénévoles qui ont œuvré pour cette édition parfaite ! Les régatières se retrouveront sur d’autres épreuves avant le 9ème rendez-vous des Dames en mai 2020 !